Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

personnalités

  • Arash Derambarsh

    En préalable, vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouvez, non classés pour l'instant en alphabétique.     

    Le Cherche Midi bénéficie d’Arash DERAMBARSH comme Directeur de collection en charge du service politique et des personnalités publiques. foto arash 19.JPG

    Avant  ce job, ce jeune politique a servi brillamment à d’autres niveaux. De plus, en octobre 2006, les éditions Ramsay ont publié son ouvrage : « Comment peut-on être de droite ? Et pour un nouveau contrat social. », que Jean-François Achilli, journaliste et chef adjoint au service politique de France Inter a dédicacé.

    Outre une candidature aux législatives en 2007 puis aux municipales de 2008, il a participé, en tant qu’intervenant, au 2 ème Forum International sur la Cybercriminalité à Marcq-en- Baroeul-Lille le 20 mars 2008, forum organisé sous le haut patronage de Michèle ALLIOT-MARIE, Ministre de l’Intérieur.

    Arash Derambarsh, humain et brillant, poursuit sa route avec tranquillité et assurance. Dans ce parcours bien conduit - qui fait grincer des dents les jaloux ce qui est bon signe - Arash a été l’un des 4 invités de l’émission  « Les nouvelles tribus françaises » sur Canal +, le lundi 23 juin à 20h50.

    Comme d’habitude, Arash a assuré. Ce « président » parfois contesté de Facebook – mais personne n’a été empêché d’accéder à cet outil, ce candidat de tendance centre droit à la mairie de Courbevoie - ville qu’il aime, pour laquelle il a présenté des projets intéressants et où il compte de vrais amis de longue date, ce bosseur infatigable au physique impeccable - Dieu sait l’importance du corps sain, le « corpore sano » de Michel de Montaigne habitacle idéal pour l’agilité optimale de l’esprit -  mérite toute votre attention.

     

    Pour cela allez, Cher lecteurs et lectrices, le découvrir mieux sur son blog, lui et son environnement. On comprend mieux encore son aisance, ses talents… et pour finir sa personne.

     

    La déclaration d’Arash  à l’occasion de sa présidence de Facebook m’avait interpellée. , notamment son 1 er point : « Valoriser la tolérance entre les 3 religions monothéistes (chrétienne, juive et musulmane) ». Interpellée non par les mots mais par la sincérité et la tolérance vraie du rédacteur de cette phrase, visibles au quotidien de qui le côtoie. J’atteste que son empathie avec les personnes qu’il rencontre ou qu’il croise est palpable. 

     

    Dans cet axe - la vie a de ces clins d’œil ! – Arash me communique hier un livre de sa maison d’édition « Les plus belles paroles du Coran ». Et quelques heures plus tard je découvre en page 96 de cet ouvrage appartenant à la collection « Les plus belles paroles », la citation suivante: « Ceux qui ont cru,  ceux qui suivent la religion juive, les chrétiens, les sabéens et quiconque aura cru en Dieu et au jour dernier, et qui aura pratiqué le bien, tous ceux-là recevront une récompense de leur Seigneur ; la crainte ne descendra point sur eux, et ils ne seront point affligés. » 

     

    Honte sur moi ! Je n’ai jamais pris soin de lire le Coran ! Et je n’imaginais pas une référence aux autres religions monothéistes !

    Evidemment Arash, lui, n’est pas dans cette négligence culturelle !

    Je vous en dirai plus très vite sur les paroles du Coran recueillies dans le livre mentionné.

     

    Ce jour c’est Arash Derambarsh  qui anime l’espace de ce blog. Je  vous indique les autres articles de ce blog le concernant :

    1. Derambarsh et facebook  02 01 2008
    2. Arash Derambarsh à Courbevoie  06 03 2008
    3. Arash Derambarsh  13 04 2008
    4. Arash Derambarsh  14 04 2008

    Et allez butiner autant que vous voulez sur le Net sur ce qui concerne Arash Derambarsh, lequel  n’a rien à cacher et ne doit rien à personne d’autre qu’à lui-même.

     

    Les moins de 18 ans, regardez son parcours et inspirez-vous en ! Une vraie motivation servie intelligemment et sans paresse, croyez-moi, cela permet de réaliser ses rêves ! de vivre la vie que l’on souhaite ! Examinez vos points forts, mesurez vos faiblesses et remédiez-y autant que possible. Apprenez à discerner !  Et puis foncez !  Personne ne peut vivre  votre vie à votre place ! Existez ! Soyez vous-même ! Nul besoin d’attendre 18 ans pour cela !

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr