Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pédophilie

  • Latifa Bennari : pédophilie, "dévictimiser" et prévenir

    Latifa18.5.10 007.jpgLatifa Bennari, créatrice et présidente de l'association l'Ange Bleu, http://www.ange-bleu.com, était invitée à faire part de son parcours et de son action quant à la pédophilie en soirée du mercredi 19 mai 2010,  à  l'Auditorium de la Maison du Barreau, 2 rue Harley ( 1 er arrt ), à deux pas du Palais de Justice de Paris.

    Latifa était l'invitée de Monique Boury, Présidente du Comité français des ONG pour la Liaison et l’Information des Nations Unies, ainsi que Jacques Lecomte chargé de cours à Paris X et créateur du site Psychologie positive, et Bernard Defrance professeur de philosophie et associé à l'action de DEI France conduit par Jean-Pierre Rosenczveig Président du Tribunal pour Enfants de Bobigny. Tous apportaient leur vécu à la suite du film "Cicatrices" de Gabriel Gonnet – conseillé par Boris Cyrulnik - et projeté en présence du réalisateur. Monsieur Gonnet est aussi l'auteur de "Résiliences, cicatrices, rébellion", éd. L'Harmattan 2010.

    J'ai choisi de présenter Latifa Bennari, dont j‘ai parlé plusieurs fois sur ce blog, en raison de l'action intelligente qu'a su conduire, cette ancienne victime sortie de la victimisation et étudiant, sans a priori ni passion, la pédophilie pour la comprendre et savoir comment prévenir les passages à l'acte.

    L'action de la présidente de l'Ange Bleu est, à ce titre, originale et aussi positive, à mon sens.

    Latifa Bennari avait été invitée par Anne-Marie Engler lors d'un Café sociétal le 4 décembre 2008. Voir « Pédophilie ? L'approche différente de Latifa BENNARI » le 8 décembre 2008.Elle a aussi écrit un livre riche d'expériences réelles.

    En quatre vidéos d’un total d’environ un quart d’heure, le parcours de Larifa Bennari est à votre disposition telle qu’elle nous l’a donné hier soir.

    N'hésitez pas à tout entendre !

    Voici les liens pour accéder aux vidéos sur Youtube :

    Vidéo1 : http://www.youtube.com/watch?v=DJCVn-WStRw

    Vidéo 2 : http://www.youtube.com/watch?v=laxWbdS5vrY

    Vidéo 3 : http://www.youtube.com/watch?v=3wjQ_yFNWfs

    Vidéo 4 : http://www.youtube.com/watch?v=OsoPh9Ru0Ls

    Moins de 18 ans, écoutez aussi Latifa Bennari pour disposer d’un éclairage suffisant sur cette question de la pédophilie.

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo archives personnelles: Latifa Bennari hier soir avant son intervention)

  • Inceste, pédophilie, Latifa Bennari 4 mai 20h35

    nojoud28.1.09 043.jpgnojoud28.1.09 048.jpgJ’invite à voir le 4 mai Thema sur Arte, l’Association l’Ange Bleu créée par Latifa ayant participé au tournage. On découvre cette soirée "Crimes d'inceste" via http://www.ange-bleu.com/article.php?type=actualites&origine=actualites&id=104.

    Créée en 1998 l’Association l’Ange Bleu devrait faire réfléchir nombre de décideurs et autres « connaisseurs ». 
    J’ai beaucoup d’estime pour Latifa Bennari qui sait parler de la pédophilie subie enfant, au Maroc, victime des agressions d’un ami de la famille. Elle a su transcender ce vécu, armée de deux outils personnels : une bonne humeur positive constante et une ouverture d’esprit sans a priori. Cette dernière l’a conduite - après écoute d’autres victimes comme elle et en allant, nouveauté, à la rencontre de leurs agresseurs - à la création de cette association qui vient en aide à la fois aux victimes d’actes pédophiles et aux personnes « victimes » d’une tendance pédophile avant franchissement de la ligne rouge. 

    Car il est possible de prévenir en amont. Et Latifa Bennari, à contre-courant de la tendance répressive et du politiquement correct actuel, a innové à ce niveau par une observation sans passion de ce qu’est la pédophilie, découvrant et comprenant ses racines, et empêchant, par une écoute teintée d’empathie, des passages à l’acte.

    Latifa est l’auteur de « La Fin d'un Silence, Pédophilie : Une approche différente », AD2 Editions en 2002, réédité par Du Rocher « L'Ange Bleu Pédophilie : prévenir pour protéger ».

    J’ai parlé plusieurs fois de Latifa Bennari sur mon blog http://prenonslaparole.hautetfort.com. Notamment le 8 décembre 2008 sous le titre « Pédophilie ? L'approche différente de Latifa BENNARI » et le 30 janvier 2009 par « Nojoud : 10 ans, divorcée, voulant réussir sa vie ». Latifa Bennari a dialogué avec Nojoud Ali à Paris le 28 janvier lors d’une rencontre organisée par Sihem Habchi, présidente de Ni putes ni soumises.

    Informations : Association L’Ange Bleu A.N.P.I.C.P. (Association Nationale de Prévention et d'Information Concernant la Pédophilie) 33, avenue Philippe Auguste 75011 PARIS Tél (N° Indigo) : 0820 392 192, Fax 01 53 20 99 21.
    contact@ange-bleu.com 
    willm_nicolas@ange-bleu.co
    creton-veronique@ange-bleu.com
    aurelie-celine@ange-bleu.com

    Ecoutez Latifa, les jeunes, sans parti pris, et relayez s’il vous plaît. Merci !

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo archives personnelles : 28 janvier 2008 de gauche à droite Latifa Bennari, Sihem Habchi et Nojoud Ali cliché de droite, Nojoud Ali et Latifa cliché de gauche)

  • Pédophilie ? L'approche différente de Latifa BENNARI

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci.  Le 8 décembre 2008 : 151 visites avec 301 pages consultées.

    Jeudi 4 décembre 2008 de 19h30 à 21h00 au Bistrot Gourmand (salle au 1er étage).au 1 rue Charles François Dupuis Paris 3ème.(Metro République ou Temple) s’est déroulé une rencontre sur le sujet suivant : «  Pédophilie : prévenir pour protéger » . Organisée par le groupe annecom sensible aux sujets sociétaux, Latifa BENNARI, Présidente-Fondatrice de l'Association "L'ANGE BLEU," http://www.ange-bleu.com/ , présentait son expérience sur la pédophilie, sous l’angle La LatifaBennari4.12.08 001.jpgpédophilie est partout . Un tabou a été levé , et l'on en parle beaucoup .Mais en parle-t-on bien ?

    Riche d’une expérience de 30 ans, ayant créée depuis 10 ans l’association l’Ange Bleu, Latifa BENNARI a publié en 2002 chez AD2 Editions un livre novateur sur la question, écrit à partir de son expérience concrète au contact direct : «  La Fin d’un silence. Pédophilie : une approche différente. »

    Voici la teneur de la 4ème page de couverture de cet ouvrage que je recommande aux personnes intéressées par ce sujet car il est orienté, outre l’aide aux victimes, vers la prévention qui commence avec l’écoute et le soutien des pédophiles abstinents, passant par l’aide aux abuseurs et agresseurs sexuels incarcérés. Démarche très logique qui n’omet pas la prévention, tout au contraire.

     

    « Depuis l’affaire Dutroux, la pédophilie est partout. Un tabou a été levé, nous dit-on, les langues se sont déliées, et l’on parle – beaucoup. Mais en parle-t-on bien ?

     

    LatifaBennari4.12.08 009.jpgDe 6 à 14ans, Latifa Bennari a été victime d’agressions sexuelles réitérées d’une extrême violence. Au lieu de la détruire, cette expérience malheureuse est devenue source d’énergie, en alimentant sa volonté d’aider les victimes de maltraitance sexuelle mais aussi de préserver les enfants de ce fléau.

     

    Pour ce faire, il faut comprendre. Qu’est-ce que la pédophilie ? Qui sont les pédophiles ? Pourquoi et comment le devient-on ? Peut-on prévenir l’apparition de ces attirances ? Ou du moins aider à les faire évoluer ?

     

    Loin des théories préconçues, en prise directe avec la réalité des problématiques de la maltraitance sexuelle et de la pédophilie, Latifa Bennari s’est efforcée de trouver des réponses à ces questions : en apportant aide et écoute à des centaines de victimes au fil des ans ; en allant à la rencontre de plusieurs dizaines de pédophile. Ouverte aux enseignements d’une action concrète de plus de trente ans sur le terrain, Latifa Bennari a fait ce constat essentiel : la pédophilie apparaît généralement très tôt et précède souvent de plusieurs années un passage à l’acte.

     

    Prévenir la récidive n’est donc pas suffisant : qu’est-il possible de faire pour tenter d’empêcher le premier passage à l’acte chez LatifaBennari4.12.08 004.jpgles pédophiles ? Diabolisation et stigmatisation tendent à figer l’individu dans ses attirances : ce ne sont donc pas des solutions.

     

    Par cet ouvrage, Latifa Bennari souhaite œuvrer dans le sens d’une plus grande humanité et d’une meilleure prévention  de la maltraitance sexuelle sur enfants. Reflet de ses méthodes, La Fin d’un silence est d’abord un recueil de témoignages : à celui de l’auteur succèdent ceux d’autres victimes, puis de pédophiles abstinents et de détenus, ainsi que ceux de personnes victimes de dérives dans la lutte contre la pédophilie. En même temps, Latifa Bennari a voulu dans ce livre expliquer et conceptualiser son approche.

     

    Algérienne née au Maroc en 1951, installée en France depuis 1976, Latifa Bennari est mère de deux enfants. En 1998, elle fonde l’Ange Bleu, Association Nationale d’Information et de Prévention Concernant la Pédophilie, afin d’étendre l’action qu’elle avait menée jusque-là seule, à titre personnel : http://www.ange-bleu.com  »

     

    Je rappelle que le seul objectif de Latifa BENNARI, Présidente-Fondatrice de l’association l’ANGE BLEU est d’aider. Email : contact@ange-bleu.com . Tél : 06 71 61 60 51 . N ° Indigo  0 820 392 192 (0,12euros TTC / MN)

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos archives personnelles : en haut Latifa Bennari et Anne-Marie Engler organisatrice de la soirée du 4, puis Latifa en discussion avec un criminologue du Québec également formateur à Paris, plus bas Nicolas une aide nouvelle nécessaire pour ceux qu'aide L'Ange Bleu de Latifa)