Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lol

  • LOL, film repère !

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.lol,0.jpg

     

    C’est seulement hier, mardi après-midi, que j’ai pu, au Gaumont Champs Elysées de Paris, voir LOL avec en prime – vacances scolaires obligent ! -  des voisins collégiens et lycéens et voisines en unisson avec le film. Une ambiance très sympa !

     

    Certains ont qualifié LOL de film « fleur bleue » ou sans profondeur.

     

    Je ne vois pas les choses ainsi.

    On peut dire de tous les films qu’ils sont des repères ou se veulent être les témoins des époques ou des milieux qu’ils souhaitent évoquer.

     

    La Boum 1980 suivi de La Boum 2 en 1982 en son temps et LOL - sorti le 4 février 2009 - sont des films repères avec un plus. Qui est qu’ils sont quand même assez représentatifs de ce qui se passe du côté des jeunes autour du Baccalauréat. Milieu très favorisé en plus pour La Boum et LOL.

     

    Si on estompe cela, on a sur l’écran les émotions, les sentiments, les difficultés de toute une jeunesse entre être soi et être encore les enfants des parents.

    Mes jeunes amis et amies, pas forcément bourgeois, pas forcément « fricqués » de Paris ou d’ailleurs qui sont dans les années lycée n’ont rien de différent de ce que rapporte LOL. Emois amoureux, sexe, musique, expériences… J’ai cela sous les yeux ainsi que la présence de flux de multi-communications dès que l’on est hors des cours ou du travail, avec la participation  d’ordinateurs et de portables. Que l’on soit en formation professionnelle ou dans le 16 ème arrt parisien. Avec les SMS, les MSN à foison, l’intrusion des nouvelles technologies signe la différence de mode de vie, le grand écart entre le quart de siècle séparant LOL de La Boum.

    Ce changement affecte toutes les catégories d’âge, sans exception.

    En cet avril 2009, pas question de bloquer l’accès à ces technologies. A partir de 10 ans au plus tard maîtriser l’informatique est aussi indispensable que de savoir lire, écrire, compter et réfléchir.

     

    LOL peut être le diminutif de LOLA, l’héroïne du film en quelque sorte.

    LOL est aussi – tous les utilisateurs des nouvelles technologies l’ont employé - l’abréviation ou acronyme de Laughing Out Loud, autrement dit « se marrer », « rire à gorge déployée ». Comme ils ont utilisé « mdr » abréviation de « mort de rire ».

     

    J’imagine, les moins de 18 ans, que vous avez vu LOL pour la plupart. Sinon, allez-y ! Pour les au-delà du lycée vous verrez ainsi si vous êtes toujours en phase avec une jeunesse qui participera demain aux décisions essentielles pour tous. Important !

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos : affiche du film LOL)