Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

balzac

  • Balzac, maison-musée en péril !

    Après la tombe, le devenir de la maison-musée de Balzac à Paris.

    Car, il y a déjà quelque temps, j’avais été émue en découvrant la tombe d’Honoré de Balzac, non entretenue, au cimetière du Père Lachaise.

    Renseignements pris sur place, j’ai été rassurée. Les restes terrestres de monsieur de Balzac et de son épouse ne seront pas expulsés en fosse commune. Cela en raison de la notoriété de cet écrivain. Si j’ai bien compris !

     

    Si j’ai bien compris mon correspondant de ce jour, il y a actuellement une pétition qui viserait à obtenir que la mairie de Paris sauvegarde la maison-musée de l’auteur de la comédie humaine. Car il y aurait un projet de vente dans l’air. Or cette maison-musée contient lettres, manuscrits, bibliothèque, statues.

     

    Pour accéder à cette pétition et à son contexte, user du lien : http://www.mairie16.paris.fr/mairie16/jsp/site/Portal.jsp?document_id=14779&portlet_id=1120

     

    Pour avoir des informations sur les activités de cette maison-musée, chercher par :

    http://www.paris.fr/loisirs/musees-expos/maison-de-balzac/p6837

     

    Quand je pense que la chambre où décéda Ivan Tourgueniev a été gardée intacte à Bougival, et que la maison de Balzac à Paris risque d’être réduite à rien, je me dis que la France manque parfois étrangement de respect pour ses auteurs français.

     

    Faudra-t-il le secours d’une fondation - américaine par exemple ? – ou asiatique ? autre exemple - pour garder en repère d’Histoire ce lieu par ailleurs très actif ?

     

    Pour l’instant, chaque admirateur de Balzac – ce qu’il a écrit à son époque peut être transposé à aujourd’hui sans difficulté aucune – est en mesure de signer la pétition proposée par http://www.mairie16.paris.fr/mairie16/jsp/site/Portal.jsp?document_id=14779&portlet_id=1120

     

    Je viens de signer cette pétition pro Balzac. Pour faire réagir dans le bon sens la mairie de Paris, je compte sur vous, chers lecteurs de ce blog !

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr

     

  • Balzac : non expulsé du Père Lachaise !

     

    Balzac10.5.10 026.jpgLundi 10 mai 2010 en passant devant la sépulture de lauteur de La Comédie Humaine, une somme de la vie des hommes assez justement nommée dans la majorité des cas il est des exceptions ! je la vis enveloppée à sa base dune ceinture plastifiée en orange parfaitement disgracieuse et voyante. Objet mis habituellement autour dune ouverture inhabituelle sur un trottoir pour éviter une chute des passants.

    Ici le danger ne tient pas
    à un trou inopiné ni à un ébranlement quelconque du monument.
    Ce
    « bel orangé » - j'ironise ! tient à ce que « cette concession » est « en reprise administrative aux fins de sauvegarde » - « 48 ème division cadastre 25 De Balzac ». Car il ny a plus personne pour répondre de lentretien de l'ultime séjour humain de cet auteur. Plus dhéritier et dans ce cas les lois conduisent à ce qui suit : après visite du conservateur et dultimes courriers aux dernières adresses connues « la sépulture est reprise, les ossements jetés à la fosse commune du cimetière du Père Lachaise. Les monuments seront détruits avec les noms quils comportent. » (voir article de 1998 par http://www.genami.org/pour-tous/cim_paris_fr.php). La reprise administrative, sans sauvegarde, concerne toute la France.

    Soyons rassur
    és ! Renseignements pris, la dépouille humaine de cet extraordinaire écrivain n'aura pas à "décamper », pas plus que le monument. Honoré de Balzac, 1799-1850, sera autorisé à poursuivre son repos en ce grand parc de lEst parisien du Père Lachaise, aux côtés de celle qui fut son ultime compagne, la comtesse Hanska, décédée en 1882, son admiratrice déclarée depuis 1832. Souvent pas toujours derrière un homme illustre il est en retrait une femme qui pousse et encourage.

    Balzac, le c
    œur épuisé par son talent au service des Lettres, est décédé à Paris le 18 août 1850 peu de temps après son mariage avec madame Hanska en Ukraine au mois de mars de la même année.

    Les
    écrits de Balzac, publiés dabord en feuilleton doù une pression constante, sont connus dun grand nombre. Et le cinéma depuis plus d'un siècle s'est chargé den incarner les personnages, avec la présence forte dun Gérard Depardieu dans Le colonel Chabert par exemple.

    Contemporain de Georges Sand, Balzac s
    éjourna à Nohan en 1838 année aussi de son adhésion à la Société des Gens de Lettres. Son échec à l'Académie française fut certainement un grand regret pour lui.

    Par son talent de d
    écrypteur du tréfond de la nature humaine avec les comportements que l'on sait et tous leurs excès, Balzac décrit des figures qui sont de tous les temps. Il suffit de changer les costumes, d'adapter l'environnement. Et les personnages de son oeuvre surgissent en costumes et modes de vie 2010.

    Je ne me lasse pas de lire et relire Balzac. Le P
    ère Goriot et tant d'autres. Il y a toujours à découvrir.
    Un Balzac a sa place au nombre des livres de chevet, en voyage, en vacances.

    Moins de 18 ans, n'oubliez pas de fr
    équenter Honoré de Balzac. A l'occasion - lors d'une venue à Paris pour les non parisiens - pourquoi pas un passage au Père Lachaise ?

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo archives personnelles : Balzac au P
    ère Lachaise, 10 mai 2010)