Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

q mosimann

  • Star Ac Finale

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci.  Le 24 décembre 2008 : 176 visites avec 392 pages consultées

    La demi-finale m’a semblé plus exaltante que la finale, bien que cette dernière ait montré quelques excellents moments. images Mickels.jpgMickels sur le tableau de Kamel Ouali. Alice chantant Il y a je t’aime et je t’aime de Quentin Mosimann, CAR1BCLBCAEV78THCAEVTBFOCA4EMHK6CASGWNKXCAX0V40OCA4M8MDXCAAXRV9NCADRV502CAZXGOH3CAEW7CDDCA8RXVYMCAMSQBalice.jpggagnant de la précédente Star Ac qui l‘accompagne au piano avec orchestre. Quentin trace très bien, chanteur-compositeur-interprète et DJ.

    Si Mickels s’est déclaré fiévreux, cela l’a peut-être aidé en le stimulant pour cette finale. Alice était fatiguée et n’a pas pu disposer à 100 % de son pétillement habituel A côté de cela, indépendamment de la prestation d’un soir pour départager les deux candidats, c’est la mobilisation en masse des votants qui a décidé. Mickels a son album et son chèque de 500 000 euros. Alice peut s'en sortir tout aussi bien par une autre voix. Ainsi que d'autres élèves. A chacun sa route unique et personnelle. B

    Bravo aux finalistes, aux demi-finalistes, à tous les élèves présents pour donner vie à cette Star Ac.

    Bravo à tous les enseignants de qualité qui ont délivré des messages forts tout au long des semaines  à chaque élève de cette promotion, et hors des murs de la rue Charlot à tous les chanteurs à l’écoute qu’ils aient pour objectif la scène, des fêtes entre amis, l’animation du square proche, un anniversaire en famille, etc…., et plus loin encore vers tout jeune à l’usage de sa vie personnelle, même si le chant n’y est pas apparemment présent.

    Christophe Pinna, Kamel Ouali, Philippe Lelièvre, Anne Ducros, etc….je pourrais tous les citer - sauf une qui ne m’a pas encore convaincue – ont délivré dans le concret des exercices pratiqués au quotidien mille leçons pratiques très utiles pour la vie.

    J’espère tout spécialement que les moins de 18 ans, pour qui vit ce blog, ont v raiment capté au passage, pour en faire bon QuentinMosiman.jpgusage. Ces messages étaient d’autant plus faciles à recevoir que ces trucs de vie, ces aides, étaient mises à gregLemarchal.jpgdisposition hors d’un cadre moralisateur, hors du cadre rigide des règles ou consignes à respecter. C’était un peu comme les messages sur des bonbons en papillote qui résonnent avec joie et font mouche quand ils sont découverts un à un. L’important est que les académiciens recevaient des consignes en quelque sorte particulières, dans un contexte personnel qui en faisaient des consignes sur mesure. Même si elles pouvaient être de portée très générale. La situation individuelle dans laquelle ces recommandations ou conseils étaient délivrés leur conférait ce sur mesure irremplaçable. Le sur mesure qui manque trop souvent dans notre système. Et tout au loin, chaque jeune, à l’autre bout de la France ou hors de l’hexagone, pouvait l’adapter tout seul, en sur mesure, à son besoin particulier.

     

    Je ne peux pas clore cette évocation de la Star Ac de cette année, sans évoquer la joie de vivre de Grégory, ce gagnant de la Star Ac à la voix incomparable, sa ténacité, sa volonté de réaliser son rêve. Grégory Lemarchal, un modèle pour tous ! Ceux qu’une maladie peut entraver. Ceux qui sont en bonne santé. Je rappelle le site de l’association le concernant pour lutter contre la mucoviscidose, cette « sale » maladie qui l’a emporté www.gregorylemarchal.fr. Je rappelle que des dons sont possibles. Pour ceux qui ne peuvent pas donner, qu’ils n’en soient pas chagrinés. Le don ponctuel de leur voix peut faire connaître l’association ou la maladie en en parlant autour d’eux. Et aussi, à l’exemple de Grégory, ils peuvent mettre tout en œuvre pour réaliser concrètement leur rêve. Ce qui est le moteur de leur vie, le cœur de leur âme, leur raison de vivre. Réaliser son rêve ou s’en approcher le plus possible est le seul moyen d’avoir une vie heureuse. Et si la réalisation ne paraît pas totale, s’être approché au mieux n’est pas un échec car cette proximité permet de rester branché sur son rêve, s’évitant ainsi une existence de déplaisir ou ratée.

    Vous savez combien sur ce blog je pointe du doigt les adultes, décideurs autoritaires, qui ont parfois le chic de briser des rêves en s’en moquant, en les détruisant du pied comme on casse un château de sable. Pourtant, il était beau ce château ! Il préfigurait quelque chose de plus durable, de solide. Il était un brouillon du devenir d’un être. Un inconscient ou une inconsciente, en ne respectant pas un rêve, peut créer des blessures à jamais inguérissables.

    En cette soirée de Noël, parents, s’il vous plait, faites attention à respecter les rêves de vos enfants ! Un rêve respecté c’est offrir la magie de Noël tout au long de l’année. Un rêve respecté est plus important pour l’équilibre personnel que tous les cadeaux du monde ! Pensez-y les grands ! Et même si le rêve vous parait un peu fou, n’éteignez pas la lumière qui brille. Souvenez-vous qu’une motivation puissante abat des montagnes d’obstacles.

     

    Je vous quitte, chers lecteurs, après un clin d’œil souriant vers ouali1.jpgKamel Ouali que je viens de voir à la télévision auprès des Petits Chanteurs à la Croix de Bois venus se joindre à la troupe de Cléopâtre, un spectacle de Kamel. Ces jeunes chanteurs sont installés depuis peu d’années pour leur travail à l’Institut Eugène Napoléon, qu’il a fallu entièrement rénover. Un très beau lieu que j’ai pu visiter avant travaux, situé près de la Place de la Nation à Paris, visible depuis les deux rues sur lesquelles il donne.

    Bon Noël !

    francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos Google de haut en bas et de gauche à droite:  Mickels, Alice, Quentin Mosimann, Greogry Lemarchal, Kamel Ouali comme représentants des professeurs)

  • Star Ac avant Finale

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci.   Le 19 décembre 2008 : 135 visites avec 292 pages consultées

    PARDON  POUR  LE DESIGN  !

    CAR1BCLBCAEV78THCAEVTBFOCA4EMHK6CASGWNKXCAX0V40OCA4M8MDXCAAXRV9NCADRV502CAZXGOH3CAEW7CDDCA8RXVYMCAMSQBalice.jpgL’évocation de cette semaine n’est pas forcément dans l’ordre mais toujours évocateur de l’ambiance.images Mickels.jpg

    Après leur expédition d’un jour qui à Marseille qui à Charleville-Mézières, dur, dur de reprendre, surtout pour Mickels qui a attrapé un rythme relax la semaine passée. Tant pis il faut y aller. « Bonne fête Alice ». C’est ainsi que Mickels salue Alice au réveil le mardi 16 décembre, jour de dure,  dure mise sur pieds ! Après Mickels, c’est au tour de la finaliste d’être épuisée. Tellement en manque de sommeil qu’elle va manquer de voix. En être toute déçue et pire de ne plus pouvoir assurer. Ce n’est que de la  fatigue et pas assez de sommeil.  Quand même ! Démoralisant de sentir sa voix qui part, à peu de jours du Prime final.  Il paraît que c’est ainsi chaque année. Arrive le finaliste Star Ac avec Nolween, qui va commencer à remettre debout une Alice laminée. Recette ? Un cours de danse africaine. Avec tant de plaisir  pris la fatigue est oubliée. Kamel débarque se mettant à danser naturellement. Le demi finaliste rappelle aux finalistes: « Rien  n’est  acquis. Tout reste à apprendre. N’oubliez pas les professeurs. Ayez confiance en eux jusqu’au bout. » Kamel est venu faire travailler ses tableaux, un des défis à relever par les finalistes. Peu  importe leur état de fatigue, ils

    auront récupéré pour le Prime. Que les jeunes soient sans souci : il va les faire jouer  « chacun » dans » leur  « rue ». Les finalistes travaillent avec Jasmine à qui Alice fait part de son intense besoin de dormir, d’un fort  mal de tête. Sa voix ne monte plus. Elle doit se reposer. Le professeur essaye d’apaiser rappelant qu’on n’est  que mardi. Avec Philippe Lelièvre et un intervenant les finalistes découvrent «l’improsession» et s’entraînent à ce concept dans lequel les spectateurs participent en décidant.

     

    Sheryla Luna est passée à la Star Ac. Duo vendredi avec Alice qui admire cette jeune femme de son âge, 19ans, maman et à son 2 ème album, n’hésitant pas à dire sa fatigue, parfois, avec en contre-patrie la force induite par le fait d’être une maman. Anne Ducros donne du punch à ses élèves. Alice et Mickels ont été pour elle « deux  élèves incroyables » qu’elle «souhaite à tous les pédagogues du monde». En peu de temps – Alice en particulier - , ils ont acquis technique vocale et confiance en soi , indispensable pour jouer au mieux de l’instrument de travail et de plaisir qu’est leur voix.  Ces 2 jeunes gens sont complètement capables d’être sur une scène.  Alice chante avec du débit en anglais : A girl’s best friend. « Oblige-toi à tout articuler » demande Anne. Cette gamine est incroyable : problème pointé, analysé, résolu. Mickels: Let me entrertain you

    Ils s’entraînent avec «Aimer c’est rester vivant… »en duo. Mickels a appris beaucoup avec Anne, Alice a

    retenu de ce prof de chant d’exception que « le savoir c’est la liberté» », le savoir des acquis techniques

    pour être de plus en plus libre en chantant. Anne  part avec un non au revoir en chantant à 3 reprises : « @ + »,

     saluant dans la cour Quentin Mosimann mosimanQuentin.jpgqui arrive. Ce Quentin là est le gagnant de la précédente Star Acmosimann q.jpg

    et vit de musique. Il chante et intervient aussi comme DJ, sollicité par les médias. J’ai beaucoup de plaisir à le

    suivre.  Son compère de finale Matthieu Edward a aussi une belle carrière. Quentin est tout à fait en situation de

    venir bavarder avec les finalistes, leur faisant cadeau à chacun du même « stylo à autographes », indispensable à

    la sortie de la Star Ac pour l’un et l’autre. Gagnant ou pas ils auront été tous deux finalistes de la Star Ac et

    comme tels devenus importants … y compris pour des membres éloignés de leur famille qui ne faisaient aucun

    cas d’eux auparavant. Ce qui exprime qu’il « faut être costaud mentalement» en sortant car tout aura évolué

    autour d’eux. « C’est unique ce qui t’arrive en sortant », « c’est unique ce qui t’arrives en sortant, c’est super

    mais ça a tendance aussi à être éphémère. ». Evidemment cette reconnaissance serait éphémère si elle n’était

     pas suivie d’une présence musicale « sur le terrain ». Alice répète en duo avec Quentin un titre de ce

    gagnant  que j’ai aimé dès qu’il l’a proposé à la Star Ac. Excellent ce titre « Il y a je t’aime et je

    t’aime » puisqu’il est en 2 ème place des ventes en France. Quentin est en tournée dès janvier 2009.

     Allez l’entendre et le voir ! L’accro à Quentin que je suis vous le recommande.

     

    Kamel achève la répétition des tableaux avec pour Alice une création à partir de Diamonds ;

    pour Mickels un débit  rapide avec Let me entertain de Robbie William.it . Au tour de Dominique Martinelli,

    limpide : « Vous avez gagné tous les deux » Le mental est essentiel pour ce métier fait de volonté. Alice,

    malgré les nominations, a toujours su réagir et rebondir. Mickels a découvert des zones

     cachées de lui-même et appris à se mieux connaître. Jasmine et Brice s’enquiert du sommeil des 2 jeunes.

    Ils ont sur les bras – enfin au niveau de la voix, du corps et du cœur – pour le duo émotion On se retrouvera

    pour Alice en présence de sa sœur et de sa grand-mère sur le plateau alors que Mickels chantera Seras-tu là

    en présence de son amie. Le duel talent caché – non découvert jusque là ou jamais exploité -  consiste pour

    Mickels à s’accompagner  au piano pour chanter Lucie alors qu’Alice interprète Hasta siempre. Je n’ai pas

     tout évoqué dont la visite et remise de cadeaux à des moins de 18 ans luttant contre des cancers, en présence

    de Nicolas Rossignol, président de l’Association Tout le monde chante contre le cancer.

     

    Jeudi les académiciens ont été interviewés par des chaînes Radio : 6 9, d’abord, et aussi Jean-Marc

    Morandini. La fatigue se fait sentir fortement pour les deux. Alice n’a pas envie de retourner dans l’anonymat.

    Mickels veut gagner pour ceux qui croient en lui. Il y a les dernières répétitions à La Plaine. Quentin

    Mosimann rejoint Alice pour le duo Quentin au piano et Alice super distinguée, jolie et sexy.

    De retour rue Charlot, Christophe Mahé parrain de cette Star Ac leur téléphone pour apporter un ultime

     réconfort, une bonne énergie. Gautier – mon chouchou garçon de cette année avec un autre Quentin –

    surgit au téléphone pour Alice : oui, il sera la demain ; lui il croit en elle.  Dernier maquillage. Dernière

    séance de stylisme. Dernière soirée. Il ne reste plus qu’à reposer les voix durant la nuit, quel que soit le sommeil.

    Du plaisir vendredi soir, Alice et Mickels ! Aux votants de choisir qui va gagner !

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos Google: Alice, Gautier, Quentin Mosimann)