Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

peau

  • CANCER de PEAU: à tuer !

    En préalable, vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouvez, non classés pour l'instant en alphabétique.      

    Ce blog, volontairement, ne relaie pas tout ce dont on est généralement abreuvé.
    En exception, ce jour, car le désastre en Chine, la grève hier , etc... occultent différents événements, en tant que médecin, j'allais ajouter - tant pis je le laisse: de santé publique  - l'événement d'hier peu vocalisé. Rien de moins que la Prévention et le Dépistage des Cancers de la Peau. 1882656340.jpg

    Cette initiative de confrères dermatologues - les spécialistes de la peau, les jeunes - a débuté il y a 10 ans, en 1998, en raison de la désinvolture d'un certain nombre de personnes vis-à-vis des événements apparus sur leur peau. "Boutons" persistants, grossisant, se mettant à saigner, etc...Le jour retenu était au  printemps, avec les beaux jours, afin que l'alerte soit donnée à  2 niveaux:
    = celui du traitement pour ceux et celles connaissant ou découvrant sur leur corps ou celui d'un proche un grain de beauté, une prolifération, ou autre anomalie qui interpelle. Avant qu'il ne soit trop développé, avant qu'il ne soit trop avant ou trop tard, vite se précipiter pour consulter la femme ou l'homme de l'art pour garder sa vie en entier.
    = celui de la prévention à appliquer ferme durant l'été, notamment au bord de la mer. Quel que soit l'âge. Et pour les bébés et les jeunes en particulier. Qui pense à se mettre un tee-shirt  pour se protéger des ardeurs solaires ? Qui se protège assez avec des crèmes adéquates ? sans oublier de renouveler cette protection autant que nécessaire ? - ce sont les rayons UV (Ultra Violets) qui font mal à la peau. Qui protège ses yeux avec des lunettes de soleil ? Qui évite de s'exposer aux heures les plus chaudes de la journée ? Qui prend le temps d'expliquer aux plus jeunes le pourquoi de tout cela ? Surtout quand à l'alentour d'autres s'en moquent ?                                                                                                                                                                                        Ceci n 'est pas une blague. Ils sont nombreux les témoignages visuels d'agriculteurs de par le monde, aux mains avec cancers de la peau développés au fil des ans par une exposition excessive au soleil au cours de leur travail.

    Ce qui est nouveau c'est l'augmentation importante depuis plusieurs dizaines d'années de cancers de la peau. Avec la réalité suivante: en France 1 cancer sur 3 est un cancer de la peau, chiffre impressionnant mais avantage - quand même - d'un cancer qui se voit !

    La responsabilité du soleil est importante, surtout liée aux loisirs. Encore que ce n'e'st pas le soleil qui est responsable mais bien plutôt le comportement des humains.                                                                                                                                                                   Le soleil n'a pas pour autant à être honni car il permet la production de cette excellente mélatonine, cette hormone qui donne du "punch", de l'allant et une humeur optimiste. C'est par son intermédiaire que le soleil retape tous ceux qui en ont besoin à l'issue de l'hiver qui nous rationne en lumière. 

    Je reprends donc l'info officielle: le 15 mai 2008, à l'initiative du  Syndicat National des Dermatologues, contact@syndicatdermatos.org, s'est tenue la Journée Nationale gratuite de Prévention et de Dépistage des Cancers de la Peau. Cette journée veut mettre en avant 3 items: prévention, vigilance et dépistage car en France c'est 5 personnes par jour qui  meurent d’un cancer de la peau. Alors que ces décès peuvent être évités la plupart du temps.
    C'est en dehors des cabinets médicaux que le dépistage anonyme et gratuit des cancers cutanés - autres anomalies présentes, cela va sans dire, mais il vaut mieux  le préciser - avait  lieu, dans des centres de dépistage ouverts dans toute la France à cette occasion pour bénéficier d’un examen de dépistage des  cancers cutanés. En conclusion de ce rendez-vous chaque personne disposait des  information nécessaires au sujet de sa peau, à titre curatif ou simplement préventif.

    Des centaines de dermatologues bénévoles ont assuré cette action nationale pour informer le grand public au sujet des cancers de la peau. C'est grâce à un numéro vert  que le public - moi, toi, nos amis, nos cnnaissances - ont pu connaître les lieux et heures de fonctionnement de ces centres de dépistage d'une journée.

    Ceux qui connaissent leur statut dermatologique ne sont pas concernés. Ceux qui ne le connaissent pas avaient cette possibilité hier. Ceux qui ont un doute disposent toujours de la possibilité d'aller consulter un dermatologue avant les vacances.
    Quant aux peureux - il y en a et  j'en suis pour certains trucs ! - ils peuvent toujours mettre en oeuvre les attitudes préventives adaptées pour ne pas se faire  littéralement "bouffer" ou "dévorer"  par le soleil.

    Pour que ce soit plus concret et plaisant, allez voir l'un ou l'autre des 2 sites indiqués ci-après: http://www.syndicatdermatos.org/publique.php?                                                                           dom=pub&fonction=cancers&page=soleil

    A votre disposition les moins de 18 ans et les autres si besoin. contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr