Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

groupes sanguins

  • Groupes sanguins

    Les groupes sanguins se répartissent en France comme suit :

    groupe 0 : 43 % de la polulation

    groupe A : 44 % de la population

    groupe B : 9 % de la population

    groupe AB : 4% de la population.

     

    Le groupe sanguin O serait le plus ancien, existant vers 50 000 ans avant Jésus Christ, alors que l'homme, chasseur, se nourrit de viandes. Ce carnivore s’alimente aussi de poisson, de baies et de racines.

    Le groupe O représente 45% de la population mondiale.

    Le groupe O est donneur universel : ses globules rouges ne portent aucun antigène.

     

    Le groupe sanguin A apparait vers 25.000 ans avant Jésus Christ, alors que l'homme devient sédentaire et domestique les animaux. Ce nouveau mode de vie et d’alimentation aurait produit une mutation du groupe sanguin.

    Le groupe A représente 40% de la population mondiale.

     

    Le groupe sanguin B serait apparu entre 15.000 à 10.000 ans avant Jésus Christ, avec des tribus nomades consommant beaucoup de laitages, d’où une nouvelle adaptation.

    Le groupe B serait présent à plus de 40% en Russie et en Asie centrale, à moins de 1% en Amérique du sud.

     

    Le groupe sanguin AB est apparu le dernier, par mélange de populations des groupes A et B.

    Le groupe AB représente 5% de la population mondiale.

     

    Ces indications sont sur le Net. Je n’en garantis pas l’exactitude absolue. Mais elles proposent une histoire chronologique de l’apparition des différents groupes.

     

    On peut, lors de regroupements familiaux, interroger les uns et les autres pour savoir leur groupe sanguin. Observer aussi comment ces groupes se transmettent, ou éventuellement se combinent, sur plusieurs générations.

    Et rappeler aux adultes le don du sang.

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr