Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

v rivière

  • Autisme dimanche 15.2.2009

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouvez. Merci

    Ce dimanche 15 février 2009 passage à l’antenne de Francis Perrin, aux côtés du Ministre Xavier Bertrand chez Michel Drucker. A cette occasion, l’acteur reparle de l’autisme sévère de son fils Louis pour lequel  il s’est battu autisme24.10.08.jpginlassablement avec la maman. Avec une énergie farouche car nombre de médecins et de CAN0RQEXCA77DTVNCAH85DGSCATPOGC8CAYOBKPLCAXHJMMJCA6Q3G0SCAFGXLZTCAYPFZGFCA98J4DFCAJ7K0MGCA48DSKCCBertrand.jpgpsychologues ne veulent encore pas entendre parler de la méthode qui a été parfaite pour ce garçon. La méthode ABA - Applied Behavior Analysis c’est-à-dire Analyse Appliquée du Comportement –  qui donne les résultats appropriés aux USA depuis plus de 30 ans.  

    Il est heureux Francis Perrin. Depuis 2 jours il sait qu’après 2 ans de grande section de maternelle Louis va passer en CP. Génial !

    L’acteur remercie Xavier Bertrand pour son écoute et son action en faveur de cette méthode. Xavier Bertrand s’explique tout simplement à ce propos : entre les propos de scientifiques qui disaient que la méthode ABA ne marchait pas et l’observation d’un papa et d’une maman qui affirmaient le contraire, les parents étaient les plus à même d’observer ce qui était bon pour leur fils. Grâce au ministre de la santé d’alors, la méthode ABA a pu être reconnue officiellement. Quand même, Monsieur le Ministre, vous avez fait preuve là d’une ouverture d’esprit pas si répandue. Un grand merci de la part des autistes qui vont pouvoir en bénéficier. 

    Pour rappel la méthode ABA  est une méthode de stimulation permanente qui doit s’exercer 8 heures par jour, 40 heures par semaine. Il n’y a pas besoin de médicaments ni de régime ni  d’hôpital. Certains osent lui reprocher  un système de récompense ou de gratification consistant à récompenser une réussite. La récompense n’a rien d’excessif : il ne s’agit là que d’un petit morceau de chips ! Mais en France on a une tendance à faire la fine bouche, préférant abandonner à leur autisme des jeunes qui peuvent être tirés d’affaire plutôt que de leur tolérer un petit morceau de chips ou équivalent à titre d’encouragement. Ils n’ont jamais eu besoin d’encouragements tous ceux qui osent décider ainsi de condamner l’ABA ?  Ils n’ont certainement pas d’enfants ni de proches touchés par l’autisme.

    Une fois de plus, à propos de l’autisme comme à propos d’autres événements, il est important que les concernés ou /et leur famille prennent les choses en mains directement pour mettre en avant ce qu’ils sont seuls à vivre et à ressentir.

    Ceux qui le souhaitent peuvent aller voir le billet écrit le 24.10.2008 sur la question de l’autisme : « Contre l'Autisme: Jean-François CHOSSY et Francis PERRIN » et voici les commentaires écrits suite à ce billet du 24:

    JE SIUS MAMAN DE FREDERIC 14 ANS AUTISTE MERCI A TOUS DE FAIRE ENFIN BOUGER LES CHOSES ET SURTOUT D OUVRIR JES YEUX A CEUX QUI NE VEULENT RIEN VOIR GRAND MERCI A TOUS

    Ecrit par : COLETTE | 27.10.2008

    @colette
    Du courage pour Frédéric et pour vous !

    Ecrit par : françoise BOISSEAU | 02.11.2008

    Nous sommes parents d un petit garçon Axel agé de 4 ans autiste qui est en hopital de jour depuis 1 an, nous sommes trés heureux de savoir que les choses vont enfin bouger, pour accueillir nos enfants qui vont avancés avec cette méthode.
    Un grand merci a vous tous

    Ecrit par : lapotre | 17.11.2008

    Je suis Papa de frédérico, 29 Ans Autiste, voir à tous de faire quelque chose et principalement, Mr. les député d'auvrire les yeus pour aider ces enffants? Cet des Adulte qu'il son toujour enfant.
    GRAND MERCI a vous tous

    Ecrit par : Freire josé | 11.12.2008

    @ josé
    négligence vis-à-vis de ces enfants, nos enfants, alors que les bonnes méthodes d'intégration existent: ABA par exemple; courage à frédérico, à vous et tout l'entourage !

    Ecrit par : françoise BOISSEAU | 16.12.2008

    Bonjour,

    On me parle de plus en plus de l'action de Francis PERRIN qui aide à aborder enfin ce sujet tabou, d'où ma visite ce jour sur le site.
    Ma fille est sans doute autiste, légère. Non diagnostiquée.
    Depuis sa plus petite enfance, le corps enseignant a voulu qu'elle soit suivie par un psy, par le CATTP, jusqu'à vouloir la sortir du cursus scolaire. Mais d'une CLIS, à une SEGPA, elle rame maintenant en BEP, mais quelle évolution !!!!
    Nous ne pensions même pas qu'elle saurait lire, après avoir redoublé son CP.
    Nous continuons à être démunis, alors nous témoignons aujourd'hui afin qu'un maximum de personnes se manifestent pour qu'enfin des solutions puissent être proposées aux familles et à ses enfants, et ne pas les voir être "écartés" en Hôpital de Jour par facilité et incompréhension.
    Merci

    Ecrit par : LAFONTAINE | 17.12.2008

    Avec le soutien de Jean-François Chossy, Francis Perrin et bien sûr Vinca  Rivière qui a pris en charge le jeune Louis Perrin, il faut agir là où l’on se trouve pour, au moins, secouer les pensées et les consciences. Ce jour Xavier Bertrand, Ministre, a déclaré se préoccuper des autistes de Saint Quentin, notamment des jeunes pour les scolariser.

    contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (illustrations: à gauche Jean-François Chossy et la famille Perrin; à droite Xavier Bertrand Ministre et responsable UMP)