Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

solstice

  • Solstice 21 décembre 2012

    Bientôt, vendredi, nous serons le 21 décembre 2012. Cette date signera en quelque sorte l’entrée dans une nouvelle ère. Une fin et un renouveau annoncé par le calendrier des Mayas qui étaient de fins connaisseurs des mouvements des astres. Pas de destruction du monde. Mais, à l’occasion de ce solstice d’hiver, la conscience d’un alignement astronomique intéressant qui s’est peu à peu mis en place.

    Nous les humains et tout ce qui vit et existe sommes sous l’influence des saisons, sous l’influence de l’alternance des jours et des nuits avec ses variables du côté des pôles, sous l’influence des climats, sous l’influence de l’altitude, sous l’influence de modes de vie en campagne ou en ville … et sous l’influence, évidemment, des astres.

    Le soleil donne gratuitement son énergie. La lune rythme des cycles vitaux. Et nombre de planètes de notre système solaire apportent aussi leur contribution.

    Rien d’étonnant en cela. Si un auteur a qualifié l’homme de « roseau pensant », ce même homme est partie intégrante du cosmos autant que de la terre. Un cosmos et une terre où se brassent, pêle-mêle, du physique et du psychique. Du physique avec des astéroïdes ou des météorites qui se manifestent constamment, du psychique avec des collectifs mondiaux de pensées qui nous baignent sans que nous en soyons forcément conscients et qui peuvent influencer.

    Chaque jour le soleil est au rendez-vous. Et si les astres émaillant la nuit peuvent nous paraître lointains la terre, elle, est quotidiennement sous nos pas. L’homme est responsable de ses actes, actes avec des conséquences pour lui, pour les autres, et pour la terre. Cette terre, notre mère nourricière depuis des milliers d’années, caressée par notre regard, tenue entre nos mains, entendue, goûtée. A qui nous devons tant.

    Et nous, en retour, savons-nous prendre soin d’elle ?

    La terre vit, comme vivent les plantes qui réagissent positivement à une belle musique. La terre est sensible à l’amour que l’on peut lui donner, lui exprimer. Les arbres aiment à être salués. La terre nourricière peut être un lieu merveilleux d’échanges Si nous le voulons.

    A nous le 21 de savoir exprimer notre reconnaissance à cette terre, depuis les plantes qui nous tiennent compagnie jusqu’au plus profond des océans, en nous étirant – pourquoi pas ? - vers le cosmos jusqu’au plus lointain du ciel.

    Excellent solstice à tous !

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr

     

     

     

  • Lumière au Solstice d'hiver

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci.  Le 21 décembre 2008 : 126 visites avec 334 pages consultées

    Ce jour est très spécial pour moi. Très important. Pourquoi ? Parce que c’est la fin de la nuit ! Le jour où prend fin la nuit la plus longue de l’année là où je suis le plus souvent, à Paris. Il se trouve que j’aime la lumièreeaubonne 20 mai 2008 004.jpg, infiniment ! Que j’en ai besoin, viscéralement !.Et chaque année j’attends avec impatience la fin de ces trois mois de septembre à décembre qui me sont rudes. Evidemment, du côté de l’hémisphère nord en France, la lumière atteint son sommet avec le solstice d’été et les feux de la saint Jean. Débute ensuite une décroissance qui se déroule au long de l’été. Cette décrue est déjà bien notable avec les grandes marées du 15 août. Mais à partir de septembre la nuit s’installe, de plus en plus. Je ronge mon frein. Je patiente. Ce n’est pas dramatique. Désagréable tout au plus. Enfin arrive le 21 décembre et j’exulte de joie et de bien-être ! A partir du solstice d’hiver peu m’importe le froid, la neige, les bourrasques, la glace : la lumière croit, jour après jour. Le travail devient fête : la lumière a repris le pouvoir !

     

    Ce 21 décembre 2008 l’hiver a commencé à 12H03 TU, le soleil étant au plus bas à l’horizon.

    La lumière est à disposition de tous, librement, et quelque soit l’âge. Profitons-en !

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo: archives personnelles: jeu de soleil en Val d'Oise)