Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fruit

  • Un fruit pour le plaisir !

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci   Le 1 er janvier 2009 : 164 visites avec 421 pages consultées

    Pour ce premier jour de l’année, attaquons avec un bon plan alimentaire auquel le gouvernement a pensé et qui est appliqué depuis la rentrée scolaire 2008. Il s’agit de la distribution gratuite d’au moins un eaubonne 20 mai 2008 006.jpgfruit par semaine, en plus des repas, aux enfants des écoles primaires et maternelles ou fréquentant les centres aérés www.campagnesetenvironnement.fr

    .

    J’espère que nombre d’entre vous n’ont pas attendu cette mesure pour savourer deci delà un fruit à consommer cru. Les autres, qui n’en ont pas l’habitude, peuvent essayer de s’y mettre.  

    Pour information c’est au marché que l’achat d’un fruit est le moins coûteux, avec souvent des rabais vers la fin. En ce moment pour 1 euro on achète un kilogramme de pommes mûries en France. On trouve aussi des poires françaises, des clémentines des vergers Corse, des bananes de Martinique, du raisin d’Italie, des oranges de diverses provenances.

    Même si, la crise obligeant, vous ne pouvez déguster à la maison qu’un seul fruit par semaine, vous avez plus à savourer pour 1 euro grâce à ce kilogramme de pommes qu’avec une barre de friandise. Sans compter que ce kilogramme de fruit peut se partager, alors qu’une barre de friandise à partager en 4 ou 5 c’est quelconque.

     

    Si je parle des fruits mûris sur le sol de l’hexagone – l’hexagone est le mot pour parler de la France métropolitaine – c’est que les pommes et les poires poussées à proximité ont peu voyagé et seront donc plus savoureux.

    pom1.1.09 003.jpgApprenez à regarder les fruits. N’hésitez pas à les inspecter. A les humer.

     

    Il reste encore des fruits agréables en bouche. Il est cependant regrettable, à mon avis, qu’un certain nombre de variétés anciennes aient été mises « hors la loi ». Car il existe aujourd’hui une liste limitative de végétaux autorisés à être cultivés en France. Quelques personnes font heureusement œuvre de conservation pour certaines variétés en perdition encore autorisées. A Versailles, au potager du Roi, on perpétue des variétés dégustés à l'époque de Louis XIV qui sont vendus 2 fois par semaine à qui le souhaite.

     

    Une règle de dégustation, les jeunes. En matière de fruits, privilégiez l’achat de fruits de saison. Pourquoi ? parce qu’ils sont nettement plus savoureux. Certaines fermes proposent la vente avec cueillette sur place. Rien de meilleur qu’un fruit dégusté sitôt ramassé. Je vous souhaite ces plaisirs là, excellents pour la vue, l’odorat, le toucher, le goût et même l’oreille. Si une visite en ferme à la campagne n’est pas possible, suggérez à papa ou maman l’achat sur les marchés. C’est moins cher qu’en magasin. A moins que, habitant loin du centre des grandes villes, vous ayez la chance de disposer d’un jardin avec des arbres fruitiers.

     

    N’oubliez pas ! Disposer tous vos sens à l’affût pour un bon choix. Bonne dégustation !

     

    Contact :francoiseboisseau@wanadoo.fr ( photo archives personnelles : très jeunes pommes dans le Val d'Oise en haut, pommes Royal Gala origine française à déguster en bas)