Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ijtihad

  • Jihad et Ijtihad

    Ce cimanche 27 septembre 2009, intéressante émission sur ce sujet sur France 2 le matin.

    Péguy y est cité par ces deux phrases:

    "Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle

     Mais pourvu que ce fut dans une juste guerre".

    Est évoqué aussi Saint Augustin qui aurait beaucoup écrit et parlé sur le concept de guerre sainte.

    Il s'agit ce matin de désenclaver l'Islam en mettant en avant l'absence de notion de guerre sainte. 

    Est présentée une guerre juste qui a pour objectif l'amélioration personnelle : c'est la Jihad. La Jihad vise à lutter contre l'égoïsme, l'orgueil. Se défendre des attaques est aussi dans le Jihad mais il ne s'agit là que de légitime défense. 

    L'Ijtihad, lui, se place au niveau de l'effort intellectuel, de la pensée.

    Au cours de l'émission des personnalités de l'Islam nombreuses, fécondes, variées sont évoquées.

    Avicenne, un éclaireur brillant en médecine et astronomie.

    Averroès, conciliateur de la foi et de la raison, de la théologie et de la philosophie. Il aurait su aussi séparer la religion de la politique, fondant en quelque sorte la laïcité.

    Et Rûmi, du côté du soufisme, qui définit ainsi la notion de vérité : "La vérité est un miroir tombé de la main de Dieu et qui s'est brisé. Chacun en ramasse un morceau et dit que la vérité s'y trouve." Ceux qui maîtrisent le persan connaissent la rédaction originelle.

    On pourrait dire en 2009 : six milliards d'hommes, six milliards de parcelles de vérité. Avec toutes les dissenssions possibles.  

    Ceux qui ont envie d'en savoir davantage peuvent accéder en direct sur cette émission en allent sur www.france2.fr , puis sur la rubrique Chemins de la Foi en choisissant Islam.

    5 millions de musulmans en France c'est presque 10 % de ses habitants concernés. Il est important de mieux s'écouter, de mieux de se comprendre. Ils sont en effet nombreux les points partagés par les religions monothéistes ainsi que par l'ensemble des six milliards d'humains, liés à une religion ou non.

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr