Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

baccalauréat

  • Baccalauréat : une veille personnelle !

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

    Demain, on y va ! fra14.12.08 006.jpg

    Pour une majorité de 18ans.

    Pour d’autres, plus jeunes ou plus âgés.

     

    Une seule consigne : écoutez-vous !

     

    N’écoutez pas les autres. Ces beaux parleurs qui soi-disant savent tout.

    Dont certains vont affirmer – aucune étude là-dessus ! on peut se rassurer – qu’il ne faut pas ouvrir un livre la veille. Mais de quoi je me mêle ?

     

    D’autres ne vont donner aucune consigne.

    Ce qui semble plus raisonnable.

     

    Après tout le Bac n’est qu’un « exam  »de plus. Qui n’a rien de particulier. Sauf de permettre de décrocher le sésame qu’est pour beaucoup l’entrée en Faculté, admission qui n’exige rien d’autre que la présentation de la « collante » du succès.

     

    Que chacun, chacune fasse comme il ou elle l’entend.

    L’essentiel est de se connaître soi-même. Au moins un peu. De savoir comment on fonctionne. Comment son corps et son esprit réagissent.

     

    Alors, en cette veille - qui ressemble comme deux gouttes d’eau à la veillée d’armes des futurs chevaliers qui passaient la nuit en prières et méditation - certains auront envie d’aller se balader. D’autres iront plonger – il va faire très chaud aujourd’hui ! - en piscine ou à la mer pour ceux qui y habitent. D’autres vont bouquiner un livre de distraction ou une BD. D’autres se livreront à leur art favori. D’autres vont jardiner. D’autres encore choisiront de passer une ultime journée penchés sur leurs bouquins et cours ; imaginer le bon score si un sujet revu aujourd’hui tombe demain ? c’est la mention qui se profile. Etc…

     

    J’espère pour vous, candidats demain, que ce jour votre entourage on vous laisser tranquille.

    Et si par hasard la nuit qui vient n’est pas très bonne, dites-vous que cela est sans doute pareil pour les autres. Donc pas de souci.

     

    Et puis le Bac est un examen, pas un concours.

    Alors « relax  »! et n’attendez pas la dernière minute pour vous munir de votre stylo fétiche ou autre objet qui va vous rassurer pour ceux et celles qui en ont besoin.

     

    Bonne chance !

    La vie continue après le Bac !

     

    Ceux qui ne sont pas encore rendus au passage de l’épreuve du Baccalauréat : apprenez à vous connaître. Ce savoir - que personne ne va vous apprendre – est utile tout le temps !

     

    Contact : françoiseboisseau@wanadoo.fr (photo archives personnelles: lors d'une "boum", quelques jours avant un Bac réussi) 

  • Une donnée préoccupante

    Souvent les jeunes arrivés en 6 ème s'entendent dire qu'à partir de cette classe ils vont perdre 1 à 2 points de moyenne par année.

    Démonstration: en comptant comme en primaire cela donne:

    1. pour 1 point perdu par an, 1 x 7 = 7 points disparus pour la terminale
    2. pour 2 points égarés par an, 2 x 7 = 14 points envolés pour la terminale.

    Corollaire:

    Cas 1: a) Marine admise en 6 ème avec 10/20 aurait + 3/20 en terminale

              b) Marc entré en 6 ème avec 18/20 obtiendrait + 11/20 en terminale

    Cas 2: a) Stéphane arrivée en 6 ème avec 10/20 descendrait à - 4/20 en terminale

              b) Sophie dotée en 6 ème d'un 18/20 culminerait à + 4/20 en terminale.

    Question ?

    Une telle affirmation est-elle exacte ?

    Si oui, quelle conclusion faut-il en tirer ?

    Si non, que convient-il de faire ?

    Solution possible:

    Cesser une affirmation non fondée car le cerveau "grandit" autant que le corps et même bien plus, car il va engranger sans cesse et sans fin la vie durant.

    Surtout cesser de faire peur et de semer le trouble chez des plus jeunes en humanité.

    Et pour la détente quelques fleurs de frangipanier flottant sur le lagon à Tahiti

                                                          86d1c6d7447328fd746c246a2be48a5e.jpg