Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

buthiers

  • Marie-Laure Picat, partie !

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

      

    puiseaux.jpgC’était prévu. Elle avait tout fait pour cadrer autant qu’elle le pouvait l’à venir de ses enfants. 

    Avec une précoccupation majeure : que la fratrie reste groupée.Picat.jpg

     

    Consciente des dérives, des dysfonctionnements de la justice et des sercices sociaux, elle avait choisi de médiatiser son état afin que l’accueil de ses enfants soit réglé comme elle le souhaitait.

    Jusqu’à leur majorité si cela avait été techniquement possible.

     

    Un accueil au moins mal, en continuant à vivre ensemble, dans le même pays, fréquentant la même école, vivant dans une famille d’accueil choisie par elle, la maman.

     

    La mieux placée pour choisir dans l’intérêt supérieur de ses enfants.

     

    Elle a pu continuer à vivre au-delà des prévisions médicales.

     

    Et j’ai en tête un épisode courageux où l’on voyait Marie-Laure en train de vider totalement la chambre d’enfants, chez elle, puisque les petits avaient rejoint leur seconde famille, leur famille d’accueil.

    Elle assumait ce vrai travail pour éviter que d’autres aient à le faire. Pour gêner le moins possible.  

    Une femme formidable !

     

    Ce blog a reçu énormément de commentaires admiratifs pour cette maman, une vraie maman exemplaire, organisée et fonçant, ne s’appitoyant jamais sur elle malgré son état.

     

    Trois billets ont été mis ici à propos des enfants de Marie-Laure :

     

    * le 17 mars 2009 « Marie Laure PICAT signe «Le courage d’une mère » », avec  68 commentaires dont celui de Marie-Laure elle-même, le 19 mai, où elle remercie à propos des soutiens reçus, généralement des mamans.

     « bonjour a tous merci de votre gentillesse a ce jours la maladie gagne du chemin les os son attaquer a plus bisou a tous
    je vous remercie de votre gentillesse encore merci mes le trajet suis son court rien va pour le mieux encore merci a vous tous bisous a vous tous a bientôt »

     

    * le 7 avril 2009 « Sophie Davant, Marie-Laure Picat, David Khayat » avec  13 commentaires

     

    * le 26 mai 2009 « Avant Marie-Laure Picat, un "bug" ! »qui explique l’acharnement de Marie-Laure pour protéger ses enfants de pratiques trop répandues inadéquates à tout le moins.

     

    Que ses enfants trouvent ici l’expression de ma sympathie et de celle des lecteurs de ce blog, pour leur maman passée de l’autre côté du rivage, pour leur famille bis qui a accepté de les accueillir et, plus largement, pour tous les proches chargés de veiller sur eux, les jeunes.

     

    Mes coordonnées sont présentes sur la page d’accueil. Utilisables en cas de besoin.

     

    Je ne doute pas un instant que votre maman veille sur vous tous.

    Du courage !

    Je vous embrasse, les enfants !

     

    Pour être bien au fait, vous pouvez aller voir le commentaire AFP  du 10/08/2009 à 18h12 lieu Orléans.

     

    contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo : Marie-Laure et ses 4 enfants, la page de couverture de son livre)