Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

doits

  • Pourquoi libérer Maître Karim ACHOUI ?

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouver.arashpalais22sept08 001.jpg Merci.  Le 3 janvier 2009 : 186 visites avec 460 pages consultées

    achouiK3.12.08 005.jpgVers 15 h00,  le Comité de soutien de Maître Achoui, regroupé spontanément à proximité de la maison d’arrêt de Nanterre, est convié à rejoindre l’ancienne mairie de cette ville préfecture.

    Ce qui se fait sans difficulté.

     

    Là-bas le papa achouiK3.12.08 011.jpgde Maître Karim Achoui exprime devant nous et des médias à l’écoute  -  dont la télévision -  son indignation de père et de citoyen face à l’injustice faite à son fils. Pourquoi traiter comme un criminel ce fils qui n’a rien fait de mal ?  qui n’a pas commis ce à propos de quoi il a été déclaré coupable ?

     

    Personnellement je trouve dommage qu’on ne soit pas dans le système existant aux Etats Unis d’Amérique : Maître achouiK3.12.08 008.jpgKarim Achoui ne serait pas incarcéré ! Mais on est en France et le système achouiK3.12.08 009.jpgjudiciaire – en principe fondé sur la présomption d’innocence – a une fâcheuse tendance, dans les faits, à présumer de la culpabilité a priori, donc à inverser la donne.  

     

    Je rappelle et souligne que Maître Karim Achoui ne s’est jamais dérobé aux contrôles dont il était l’objet – enfin le sujet – au cours du procès. Pour moi cet avocat est « clean ».

     

    De source sûre, j’ai appris aujourd’hui que achouiK3.12.08 013.jpgMaître Karim Achoui  garde le moral. Qu’il boit de l’eau et ne néglige pas un petit apport sucré – une personne présente s’est enquise de ce point important. On a besoin que Maître Karim Achoui ressorte en bon état de fonctionnement.  S’il est physiquement affaibli – normal ! – il assure au quotidien un bon exercice cérébral. Ouf !

     

    Ce jour, bien qu’à Nanterre et le 3 janvier, je recense plusieurs dizaines de présents, une bonne cinquantaine, de tous âges dont des moins de 18 ans. De nombreux venaient de Paris et aussi d’ailleurs. J’ai parlé avec une dame venue d’Athis-Mons pour crier par sa présence l’injustice de maintenir en prison Maître Achoui. Or venir de là-bas en transport en commun équivaut à une petite expédition.

     

    Prochain rendez-vous samedi prochain 10 janvier à 14 h 30 à la sortie du métro Cité,   face au Palais de Justice.

    Venez nombreux ! Amenez d’autres personnes pour soutenir au maximum la sortie de prison de Maître Karim Achoui le achouiK3.12.08 012.jpgvendredi 23 janvier 2009.

    Ce n’est pas du favoritisme puisqu’il est innocent. Personne dans sa famille n’a jamais eu affaire à la justice des hommes. Pas la moindre contravention en plus de 50 ans m’a précisé son  papa fier, à juste titre, de la réussite de tous ses enfants. Alors pourquoi ? Pourquoi condamner un innocent au même titre qu’un criminel ?

     

    Les 0 à 18 ans, une ligne de conduite qui peut plaire à certains d’entre vous : être « prudents comme les serpents et simples comme les colombes ». C’est une citation du Nouveau Testament (Matt. 10, 16) qui me vient à l’esprit. Pas pour faire du prêchi- prêcha. Mais parce que cette conduite qui essaie d’allier deux vertus opposées peut s’avérer excellente pour éviter les pièges qui peuvent surgir dans une vie et les contrer habilement en toute légalité. 

    Contact :francoiseboisseau@wanadoo.fr ( photo archives personnelles: en haut à droite Me Karim Achoui en septembre interviewé après l'audience ayant débouché sur l'autorisation de son livre d'être publié; puis clichés du 3.01.2009: en haut à gauche devant la mairie; au dessous à gauche de profil Mr Achoui père à gauche et le frère à droite de Me Achoui; en dessous 2 vues du Comité au sein duquel Mr Achoui père est très présent; dessous à gauche Mr Achoui père applaudit une intervention; en bas à droite interview du frère de Me Achoui)