Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

s dodemont

  • Pékin J.O. dix août 2008

    En préalable, vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouvez, non classés pour l'instant en alphabétique . 10 août: 78 visites

    A l'occasion des JO de Pékin je vous propose d'entendre et de voir en clip La Flamme d'Alango grâce au lien suivant:  http://www.wat.tv/video/flamme-www-alango-fr-2d46_89cl_.htmlCe clip est beau, dynamique, positif, joyeux, sportif, bien implanté dans la réalité de tous les jours et d’une grande qualité. Entendre La Flamme permet d'entendre le message que souhaite faire passer Alango, auteur, compositeur, interprète et producteur. La Flamme est tiré de l’album d’Alango appelé Lamaousong ce qui veut dire Beauté de la Lune.  Découvrez Alango, si vous ne le connaissez pas encore. 

     Dimanche 10 août 2008. Trois médailles pour la France. 

    Nos trois archères, Virginie Arnold, Sophie Dodemont et Bérengère Schuh, archers trois.jpgont assuré avec une médaille de bronze. Elles sont allées s’entraîner sous la pluie, car il pleuvait, pour acquérir une assurance sous l’eau qui tombait du ciel qu’elles n’avaient pas. Finalement, le soleil est revenu et elles ont fait mieux que les anglaises, grâce à archers sophie.jpgSophie la dernière à tirer sur laquelle reposait le résultat final !

    Trois heureuses ce soir !

     

    Deux autres médailles en argent cette fois. Une côté judo, avec une finale à peine ébauchée et des cervicales qui en ont pris un coup ! Benjamin Darbelet benj dardelet.jpgeut préféré l’or. Nous aussi. Une autre en escrime grâce jeannet fabrice.jpgà Fabrice Jeannet, inconsolable. 

     

    Ce soir aucune médaille d’or pour la France. La Chine, elle, rafle un maximum.

     

    L’admirable Water Cube a vu nager ce jour Laure Manaudou. Que de diminution dans les temps chrono depuis les derniers JO. Notre Laure a tout à donner demain, étant sélectionnée pour le 400 mètres nage libre et le100 mètres dos. Du côté des garçons, les plus performants étant au repos pour ce jour, 2 se sont dégagés.

    Demain à partir de 5 heures, heure française, je vais être très attentive à nos nageurs.

    De toute façon, Laure a fait grandir une pépinière de nageuses et nageurs.

     

    Après un cyclisme au paysage verdoyant hier jusqu’à la grande muraille pour les garçons, et le succès de l’Espagne, du cyclisme sous l’eau aujourd’hui. Une « détestation » pour Jeannie Longo, qui termine sans chute mais déçue de sa place. Elle n’aime pas courir sous l’eau. Impossible de commander la météo.

     

    L’équipe féminine de gymnastique nous a montré ce jour de jolis enchaînements et s’est qualifiée pour le concours général. A suivre.

     

    Du côté de l’aviron, c’est pas mal, avec une qualification pour les demi-finales

     

    Hier encore, déception du côté hippique avec un cheval blessé dans son box par, nous a-t-on  dit, une peur déclenchée par l’orage. Un autre était déjà hors jeux . Tant pis !

     

    On a beau dire que l’essentiel est de participer et de prendre plaisir, tout spectateur attentif sait bien qu’une bonne prestation fait la différence. Comme il sait que le tout mondial permet à un maximum de pays de se présenter. La concurrence est rude. Le niveau des prestations s’élève, année après année.  

     

    Hors des aires  des Jeux, une note de tristesse  avec un américain tué à Pékin, dans le coup d’une  équipe olympique.

    Une autre avec le conflit russo/ossétien-géorgien. Ce qui n’empêche pas une embrassade à Pékin entre une Russe et un Géorgienne à l’occasion des Jeux..

    Et encore des policiers tués à 3000 kms de Pékin.

     

    Un journaliste visite les ruelles aux habitats non démolis pour les JO, interviewe de ci de là…On voit des pékinois à l’exercice tôt matin. Etc, etc…

     

    Je suis toute à la magie des JO, de ces hommes et de ces femmes qui ont programmé leur physique et leur mental pour arriver jusqu’à ces Jeux 2008.

    Sur le plan physiologique, je suis très attentive. Déformation professionnelle  naturelle !  

     

    J’espère les moins de 18 ans que vous regardez un peu ce qui se passe au fil des résumés ou à travers votre sport préféré ou les sports que vous pratiquez.

    Ce sont les grandes vacances en France et, sauf motif particulier, je n’irais pas garder enfermés entre 4 murs des jeunes de 10 et 14 ans qui ont envie d’aller se dégourdir les jambes à l’extérieur.

     

    Profitez de vos vacances autant que des JO !

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr