Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

philippe goujon

  • UMP : Régionales en avant !

    UMP22.10.09 039.jpgCe vendredi, 23 octobre 2009, dès 7 h 30, à la sortie du métro La Fourche Paris 17UMP22.10.09 049.jpg ème, un regroupement impressionnant de militants et de responsables UMP s’est réalisé autour de Valérie Pécresse, Chef de file de l’UMP pour les élections régionales 2010. Etaient notamment présents autour du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Philippe Goujon député maire, Chantal Jouanno secrétaire d’état à l’écologie, Brigitte Kuster maire du 17 ème et Jean-François Lamour.

    Ce député parisien, ancien ministre, en campagne pour les régionales, a accepté de dire quelques mots, ajoutant une touche d’humour parfaitement accordée à son statut de champion olympique d’escrime.

    Vous retrouvez Jean-François Lamour par le lien ci-après :

    http://www.youtube.com/watch?v=N2cWjfzct5w

    Le motif de ce rassemblement était la distribution d’un tract sur La Révolution des Transports en Ile de France, avec Valérie Pécresse.

    Voici le contenu de ce tract :

    « CARTON ROUGE : LA SATURATION DE LA LIGNE 13 !

    UMP22.10.09 068.jpg* 600 000 voyageurs / jour

    * à l’heure de pointe, la ligne 13 c’est :

    = un taux de charge de 130 %

    = 20 000 voyageurs/heure

    = plus de 4 personnes au mètre carré

    * des conditions de transport inacceptables

    DESATURATION DE LA LIGNE 13 : POUR UN PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 JUSQU’A PORTE DE CLICHY AVEC UN ARRET A CARDINET ! j

    Face à l’inertie du président du Conseil régional d’Ile de France, Valérie Pécresse est aux côtés de Brigitte Kuster, Maire du 17 ème et des élus de l’arrondissement pour soutenir le prolongement de la ligne 14 avec un arrêt non seulement Porte de Clichy, mais également à Cardinet, au cœur du futur éco-quartier des Batignolles.

    Les transports ne sont pas la priorité du Conseil régional actuel :

    Les investissements pour les transports sont tous orientés à la baisse : 337 millions d’euros en 1998, 265 millions aujourd’hui.

    La majorité rose/verte actuelle a déclaré la guerre à l’automobile : un coup d’arrêt au développement des infrastructures (les investissements divisés par deux depuis 1998), et surtout une forte baisse des crédits consacrés à la sécurité des routes.

    La délinquance est en hausse : + 20 % sur le seul réseau de bus entre 20007 et 2008, notamment sur le réseau de nuit.

    Une révolution dans les transports, c’est :

    * Engager un plan d’urgence pour la qualité, ciblé sur la ponctualité, le confort et la sécurité des usagers. Tous les transports doivent être accessibles aux handicapés.

    * Renforcer la capacité des infrastructures existantes avec des trains à deux étages (notamment sur le RER A)

    * Créer des nouvelles voies sur les autoroutes existantes, qui feront l’objet d’un grand plan de protections phoniques.

    * Relancer l’investissement sur des infrastructures nouvelles et engager dès maintenant les projets prioritaires du Grand Paris.

    * Innover par la promotion des véhicules propres, le co-voiturage, l’autopartage, les nouveaux services dans les transports et dans les gares

    Changer, c’est possible ! »

    On joint Valérie Pécresse par : http://www.pecresse-iledefrance.fr

    Il est aussi possible d’accéder à l’album photos de ce matin par le lien suivant : http://www.facebook.com/album.php?aid=120170&id=693542918&l=dc84e2918

    Pour ceux qui souhaitent se joindre aux jeunes de l’équipe de campagne de Valérie Pécresse il suffit de contacter Romain Mouton, présent ce matin, ou Sophie Rigault par : jeunes@pecresse-iledefrance.fr

    Bonne éclairage à propos de cette campagne, pour les franciliens en particulier.

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (illustration : à gauche 5 responsables de gauche à droite : Philippe Goujon, Chantal Jouanno, Valérie Pécresse, Brigitte Kuster, Jean-François Lamour; à droite Valérie Pécresse dégustant un café; présentation du tract distribué)

  • Philippe Goujon au coeur du XX ème hier

    Hier soir, jeudi 15 octobre 2009, Philippe Goujon a réuni autour de lui une foule de militants à la brasserie Saint Germain, située rue de Bagnolet face à l'église Saint Germain de Charonne, un lieu chargé d'Histoire.

    Philippe Goujon, Député Maire du 15e et Président de la fédération UMP de Paris et Jean-Jacques Giannesini, conseiller de Paris du 19e et nouveau Secrétaire départemental de la Fédération UMP de Paris sont intervenus à la Brasserie Saint Germain devant une salle comble.

    Intervention suivie d'échanges très concrets entre orateurs et militants sur la "révolution" positive mise en oeuvre au niveau de l'enseignement par le Président, Nicolas Sarkozy, l'écologie, les transports etc...

    Philippe Goujon a rappelé la convention « écologie » qui se tient ce samedi 18 octobre 2009 de 9h30 à 13h00 à linvitation de Valérie Pécresse au Parc Floral de Paris, 12 ème, www.pecresse-iledefrance.fr . Présents à ses côtés Roger Karoutchi, Chantal Jouanno, Sébastien Genest Nature Environnement, Serge Orru WWF, Elisabeth Pastor-Reiss Ethicity. En transports en commun on accède au Parc Floral dabord par métro - ligne 1 ou RER A à la station Porte de Vincennes. A partir de là les bus 46, 115, 112 rapprochent du Parc. Puis à lintérieur on rejoint le Pavillon des Cyprès. On répond par mail à : contact@pecresse-iledefrance.fr

    Cette soirée du jeudi 15 octobre a été rendue possible grâce aux Jeunes Actifs du XX ème dont Christine Courtin est la déléguée. Et, bien sûr, à Anne Biraben, Déléguée de la 21e circonscription.

    Voici les liens à partir de Google pour 4 vidéos extraites de l'intervention de Philippe Goujon :

    1 ère vidéo :  http://www.youtube.com/watch?v=s-tW38cnPl8

    2 ème vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=b5FuDos1H64

    3 ème vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=UdDWp5RABwQ

    4 ème vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=w1Gc97cJ9x0

    Rien ne vaut, quand c'est possible, la relation directe - par le film - de ce qui est dit. Avec, samedi, l'écologie parlée au Parc Floral de Vincennes. Un très beau lieu.

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr


  • Mairie du XV ème Philippe Goujon accueille des femmes de qualité

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

      

    Jeudi 28 mai 2009 à 18H30 dans la belle salle des mariages de la mairie du XV ème arrt de Paris l’amiral, Chantal 09.05.28Fem3000 006.jpgDesbordes, intervenait à l’occasion d’une réunion de l’association Femmes 3000 (voir sur ce blog le billet du 19 février 2009 intitulé « Femmes 3000 à la mairie du 15 ème ») au cours de laquelle la Présidente de cette association nationale, Line Pierné, présentait la présidente de la toute neuve délégation du XV ème, Hanitra Ranaivo.

     

    Toutes ces personnes et les invités qui remplissaient la salle étaient reçus par Philippe Goujon en personne. Le député maire, lors de son discours inaugural, insistait sur son souci bien réel, dès l’époque où il était jeune sénateur, du rôle des femmes dans la société. D’où son intérêt pour la délégation qui prend racines dans le XV ème arrondissement et dont le maire adjoint, Gérard Sarracanie, assure le parrainage avec tact et efficacité.

     

    Philippe Goujon ayant passé les rênes de la réunion à une adjointe, celle-ci assure le lien nécessaire pour que Line Pierné puisse rappeler l’origine, les buts, les groupes de travail et l’expansion actuelle de Femmes 3000 qui est présente bien au-delà des frontières de la France. Puis elle intronise, en quelque sorte, la délégation du XV me avec sa dynamique présidente, Hanitra Ranaivo, par ailleurs à la tête d’une entreprise de services.

     

    A son tour, Hanitra prend la parole pour exposer les thèmes qui seront abordés chaque mois au cours des 12 mois à venir. Ainsi en septembre il s’agira des Auberges de Jeunesse. Pour terminer la présentation de sa délégation Hanitra nomme les personnes et leurs fonctions. Sont ainsi citées : Monique Lazorthes, vice-présidente et trésorière ; Dominique Loubao, co-vice-présidente ; Baovola Fidison, pour l’animation et Françoise Boisseau pour la communication.

     

    Pour adhérer à Femmes 3000 s’adresser à Hanitra RANAIVO, Présidente de la délégation du XV ème, 100 rue de la Convention 75015 PARIS, m.hanitra@orange.fr et 06 89 08 54 57.

     

    09.05.28Fem3000 048.jpgLa parole est longuement confiée à l’amiral Chantal Desbordes. Cette femme, qui n’a pratiquement pas navigué, a réussi par sa compétence à gravir les échelons de la marine jusqu’au poste d’amiral. Tout en élevant ses deux enfants, en gardant sa féminité. C’est une bien jolie femme qui nous parle ce jeudi. En tenue de ville, période électorale oblige nous dit-on.

     

    En quelques mots elle nous conte sa découverte d’un sous-marin où, comme stagiaire, elle a la chance de naviguer 30 heures. Puis son intérêt pour un porte avion, autre lieu de stage.

    En pratique, c’est d’abord comme réalisatrice de films puis comme DRH (Directeur des Relations Humaines) qu’elle fera sa carrière dans la marine, une carrière en immersion dans le monde la marine mais à terre.

     

    Sa vocation première était le cinéma. Sa tentative de concours à l’IDHEC (Institut Des Hautes Etudes Cinématographiques) n’ayant pas été un succès, la jeune Chantal, titulaire d’un diplôme de lettres classiques, essaie un recrutement d’officier féminin sur titre dans la marine nationale. Et ça marche ! Non autorisée à naviguer, elle travaille à la documentation puis, plus tard, réalise moult tournages de documentaires avant de devenir responsable de formation.

     

    Pour mieux suivre ce parcours il convient de plonger dans les pages écrites de : « Une femme amiral » publié chez Fayard dès 2006. Cet ouvrage de 409 pages au prix de 22 € est bourré de références et d’anecdotes. Il peut se lire dans l’ordre ou en l’ouvrant au hasard.

     

    Je souligne au passage deux réalités qui m’ont interpellée. Un passage concernant la participation de jeunes sans diplôme (p. 268 à 09.05.28Fem3000 035.jpg279qui intègrent la marine et s’en sortent pour 85 % d’entre eux. Un franc succès, dû à l’humanité et aux capacités de Chantal Desbordes, à faire connaître à la société civile. Un autre passage relatif à la visite d’Olivier de Kersauson (p.315 à 318) qui, a priori non ravi par cette femme qui ne connaît pas la mer, révise son jugement jusqu’à lui déclarer « Je suis certain maintenant que vous êtes à votre place ici. » Plus qu’un compliment, une validation de la part de ce marin exemplaire.

     

    imagesdesbordes.jpgLe 29 mai j’ai tenu à signaler sous le titre « Guittet, Raufer, Pomart, Girau et la violence; Desborde et l’espoir. » l’initiative positive conduite par l’amiral Chantal Desbordes.

     

     

    A l’issue de ce rendez-vous sympathique, un cocktail permet aux présents de se rafraîchir, de se découvrir. Je retrouve Latifa Bennari, fondatrice de l’Ange Bleu, association intervenant contre la pédophilie dont j’ai parlé plusieurs fois sur ce blog http://www.ange-bleu.com et ange.bleu@wanadoo.fr et bien d’autres. La présidente de la délégation du XV ème de Femmes 3000, Hanitra Ranaivo, est interviewée et filmée par France 2.

     

    Comme d’habitude les jeunes : ou vous  trouvez « Femmes amiral » de Chantal Desbordes en bibliothèque, quitte à demander son achat ou vous vous le faites prêter ou encore offrir. Sur 30 ans, de 1970 à 2000, on suit le parcours de cette femme au sein de la marine. Et, à travers elle, le parcours des femmes au sein de la marine et au-delà. Ce livre est intéressant autant pour un garçon que pour une fille quant à l’évolution de la société. Pour ce motif j’en ai acquis 2 exemplaire pour en faire cadeau à un garçon de 15 ans et à sa sœur de 10 ans. Dédicacés en plus !

     

    contact : francoiseboiseseau@wanadoo.fr (photographies archives personnelles : de haut en bas et de gauche à droite sur la photo : Gérard Sarracanie, Hanitra Ranaivo, Chantal Desbordes, Philippe Goujon et Line Pierné ; en dessous une femme ? , puis moi, puis Latifa Bennari présidente de l’Ange Bleu, puis ? ; Latifa et Hanitra; couverture du livre de Chantal Desbordes)