Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

eurodéputé

  • Parlement Européen

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

    vote09.06.07 001.jpgAvant les sauts de classe, les passages de Brevet ou de Baccalauréat, le Parlement vote09.06.07 002.jpgeuropéen présente sa nouvelle figure.

     

    Au niveau du Parlement on obtient ce qui suit, via Le Monde du Mardi 9 juin 2009 acheté ce jour lundi 8, pour les 27 pays de l’Union, de gauche à droite :

    31 pour la gauche radicale

    182 pour les sociaux démocrates

    48 pour les verts

    80 pour les libéraux démocrates

    296 pour les conservateurs

    53 pour les souverainistes

    20 pour les populistes

    17 pour les autres situés tout à droite.

    Le total est de 727 sièges, les 9 sièges relatifs à l’Ecosse et à l’Irlande du Nord n’étant pas indiqués.

     

    Il faut attendre, pour disposer d’une réalité plus concrète, la composition des groupes. Par exemple, les Verts écologistes pourraient vote09.06.07 004.jpgvote09.06.07 007.jpgconstituer un groupe de 60 – et pas seulement les 48 annoncés. A suivre.

     

    Très en gros, l’abstention a été importante, et c’est le plus souvent les conservateurs qui sont arrivés en tête dans la majorité des 27 pays.

     

    La France envoie 72 députés répartis ainsi, de gauche à droite :

    5 au niveau du front de gauche -sur un total de 31

    14 pour le parti socialiste – sur un total de 182

    14 pour les verts autrement dit pour l’écologie – sur un total de 48

    6 pour le Modem – sur un total de 80

    29 pour l’UMP – sur un total de 296

    1 pour Libertas

    3 pour le Front National.

     

    vote09.06.07 009.jpgLes jours précédents le vote n’ont pas été un exemple de bonne conduite des grands vis-à-vis des plus jeunes – sauf pour certains.

     

    Sur les 72 eurodéputés qui viennent d’être élus il y a 2 eurodéputés de moins de 30 ans :

    = Karima Delli, 28 ans, d’Europe écologie, militante associative, secrétaire fédérale des Jeunes Verts de 2007 à 2008, 

    =  Damien Abad, 29 ans, de l’UMP, maître de conférences en finances publiques à Sciences Po Paris, président des Jeunes Centristes.

    Quand même encourageant pour ceux d’entre vous qui se sentent une fibre politique. Tant les filles que les garçons.

     

    Moins de 18 ans, essayez de savoir quels ont été les élus de votre région pour apprendre à les connaître, pour suivre leur travail au niveau de l’Europe, pour aussi intervenir auprès d’eux si vous le souhaitez. Toujours avec l’accord des parents évidemment.

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos  archives personnelles : de haut en bas: un lieu de vote rue Fourneyron - une rue avec un seul numéro - dans le 17 ème à Paris le dimanche 7 juin; un sympathique escargot dans la cour de l'école pour débuter l'apprentissage des chiffres; en vis-à-vis de l'accès à l'école maternelle une des entrées du marché couvert des Batignolles) 

  • Françoise Grossetête, élue et candidate pour le Sud Est

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

    A nouveau candidat, cet eurodéputé sait répondre « présent »  lors de sollicitations pouvant concerner l'Europe pour des questions personnelles.Grossetête.jpg 

    imagesgrossetête2.jpgDe plus Françoise Grossetête fait passer le message Europe du côté des moins de 18 ans, allant jusqu’à faire bénéficier d’une sorte de journée « portes  ouvertes » à sa permanence les meilleurs élèves en connaissance européenne.

    Une action qu’il serait intéressant de développer. Ou d’autres de la même veine.

     

    Voici ce que ce député européen actuel adresse comme message à propos des élections européennes du 7 juin 2009, en tant que tête de liste du Sud Est :

     

     

     

    « Vous représenter est une fierté et un honneur dont je mesure la valeur. Et lorsque je suis à Strasbourg ou à Bruxelles, sachez que j’emporte avec moi les accents familiers de nos terroirs, un peu de leur terre, de leur montagne, de leurs sapins ou de leurs oliviers.

    A l’orée de cette campagne où pendant des semaines nous allons beaucoup donner, il est nécessaire que chacun d’entre vous soit convaincu de ma détermination et de mon énergie pour faire triompher la cause qui nous unit tous.

    Cette belle cause, c’est bien sûr l’Europe!

    Lors de la Présidence française de l'Union européenne, Nicolas Sarkozy a montré par son volontarisme politique que le monde a plus que jamais besoin d'une Europe forte et unie, une Europe des convictions, imaginative et responsable.

    Rien ne se décide plus en Europe sans le Parlement européen et nous devons tout faire pour que la France continue à peser en Europe. Pour cela il est nécessaire que l'UMP compte le plus grand nombre d'élus au Parlement européen. Pendant cette campagne, nous serons au cœur de la crise économique et sociale. Nous devrons alors convaincre le plus grand nombre de la capacité de l’Europe à nous protéger et à relever les défis de la mondialisation. Dans la période difficile, les questions de justice, de solidarité, d'humanité, doivent revenir au cœur du débat. L'actualité nous oblige à penser autrement, et donc à nous remettre en question.

    L’Union européenne est un formidable projet ambitieux et non contraignant. Il faut tordre le coup aux idées reçues que les politiques communautaires seraient un facteur d’aggravation, et non d’amélioration de notre quotidien. Les Européens veulent une Europe plus démocratique, plus transparente, plus solidaire, une Europe qui ne se mêle pas de tout mais qui n'agit que lorsque son action représente une réelle valeur ajoutée, une Europe qui se protège plus.

    Il faut nous rassembler et convaincre les hésitants pour que la France soit forte au Parlement européen.

    Mobilisons-nous! Soyons une équipe en marche pour faire gagner le 7 juin la France et l'Europe!

    FG

     

    Les coordonnées : http://www.ump2009.eu/sud-est"

     

    La jeunesse de Marseille, une ville que j’aime, et de tout le Sud Est Corse comprise: tirez les grands vers les bureaux de vote, premier « travail » le 7 juin au matin.

     

    contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos images Google: Françoise Grossetête)