Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

emploi

  • Profession : Je commence demain

    Etant allée l’autre jour sur ce site parrainé par le pôle emploi pour parler orientation avec un jeune de 15 ans, j’y ai trouvé des informations intéressantes. Le moment d’y aller alors que les vacances de Toussaint sont encore là, pour ceux et celles qui sont dans le brouillard du côté de leur future orientation.

    Une situation très normale. Aussi, ne vous laissez pas affoler par ces grands qui voudraient vous voir déjà décidé pour le futur en classe de 4 ème ! Je rencontre des jeunes sous pression car, dès cette classe, on leur demande de choisir leur stage de 3 ème… comme si c’était une sorte de pré-choix professionnel.

    Alors allez voir le site « Je commence demain », outil d’observation qui a le mérite de présenter rapidement et concrètement une activité professionnelle.

    Voilà les métiers listés : « Installateur de panneaux solaire, agent de sécurité, boulanger, serveur, caissier, menuisier, boucher, enduiseur-façadier, technicien de maintenance ascenseur, jardinier, manager en restauration rapide, hôte d’accueil, coiffeur, chaudronnier, animateur de loisirs, technico-commercial, plaquiste, plombier, cuisinier en restauration collective, valet de chambre, esthéticien, conducteur de bus, aide à domicile, secrétaire spécialisée, électricien, technicien agricole, chef de rayon (produits frais), diagnostiqueur, assistant maternelle, plâtrier, tourneur fraiseur, électromécanicien de maintenance industrielle, carreleur, coffreur béton, mécanicien d’engins de chantier, responsable logistique distribution spécialisée, barman, agent d’entretien, chef de chantier, aide soignante, guide touristique, conducteur de transport de particulier, vendeur, etc…. »

    Si cela ne débouche pas sur un choix positif, cela peut permettre – qui sait ? - d’éliminer ce qui ne conviendrait pas du tout. *

    Déjà une avancée.

    Seul bémol à ce site : tout est présenté positivement.

    Alors il est bon de compléter son enquête en rencontrant des personnes, à proximité géographique ou en relations avec la famille ou les amis.

    Et, je ne lâche pas le morceau, il faut créer une passerelle pour un retour du Lycée d’Enseignement Professionnel au Lycée Général. Afin de pallier les erreurs d’orientation. Il y en a !

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr

  • Nicolas SARKOZY et l’emploi des jeunes

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

    C’est sur le campus de Véolia environnement dans le Val d’Oise que le Président de la République, Nicolas SARKOZY, a présenté les mesures décidées pour favoriser l’emploi des jeunes.

    Une petite synthèse de ce qui a été décidé.

    I – Développer la formation, principalement en alternance de 5 manières :

    *   Renforcer l’apprentissage : l’objectif étant de 320 000 apprentis entre le 1er  juin 2009 et le 1er juin 2010. Dans ce but le dispositif  Zéro charges  existant pour les entreprises de moins de 10 salariés est étendu à celles de plus de 10 employés pour le recrutement de leurs apprentis.  

    *   Soutenir le développement du contrat de professionnalisation : avec en objectif 170 000 contrats de professionnalisation entre le 1 er juin 2009 et le 1 er juin 2010. Les entreprises qui embaucheront un jeune de moins de 26 ans en contrat de professionnalisation bénéficieront d’une aide de 1 000 euros. Cette prime sera portée à 2 000 euros pour un jeune n’ayant pas le niveau bac.

    *  Une mission de développement de l’alternance confiée à Henri PROGLIO, président-directeur général de Veolia Environnement, en liaison avec Martin HIRSCH et Laurent WAUQUIEZ.

    *   Former pour préparer à l’emploi : le contrat d’accompagnement formation : 50 000 jeunes en parcours de formation à partir de la rentrée 2009.

    *   Développer les écoles de la deuxième chance avec un objectif fixé à 12 000 places dans ces écoles d’ici 2010. Ce qui implique 7 200 places supplémentaires sur les années 2009-2010 dans le cadre d’un partenariat renforcé avec les régions.

     

    II – Aider les jeunes à s’insérer durablement dans la vie active par 3 voies :

    *   Déprécariser les stages et soutenir l’embauche de stagiaires en contrat à durée indéterminée, l’objectif étant le recrutement en CDI de 50 000 jeunes actuellement en stage entre le 24 avril et septembre 2009. Sur ce point le gouvernement proposera rapidement au Parlement de faire évoluer la législation des stages, pour ouvrir droit à une gratification dès la fin du deuxième mois de stage ce 400 euros.

    *   Favoriser les embauches de jeunes dans le secteur marchand grâce au contrat initiative emploi, mesure ciblant 50 000 jeunes supplémentaires en contrat initiative emploi au second semestre 2009.

    *   Utiliser les contrats aidés du secteur non marchand pour permettre aux jeunes d’acquérir une première expérience et des compétences transférables dans le secteur privé, l’objectif étant de 30 000 recrutements au second semestre 2009.

    III- Financements : Ils seront mobilisés par l’Etat dans le cadre du fond d’investissement social.  

     

    Voilà un petit résumé des mesures décidées pour aider les jeunes. Courage à tous !

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr