Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

père lachaise

  • Vol Rio Paris : Toussaint et 1 er novembre ?

    AFRioSuite10 004.jpgMes ancêtres celtes fêtaient Samain.

    Samain est devenue, avec la chrétienté, la fête de la Toussaint le 1 er novembre et celle des morts le 2 novembre.

    Entre ces appellations et celle de Samain, l’esprit est resté le même. Je veux dire que ces jours « branchent » toujours les vivants sur les décédés, les très vivants d’avant.

     

    Ces rencontres peuvent avoir lieu n’importe où, dont fort visiblement dans les cimetières particulièrement visités et fleuris en ces jours de début novembre. En hommage à ceux et celles qui nous ont précédé dans la chaîne du vivant. Depuis les Néanderthaliens, cela fait du monde, puisque de 1 à 4 % de leur « matériel » génétique est présent chez les Homo sapiens eurasiens.

     

    Ce jour de Toussaint, il me semble pertinent de saluer les décédés par mort violente et brutale, surtout quandAFRioSuite10 008.jpg les conditions demeurent inexpliquées, jetant une tristesse infinie sur les derniers moments de membres d’une famille partis en pleine jeunesse. Cela alors qu’elles menaient une existence heureuse, débordante de promesses positives, de projets, de joie de vivre.

     

    Amenée à passer régulièrement devant la stèle inaugurée au Père Lachaise le 1 er juin 2010, en  mémoire aux 228 voyageurs du Rio Paris dont l’avion s’est abimé en mer dans des conditions restant indéterminées au cours de la nuit du 31 mai au 1 er juin 2009, j’invite à une pensée pour tous ceux là et pour leurs familles en peine. Doublement attristées par le non savoir.

     

    Cette stèle « En mémoire », près de l'entrée de la Place Gambetta, est constamment fraîchement fleurie. Et, il y a quelques mois, une magnifique gerbe a été déposée « A notre professeur » par des élèves qui se souvenaient, en positif, de cet enseignant – homme ? femme ? peu importe - que j’ai découvert ce jour-là avec émotion.

     

    Que les familles touchées dans leur chair et leur amour par ce crash sachent qu’elles ne sont ni oubliées, ni abandonnées. Qu’elles gardent courage, malgré ce vide cruel.

    Qu’elles gardent courage malgré tout !

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photographies archives personnelles : stèle Rio Paris) 

  • Balzac : non expulsé du Père Lachaise !

     

    Balzac10.5.10 026.jpgLundi 10 mai 2010 en passant devant la sépulture de lauteur de La Comédie Humaine, une somme de la vie des hommes assez justement nommée dans la majorité des cas il est des exceptions ! je la vis enveloppée à sa base dune ceinture plastifiée en orange parfaitement disgracieuse et voyante. Objet mis habituellement autour dune ouverture inhabituelle sur un trottoir pour éviter une chute des passants.

    Ici le danger ne tient pas
    à un trou inopiné ni à un ébranlement quelconque du monument.
    Ce
    « bel orangé » - j'ironise ! tient à ce que « cette concession » est « en reprise administrative aux fins de sauvegarde » - « 48 ème division cadastre 25 De Balzac ». Car il ny a plus personne pour répondre de lentretien de l'ultime séjour humain de cet auteur. Plus dhéritier et dans ce cas les lois conduisent à ce qui suit : après visite du conservateur et dultimes courriers aux dernières adresses connues « la sépulture est reprise, les ossements jetés à la fosse commune du cimetière du Père Lachaise. Les monuments seront détruits avec les noms quils comportent. » (voir article de 1998 par http://www.genami.org/pour-tous/cim_paris_fr.php). La reprise administrative, sans sauvegarde, concerne toute la France.

    Soyons rassur
    és ! Renseignements pris, la dépouille humaine de cet extraordinaire écrivain n'aura pas à "décamper », pas plus que le monument. Honoré de Balzac, 1799-1850, sera autorisé à poursuivre son repos en ce grand parc de lEst parisien du Père Lachaise, aux côtés de celle qui fut son ultime compagne, la comtesse Hanska, décédée en 1882, son admiratrice déclarée depuis 1832. Souvent pas toujours derrière un homme illustre il est en retrait une femme qui pousse et encourage.

    Balzac, le c
    œur épuisé par son talent au service des Lettres, est décédé à Paris le 18 août 1850 peu de temps après son mariage avec madame Hanska en Ukraine au mois de mars de la même année.

    Les
    écrits de Balzac, publiés dabord en feuilleton doù une pression constante, sont connus dun grand nombre. Et le cinéma depuis plus d'un siècle s'est chargé den incarner les personnages, avec la présence forte dun Gérard Depardieu dans Le colonel Chabert par exemple.

    Contemporain de Georges Sand, Balzac s
    éjourna à Nohan en 1838 année aussi de son adhésion à la Société des Gens de Lettres. Son échec à l'Académie française fut certainement un grand regret pour lui.

    Par son talent de d
    écrypteur du tréfond de la nature humaine avec les comportements que l'on sait et tous leurs excès, Balzac décrit des figures qui sont de tous les temps. Il suffit de changer les costumes, d'adapter l'environnement. Et les personnages de son oeuvre surgissent en costumes et modes de vie 2010.

    Je ne me lasse pas de lire et relire Balzac. Le P
    ère Goriot et tant d'autres. Il y a toujours à découvrir.
    Un Balzac a sa place au nombre des livres de chevet, en voyage, en vacances.

    Moins de 18 ans, n'oubliez pas de fr
    équenter Honoré de Balzac. A l'occasion - lors d'une venue à Paris pour les non parisiens - pourquoi pas un passage au Père Lachaise ?

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo archives personnelles : Balzac au P
    ère Lachaise, 10 mai 2010)

     

  • La Commune de Paris mai 1871

     En préalable, vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouvez, non classés pour l'instant en alphabétique.                                                                                                     Un ami me rappelle les morts de La Commune de Paris et une action innovante le dimanche 18 mai 2008. Je vous transmets l'info, chers lecteurs, que vous pouvez faire passer si vous le souhaitez.

    La Librairie Le Genre urbain <librairie@legenreurbain.com> a écrit :
    Une barricade de livres pour célébrer la commune au mur des fédérés.

    La barricade de livres !

    Dimanche 18 mai de 11h00 à 18h00

    Pour Célébrer l'Anniversaire de la commune de Paris, venez, avec les librairies du réseau Libr'Est (les librairies de l'Est parisien), construire une barricade de livres. Profitez en plus pour assister aux concerts, lectures et conférences.

    Vous avez des livres qui vous encombrent ?
    Profitez de l'occasion pour les recyclez utilement !                                       Apportez les livres qui vous encombrent.
    L'ensemble des livres récoltés seront donnés à la fin de la journée à Bibliothèques sans frontières.

    Venez et contribuez ainsi à l'élaboration d'une barricade symbolique. Cette barricade proche du Mur des Fédérés et des lieux où se sont déroulés les derniers combats en mai 1871 pendant la semaine sanglante sera le lieu de débats, de rencontres et d"événements pour "fêter" la Commune.

    Des invités (historiens, romanciers, chanteurs...)viendront animer la barricade: conférence sur la Commune de Paris, sur Louise Michel, chansons...   

    Commune : une page importante de notre histoire, un patrimoine de la ville de Paris, le symbole d'un élan populaire pour la liberté.

    Retrouvez tout le programme sur le site de Libr'Est

    Rendez-vous :
    A l'entrée de cimetière du Père Lachaise
    Porte Gambetta, M° Gambetta, au bout de l'avenue du Père Lachaise

     

     
    Les jeunes, l'histoire de La Commune appartient à notre Histoire; c'est une histoire à savoir; peut-être  encore plus pour les parisiens ou ceux ou celles qui s'intéressent à l'Histoire de Paris.