Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chakras

  • Intuition avec Judee Gee

     

    Qui d’entre nous, quel que soit l’âge, ne s’est pas un jour arrêté, stupéfait, se disant à l’occasion d’un fait révélé au grand jour : « Je le savais, je l’avais senti ! »

     

    Rien d’obscur à cela. Rien de miraculeux.

     

    Nous sommes des êtres vivants et comme tels doués d’intuition. Une intuition dont des animaux sont également aussi pourvus.

     

    L’intuition, est une aide à la survie. Une protection de l’espèce.

     

    Certes, l’époque actuelle ne favorise guère son éveil, envahis que nous sommes par des tâches matérielles à accomplir.

     

    N’ayant plus trop le temps de s’attarder à contempler spontanément un beau coucher de soleil. Ou encore – sauf à aller s’enfermer dans un monastère ou un lieu voué à cet effet - de prendre le temps d’un peu de méditation.

     

    Pourtant, contemplation, méditation, intuition sont présents, à portée de mains. Dans le calme des campagnes. Comme dans le tintamarre des villes où il est toujours possible de trouver un square au calme, un bord de fleuve ou de rivière un peu à l’écart du tumulte normal de la vie.

     

    Il suffit de vouloir prendre le temps pour cela. Sachant que pour des chargés de jeunes cela est moins facile. Sauf à entraîner les plus petits dans cette démarche. Des petits qui, en général, ne rechignent pas pour regarder et contempler.

     

    De nombreux auteurs ont écrit à propos de l’intuition.

     

    Dont Judee Gee qui a proposé un livre « Comment développer votre intuition ? » aux édition Trajectoire, 270 pages, 19,00 euros.

     

    Ce que j’ai trouvé intéressant dans cet ouvrage, outre les propos autour de l’intuition, est le chapitre VI pages 71 à 98 consacré au Corps énergétique, en particulier les chakras, ces centres d’énergies vitales non visibles mais pourtant existants qui nous animent.

     

    L’occident est assez éloigné de ces considérations qui méritent pourtant d’être examinées. Dans ce livre, les sept chakras principaux me semblent assez clairement présentés, avec leurs fonctions, leur développement, leurs blocages. Et comment les réanimer quand ils vont mal et que l’énergie qui devrait les animer ne circule plus ou peu.

     

    Autour des chakras, il est question de l’intuition, de la guérison de l’être intérieur, de l’aide aussi à la guérison d’autrui pour ceux qui en ont les compétences.

     

    L’auteur termine en évoquant ce qu’elle décrit comme ses guides spirituels. Aucune obligation de suivre sur ce chemin. Chaque humain a sa voie propre et il n’y a pas de voie unique.

     

    Divers exercices sont proposés. Dont les inévitables exercices respiratoires auxquels, décidément, je n’adhère pas. Qu’il s’agisse de cet ouvrage ou d’autres livres. On encore tout simplement d’exercices proposés lors de séances de yogas physiques.

     

    Plutôt que la respiration, mon adhésion spontanée à l’univers qui nous environne, à notre mère la terre, a toujours eu lieu par l’intermédiaire de mes 5 sens. Qu’il s’agisse du goût salé de la mer, du sable sur ma peau, de l’odeur sucrée du chèvrefeuille, de la contemplation des étoiles, des rafales de vent à mes oreilles.

    J’imagine que je ne suis pas la seule dans ce cas.

     

    Après tout, le monde du vivant comporte une multitude d’êtres qui ne font pas appel à la respiration pulmonaire.

     

    Voilà, c’est dit.

     

    En conclusion, ceux qui ont envie de découvrir les chakras et les couleurs qui y sont associées – sept chakras, sept couleurs - peuvent prendre un premier contact par ce livre. 

    Bonne découverte !

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr