Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

parole

  • Audiovisuel : temps de parole rééquilibrés

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

       Une mesure qui devrait satisfaire tout l’éventail politique et qui démarre le 1 er septembre. En voici le rapppel tel que reçu   
       des Jeunes Sarkozystes de Champagne-Ardenne.   
           
       « Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) a adopté le 21 juillet dernier un nouveau mode de calcul du temps de parole du Chef de   
       l’Etat. Ces nouvelles règles constituent une avancée remarquable pour la démocratie.    
           
       En effet, à compter du 1er septembre pochain, les interventions du Président de la République seront prises en compte dans le cadre de   
       la comptabilisation du temps de parole et ce afin d’assurer un certain équilibre entre les personnalités politiques, qu’elles soient de  
       l’opposition ou de la majorité.    
           
       Il va de soi que seront seules prises en compte les interventions du Chef de l’Etat qui relèvent du débat politique national. Il convient   
       de préciser que même les interventions des collaborateurs de Nicolas SARKOZY seront comptabilisées.   
           
       Le nouveau principe adopté par le CSA se substitue au principe de référence actuellement en vigueur à savoir la “règle des trois tiers“.   
        AUJOURD’HUI: Règle des trois tiers.   
        1/3 pour la MAJORITE PARLEMENTAIRE   
        1/3 pour le GOUVERNEMENT   
        1/3 pour l’OPPOSITION   
           
       A COMPTER DU 1er SEPTEMBRE: Nouveau principe de pluralisme.   
           
       OPPOSITION PARLEMENTAIRE = MAJORITE PARLEMENTAIRE + GOUVERNEMENT +   
       PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET COLLABORATEURS.   
           
       Cette décision du CSA, qui fait suite à l’arrêt rendu par le Conseil d’Etat le 8 avril dernier, participe au renforcement de l’équilibre    
       des temps de parole.    
           
       La République et la démocratie françaises ne cessent d’aller de l’avant! Le PS et l’UMP semblent conquis par cette décision de la   
       haute autorité audiovisuelle. Autrement dit, majorité et opposition saluent une décision “sage et conforme à la République exemplaire    
       voulue par le Président de la République” comme l’a si bien dit le porte-parole de l’UMP, Frédéric LEFEBVRE.   
           
       Après plusieurs mesure phares telles que l’entrée de la Cour des Comptes dans le budget de l’Elysée,  la révision constitutionnelle de   
       2008 qui renforce les pouvoirs du Parlement face à ceux de l’exécutif ou encore cette décision du CSA visant à renforcer l’équilibre des    
       temps de parole à la télé et à la radio, qui osera encore dire que Nicolas SARKOZY met à mal la démocratie ?   
           
       Cyril Laurent    
       Président des Jeunes Sarkozystes de Champagne-Ardenne   


    http://www.jeunessarkozystes.fr »

     

    Bon suivi !

     

    Contact francoiseboiseseau@wanadoo.fr