Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pascal mas

  • UMP: Thierry Coudert et Ariane Cerutti en café politique

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

    Qui est Thierry Coudert ?

    Né à Metz le 31 /10/1958, il a été élu conseiller de Paris le 16 mars 2008. UMP Radical, présent géographiquement dans le CafésPo13.5.09 026.jpgCafésPo13.5.09 001.jpg17 ème arrt de Paris dont je connais bien le quartier des  Batignolles, il est Président de la Diagonale. Pour information La Diagonale est un club créé le 1 er mai 2006 pour réunir les « sarkozystes de gauche ».

     

    Qui est Ariane Cerutti ? 

    Une citoyenne qui, après les résultats catastrophiques des élections dans le XX ème – aucun élu UMP au conseil d’arrondissement, a décidé de se bouger avec d’autres pour changer cette situation. Pascal Mas, présent ce mercredi soir, fait  partie de ceux-là investis dans la reconstruction de l’UMP dans cet arrondissement.

     

    C’est dans ce contexte qu’hier, mercredi 13 mai, à 19h00 Thierry Coudert était accueilli par Ariane Cerutti et  un public participatif, au Café LZ, 116 boulevard de Ménilmontant, métro Ménilmontant.

    La pluie d’orage qui était survenue n’a découragé personne pour ce premier café politique auquel Le  Chêne de MAM (Michèle Alliot-Marie) était présent, apportant un appui très réel à cette initiative.

     

    Face à un auditoire très attentif, Thierry Coudert a procédé à un bilan de la situation parisienne, suivi de l’évocation de ce qui serait à CafésPo13.5.09 005.jpgCafésPo13.5.09 012.jpgmettre en œuvre, une année étant passée depuis les élections municipales, et 5 années étant offertes avant un nouveau mandat.

    C’est de ces 5 années qu’il faut se soucier dès maintenant.

    Après une évocation de la question des tours – sur quels emplacements ? pourquoi pas à vocations plurielles d’entreprises, d’habitats, de commerces, de services, de sports avec une couronne d’espaces verts ? -, des logements sociaux, des questions de circulation, de l’intégration dans Paris des communes alentour, la question d’une hôtellerie abordable pour les jeunes est posée par Wagdy Kotb. C’est un fait que ce secteur n’est pas développé. Et Pascal Mas rebondit sur ce sujet en évoquant la mise aux normes de l’hôtellerie de luxe, ce que tout le CafésPo13.5.09 016.jpgCafésPo13.5.09 020.jpgmonde sait. Ce qui est ignoré, par contre, est le fait d’un certain nombre de fermetures d’hôtels que cette mesure va entraîner, des propriétaires en fin de carrière ne désirant pas investir dans des travaux. D’où une possible récupération de ces lieux devenus vacants.

     

    En général l’accueil des étrangers à Paris – quand même la capitale de la France – n’est pas toujours bien ressenti par les habitants à l’année. Et comme rédacteur de ce blog,  j’ai souvent été témoin du mauvais accueil réservé, y compris à l’intérieur de stations de métro, faisant ce que je pouvais pour donner un coup de mains aux visiteurs venus d’ailleurs et en détresse.

     

    Un problème est soulevé par Sandrine, responsable Rue des Rigoles de la Fédération de Karaté, qui n’arrive pas à obtenir l’agrément CafésPo13.5.09 023.jpgCafésPo13.5.09 024.jpgnécessaire, alors qu’elle dispose de celui du CIO. Une aberration à laquelle il faudrait mettre fin car il s’agit ni plus ni moins d’une question de concurrence faite à cette Fédération, là où il n’y a pas lieu d’en avoir.  

     

    Côté UMP, soulever des questions est bien. Faire des propositions concrètes qui concernent  les habitants et auxquelles ceux-ci puissent être associés est le pas nécessaire en plus. Susciter écoute et discussion avec les autochtones des quartiers parisiens est indispensable.

     

    C’est un des objectifs des cafés politiques qui seront organisés à un rythme régulier à partir de septembre pour une UMP propositionnelle et constructive.

    En particulier, pour échapper à un devenir de ville musée plus ou moins morte, une vision globale du grand Paris est indispensable lors de réflexions au calme, en dehors de toute échéance électorale proche qui met forcément sous pression.

    Force est de constater que cette réflexion avec des conduites à tenir claires n’a jamais été faite, sauf à titre de saupoudrage.

     

    Il est temps de se réveiller, de retrousser les manches et d’attaquer le travail.

     

    Affaire à suivre, jeunes franciliens ! et aussi jeunes hors Ile de France car Paris est aussi votre capitale, en charge quelque part du rayonnement de la France à l’étranger, d’un certain symbole de l’idée que l’on peut se faire de notre pays en dehors de ses frontières. Paris, capitale responsable, se doit d’être vivante et attractive pour tous.

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos archives personnelles : de haut en bas de droite à gauche : Thierry Courdert, Ariane Cerutti ; Wadgy et ses amis, Thierry Coudert et Ariane Cerutti ; à droite un représentant du Chêne très attentif, Sandrine blonde au centre et la défense du karaté ; vue d’une partie de la salle, Pascal Mas à gauche en train de s'exprimer)

  • Jack-Yves BOHBOT par Pascal MAS

    En préalable, vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouvez, non classés pour l'instant en alphabétique    

    Le texte ci-dessous est extrait du blog de Mas Pascal.jpgPascal MAS, billet publié le 30.7.2008 sous le titre Une délicieuse rencontre. Il fait suite à un petit-déjeuner avec Jack-Yves BOHBOTbohbot jack-yves.jpg(photos: à droite Jack-Yves, à gauche Pascal)

    L'été est propice à des retrouvailles et au raffermissement de relations humaines. Ce 30 juillet 2008, je retrouve pour un petit-déjeuner dans le Marais, mon ami Jack-Yves BOHBOT. Je n'avais pas revu Jack-Yves depuis la désastreuse campagne électorale municipale de cette année , et ne savais comment l'aborder de nouveau. Et c'est avec enthousiasme et sans hésitation qu'il avait accepté le principe de cette rencontre d'aujourd'hui.

    Jack-Yves est l'exemple même du citoyen engagé dans la vie politique dont ne parle pas assez. Une personnalité qui n'intéresse pas les média avides de conflits et de révélations croustillantes. Jack-Yves c'est le contraire. Un homme honnête, sincère et généreux; qui voit toujours l'intérêt général en priorité par rapport à ses propres atouts. Une espèce de politique en voie de disparition diront certains. Ce n'est pas exact; mais ce qui est sûr c'est que les militants sincères et volontaires ne font pas actuellement la une des journaux, ni n'encombrent les rédactions des radios et des chaînes de télévision.

    Après avoir abordé de pénibles questions politiques, nous évoquons nos prochaines vacances, nos voyages, et certains centres d'intérêts qui occupent notre temps. Jack-Yves qui est un fidèle lecteur ce blog, me fait amicalement le reproche de ne pas publier régulièrement depuis plusieurs semaines. Je ne cherche pas d'excuse et lui promets de renouveller les posts plus souvent.

    Mais le malheureux ne savait pas ce qu'il venait de faire en abordant la Russie et le Tatarstan; car sur le sujet je suis intarrissable.

    Et à ma demi-suprise, je vois fâce à moi un homme qui me questionne avec un intérêt non dissimulé sur un tas de sujets relatifs au Tatarstan, la Russie, Vladimir POUTINE, les relations avec la France etc ...
    J'avoue avoir été agréablement surpris, car habituellement, lorsque j'évoque Kazan, le Tatarstan ou la Russie avec des politiques ou des représentants du monde des affaires, on me regade avec un petit sourire moqueur. Ce qui -même si je ne suis pas citoyen russe- a pour résultat de m'exaspérer et renforcer des sentiments méprisants envers une certaine catégorie de décideurs.

    Tout au contraire Jack-Yves se montre intéressé, et nous convenons de nous retrouver bientôt. Il m'invite à la rentrée à rencontrer d'autres de ses amis, susceptibles de porter eux-aussi de l'intérêt pour la Russie et le Tatarstan, et nous nous séparons dans la joie.

    De telles retrouvailles constituent un encouragement lorsque l'environnement humain ressemble plus à une conjonction de médiocrités. Il est encore possible de travailler à l'amélioration de l'Humanité. En mettant en commun connaissances et expériences originales, dans le respect et la courtoisie.

    Oui, ce mercredi 30 juillet commençait bien.

    Maintenant, il faut que je reprenne le rythme des publications. Au moins pour que mon ami Jack-Yves se régale des anecdotes soviétiques

    Les moins de 18 ans allez découvrir plus à fond Jack-Yves BOHBOT sur son blog. Faites de même pour Pascal MAS avec son "Blog de l'Est; le blog personnel de Pascal Mas", pascalmas@free.fr un voisin du 20 ème spécialiste de la Russie et plus. Vous apprendrez beaucoup avec ces 2 hommes. Votre vie perso  pourra en être enrichie et éclairée.

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr