Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gâteaux drogués

  • "Space cake" ou gâteau planant

    Cette information, réelle et récente, est racontée par une amie. Attention, moins de 18 ans, aux gâteaux « drogués » vendus à la sauvette !


    « Par ce billet j'attire votre attention sur un nouveau produit en circulation aux abords des établissements scolaires - collèges, lycées, centres d'apprentissage, écoles supérieures, universités... -  il s’agit du "SPACE CAKE" en traduction littérale : gâteau planant ou gâteau pour s'envoyer en l'air.


    Des jeunes d'un même lycée en ont mangé. Dans la journée, ils ont été pris de vertiges, d'hallucinations - un jeune s'est vu avec quatre mains, ou a vu ses copains avec deux têtes..., de syncopes. Ils ont fini par « tomber dans les pommes ».

     

    Au début, ignorant tout de leur aventure, l'infirmière du lycée en question a envisagé une intoxication alimentaire. Le cuisinier a été alerté mais, comme il n'y a pas eu d'autres cas en dehors de ces 4 jeunes, la piste de la cantine a été très vite abandonnée pour expliquer leur malaise.

    Tous ces ados ont d’ailleurs terminé leur journée dans le même hôpital où des analyses toxicologiques ont révélé un taux de cannabis très élevé. Pour renforcer les effets il y avait également, dans cette recette, des racines et des herbes réputées pour leur pouvoir hallucinogène en provenance de pays lointains.


    Les jeunes sont passés en conseil de discipline se sont rejeté la faute les uns sur les autres, ont menti à plusieurs reprises pour échapper aux sanctions possibles. Ils ont consommé le ou les cookies à l'intérieur du lycée.

     

    La Police enquête pour démanteler ce réseau et cette filière de trafic.

    Les jeunes seront donc amenés à passer devant la justice des mineurs et  il y aura très certainement un nouveau conseil de discipline tant les jeunes ont déjà menti devant les membres de ce conseil.


    Soyez très vigilants quand on vous propose des cookies.

    Un indice très fort existe pour les refuser : leur couleur. Le cannabis donne une couleur verdâtre aux gâteaux, ce qui doit éveiller les soupçons. »

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr