Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dignité

  • Jean-Luc Romero: liberté jusqu'au bout

    La mort dans la dignité est une des préoccupations de Jean-Luc Romero, actuel Président de l'ADMD, Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité.

    Ce jour 23 septembre 2009 Jean-Luc dédicace de 18h00 à 20h30 à Paris, librairie La Belle Hortense 31, rue Vieille-du-Temple  4ème, l'ouvrage qu'il consacre à cette liberté ultime: celle de mourir dans la dignité.

    Publié chez Florent Massot cet ouvrage est intitulé "Les voleurs de liberté". 

    1ère Dédicace des "Voleurs de Liberté" à Paris

    1ère dédicace du livre coup de gueule, Les Voleurs de Liberté de Jean-Luc Romero à Paris
    Organisateur :
    Jean-Luc Romero
    Type :
    Réseau :
    Mondial
    Date :
    mercredi 23 septembre 2009
    Heure :
    18:00 - 20:30
    Lieu :
    librairie La Belle Hortense
    Adresse :
    31, rue Vieille-du-Temple

    Description

    1ère Dédicace à Paris :
    Jean-Luc Romero
    Président de l’ADMD
    dédicacera son nouveau livre
    LES VOLEURS DE LIBERTE
    « J’ai choisi de mourir dans la dignité »
    Publié chez Florent Massot
    Les voleurs de liberté : une loi de liberté sur la fin de vie pour tous les français!, Jean-Luc Rome
  • Dignité jusqu'en fin de vie !

    Sur la page intitulée "index thèmes blog" vous disposez d'une récapitulation de l'essentiel des sujets traités avec les dates où les trouver.  Le 24 novembre : 122 visites avec 311 pages consultées. 

    Une vie digne, tout le temps et autant que possible. Avec une sortie d'existence également digne. Un souhait auquel chacun adhère. Evidemment. Des dérives à propos de cette dignité ? on en connaît tous. Et Jean-Luc Romero, romerojlgood.jpgun ami au grand coeur, se démène selon sa conscience en tant que Président de l'ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité) pour que la dignité puisse être présente autour du dernier souffle. Je présente ici l'Edito de Jean-Luc publié lors de la 1 ère journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité, le 2 novembre dernier. dans une édition spéciale du Journal de l'ADMD. J'y joins 2 exemples concrets et quelques noms bien connus du Comité de parrainage. 

    La parole de Jean-Luc Romero:

    "Une journée mondiale, pour quoi faire ?

    A l'initiative de l'ADMD, le 2 novembre a été déclaré Journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité. Cette date, très symbolique, permet à chacun, à sa façon, au cours de manifestations publiques ou par une pensée très personnelle, de rapppeler la mémoire d'un être cher parti dans d'inutiles souffrances. Dans toute la France mais aussi dans tous les pays du monde où existent des associations comme la nôtre (il en existe 44), des manifestations, ce dimanche 2 novembre 008, inaugurent cette journée.    

    Pourquoi nous militons

    Vincent Humbert, Maïa Simon, Chantal Sébire, Rémy Salvat...Ces noms sont sortis de l'anonymat pour nous dire combien la mort, en France, est un sujet qui est mal traité. 

    En effet, quelle solution pour notre fin de vie ? Les moyens alloués aux soins palliatifs sont notoirement insuffisants puisque 15% seulement des personnes qui en ont besoin peuvent y accéder. Les 85% qui n'y ont pas accès sont accueillies dans des structures inadaptées à la prise en charge de la fin de vie. Il en résulte des douleurs insupportables, une détresse indescriptible du patient et de ceux qui l'aiment, des tragédies absurdes. Cela ne doit plus durer !

    Aujourd'hui, près de 46000 Françaises et Français de tous les âges, de tous les milieux et de tout le territoire ont rejoint l'ADMD pour dire au Gouvernement qu'il faut accorder, comme cela se fait déjà en Belgique, aux Pays-Bas, et  bientôt au Luxembourg, le choix de nos condiions de fin de vie.

    Cela veut dire que le jour où la maladie se fera trop pesante et les souffrances insupportables, une loi, telle que réclame l'ADMD depuis sa création en 1980, devra nous offrir le choix:

    . Le choix  ppoiur ceux qui le veulent de vivre leurs souffrances jusqu'au bout,

    . Le choix d'accéder aux unités de soins palliatifs, réservées aujourd'hui à seulement 15% de ceux qui en ont besoin,

    . Le choix d'obtenir une aide active à mourir.

    L'aide active à mourir consiste à recevoir, pour ceux qui le désirent et en ont exprimé clairement le souhait, les moyens de finir sa vie avant que les douleurs ou la trop grande dépendance ne soient insupportables, au moment et dans les conditions désirées. "  

    2 exemples concrets: Le premier parce que nous ne voulons plus de cela : Melle S. de Paris: "Ma mère est atteinte d'un cancer du pancréas; elle est en phase terminale; dans une unité absolument pas équipée pour soigner des personnes à la fin de leur vie. Elle souffre. La morphine ne réussit pas à la calmer. Ma mère a peur. Je suis impuissante face à cela. Elle demande que sa vie soit abrégée. Elle crie qu'elle n'a pas été toute sa vie indéendante, nomade domme elle dit, pour finir alité et être aidée comme une enfant pour prendre sa douche. "  Le second parce que nous voulons finir ainsi: Mme K., de Bruxelles: "Mon mari, au bout du rouleau, rongé par la maladie, a obtenu de pouvoir bénéficier d'une euthanasie, à l'hôpital de E., à Bruxelles. Nous sommes arrivés le matin, lui et moi, nous tenant par la main. Il était serein, j'avais confiance. Il est parti sans souffrance, le sourire aux lèvres, sachant que nous nous retrouverons. Il est mort comme il a vécu: maître de lui-même. "   

    Quelques noms du Comité de parrainage: François de Closets, Régine Desforges, Noël Mamère, Paul Lombard, Mireille Dumas, Michel Rocard, Michel Onfray, Benoite Groult, Hélène Cixous, etc...

    Ceux et celles qui sont intéressés par l'ADMD trouveront toutes les informations via les coordonnées jointes: ADMD 50, rue de Chabrol, 75010 PARIS, Tél (services administratifs)01 48 00 04 16. Tél permanences (tous les jours de 14 h à 17 h): 01 48 00 04 92. Fax: 01 48 00 05 72. Courriel: infos@admd.net . Site: www.admd.net Blog: www.admdblog.fr.

    Vous pouvez aussi allez voir sur ce blog le billet du 8.11.08: "ADMD ? Romero, Poisson, Mazetier, Fabius". 

    Les moins de 18 ans et au-delà, voilà une information intéressante pour tous à propos d'un sujet très général. Ceux qui ont des idées  n'hésitez pas à les communiquer. 

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr (cliché: Jean-Luc ROMERO, président de l'ADMD) 

  • Jean-Luc ROMERO : ADMD vendredi 31.10.08

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouver. Merci.

    Certains d’entre vous connaissent l’ADMD – Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité – dont romerojlgood.jpgJean-Luc Romero, conseiller Régional d’Ile de France, est le Président. Il fait tout son  possible pour accéder au vœu d’une majorité des français et obtenir une ouverture d’esprit plus grande pour des hommes ou des femmes qui souhaiteraient « partir » dans la dignité.

    Il semble qu’actuellement les dispositions prévues ne soient pas suffisantes pour cela. Et la France va bientôt rester isolée à côté de pays limitrophes qui ont regardé avec compassion la demande de certains de leurs concitoyens.

    Chacun a sa conscience pour cette sorte de choix. Et c’est par souci d’information que je vous donne l’information jointe.  

     

                                                INVITATION  

    REUNION PUBLIQUE A L’HÔTEL DE VILLE DE PARIS


    A l’occasion du 17ème Congrès mondial des associations pour le droit de mourir dans la dignité

    le Conseil d’administration de l’ADMD et les délégués de la région Ile-de-France

     ont le plaisir de vous inviter à une réunion publique

    Vendredi 31 octobre 2008, à 19h00 précises

    (ouverture des portes à 18h45 – accès dans la limite des places disponibles – copie du courriel et pièce d’identité demandées)

     Hôtel de Ville de Paris – Salle des Fêtes – 3, rue de Lobau – Paris 4ème – M° Hôtel de Ville 

    *********************

    Nous vous rappelons notre Rassemblement qui se tiendra sur le Parvis des Droits-de-l’Homme du Trocadéro ( Paris 16ème)
    Dimanche 2 novembre 2008, à 11h15
    Ce sera l’occasion, vous le savez, de rappeler notre combat en faveur de notre ultime liberté et de témoigner notre souvenir à celles et ceux que nous aimons et qui sont partis dans des souffrances qu’ils voulaient éviter et qui leur ont été imposées.

    Pour information, donc. Voire participation pour ceux et celles qui souhaitent en savoir plus.

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo: Jean-Luc Romero)