Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jprosenczveig

  • Pétition prévue: sortir enfants placés !

    En préalable, vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouvez, non classés pour l'instant en alphabétique.                                                               Pétition:  Rappel:                                                                                                       

    1. La France est un des pays qui place le plus les enfants non délinquants, les arrachant à leur famille tels des objets inertes et sans émotion.

    2. A ce jour, plus de 135.000 enfants non délinquants sont placés en France par le système Justice/ASE soit en foyer soit en famille d'accueil. Et monsieur Pierre NAVES, inspecteur Génréral des Affaires Sanitaires et Sociales chargé de leur sort, déclarait à Envoyé Spécial le 31 mars 2007 dans le TGV qui le ramenait de Niort - où il était présent pour la journée du fil d'Ariane, seule association préoccupée par le sort des enfants placés et accueillie ce jour là par le Président du Conseil Général des Deux-Sèvres - à Paris que sur plus de 135.000 enfants placés, la moitié au moins, 50% donc , ne devair pas l'être ni l'avoir été. Alors qu'attend-t'on ?

    3. Car ces placements appelés à durer jusqu'à 18 ans au moins, parfois plus ! , sont une école forcée de la souffrance , sous prétexte de protéger ces enfants non délinquants. Alors qu'il serait bien préférable pour ces enfants de les accompagner en les laissant chez eux au sein de leur famille et d'accompagner leur famille quand c'est nécessaire.

    4. Aujourd'hui aucune famille n'est à l'abri de ce "kidnapping" légal et très officiel d'enfants. Une simple dénonciation mensongère suffit et votre jeune ou un jeune de votre connaissance  est happé par une machine dont il ne ressortira jamais intact. Couvert pour toujours de multiples cicatrices visibles et invisibles - les pires ! - à l'âme et au coeur, parfois aussi au corps , endeuillé à jamais par ce qui est devenu pour lui une horreur à perpétuité alors qu'il aurait pu mener une vie normale avec des tracas normaux. C'est affreux ! Mais tout lemonde s'en moque !    

    5. Le Fil d'Ariane est la seule association à ma connaissance qui se préoccupe du sort des enfants non délinquants placés. Ceztt association fondée par Catherine GADOT - qui a eu la douleur de voir sa fille unique (à l'époque) lui être arrachée - propose via son association 2 brochures. L'une s'intitule "Votre enfant est placé, vous avez des droits ! " L'autre, il faut que je retrouve. Car bien que les parents gardent leurs droits de parents - dont l'autorité parentale ! - ces parents sont privés, en pratique, de leurs droits les plus élémentaires quant à leurs enfants. On leur refuse, par exemple, de consulter le carnet de santé de leurs enfants, on leur refuse par abus de pouvoir de fêter avec leurs très jeunes enfants de 4 ans l'anniversaire de ces petits qui sont de plus bien conscients de la méchanceté gratuite qui leur est infligée...

    6. Alors, pour éviter à ces enfants de 0 à 18 ans un kidnapping légal qui peut se produire dès leur naissance à la maternité, pour éviter qu'ils ne deviennent  des êtres cassés par un placement qui ne leur un mal infini et irrémédiable  - pas de résilience vraie pour les enfants placés ! - Catherine Gadot lance via le Fil d'Ariane une pétition destinée à accompagner sa visite à Nadine MORANO pour l'alerter sur le triste sort des enfants placés.

    Sachez, chers lecteurs et chères lectrices, que Maître Pierre VERDIER, avocat, et Jean-Pierre ROSENCZVEIG, président du tribunal de Nanterre et défenseur intègre des droits de l'enfant, sont des piliers qui soutiennent le Fil d'Ariane de Catherine GADOT.

    Et dans une tranche d'âge plus jeune, Christel PETITCOLLIN, auteur bien connue et intervenante en faveur des enfants, a signé hier lors d'une réunion tenue Porte de Bagnolet la pétition proposée par le Fil d'Ariane. Sa forme est ce qu'elle est mais le mérite de cette pétition est d'exister et elle mérite donc d'être signée par tous ceux qui ne sont pas indifférents au sort de ces jeunes, non délinquants, qu'il faut impérativement sortir de placement au plus vite ! qu'il faut soustraire aux dysfonctionnements innombrables et aux abus de pouvoir multiples de décideurs et de services gardiens jamais contrôlés, jamais sanctionnés ! et laissés libres d'exercer une toute puissance absolue ! 

    Voilà pour ce jour, pour penser à cette question qui ne fait pas la une des journaux mais signe un fonctionnement à l'obscurantisme moyenâgeux et pire encore. Même les méthodes du goulag semblent plus limpides car là, au moins, la couleur est affichée.

    Je sais de quoi je parle, malheureusement pour plusieurs enfants concernés, notamment un orphelin de père qui s'en sortait très bien et 2 jumeaux retirés à leurs parents aimants depuis 2 ans. 

    7. Demain, vous aurez le texte de la pétition, les jeunes et les plus de 18 ans. Et un exemple  très éclairant à propos d'un nouveau-né enlevé à la maternité  !                                                                                                                                                                              contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr