Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aujoud'hui autrement

  • Jean-luc Romero vainqueur de Christian Vaneste

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouver. Merci. Le 6 novembre 2008 : 110 visites avec 267 pages consultées

    2 communiqués pour cette affaire: celui de Jonathan Denis puis celui de Jean-Luc Romero :Christian Vanneste débouté face à Jean-Luc Romero romerojlgood.jpg: une victoire pour Aujourd’hui, Autrement et son président d’honneur 

    Le parti politique progressiste Aujourd’hui, Autrement, se félicite de la décision de la 17ème chambre correctionnelle de Paris de débouter le député UMP Christian Vanneste dans l’affaire qui l’opposait au président d’honneur d’Aujourd’hui, Autrement, Jean-Luc Romero.

    Christian Vanneste avait poursuivi en justice pour diffamation Jean-Luc Romero pour un commentaire publié sur le blog personnel du conseiller régional d’Ile-de-France le concernant où était écrit : « il va vous faire le coup de son habituelle démagogie: 'Non mais je n'ai rien contre les homos (je souhaite juste leur extermination dans des chambres à gaz) ».

    Dans son jugement, la 17ème chambre correctionnelle de Paris a estimé mardi qu'à travers ces propos, il n'était « pas imputé un fait précis » comme l'exige la diffamation, « mais seulement une pensée qui n'est pas susceptible de faire l'objet d'un débat sur la preuve de sa vérité ».

    Pour Jonathan Denis, président d’Aujourd’hui, Autrement decorte2oct08 003.jpg« c’est une très bonne nouvelle que nous accueillons évidemment avec soulagement à Aujourd’hui, Autrement. Ce procès montrait le vrai visage de Christian Vanneste : d’un côté un élu se croyant au-dessus des lois tout en étant condamné pour propos homophobes et de l’autre côté un homme attaquant à tout va ceux qui sont en désaccord avec sa ligne ultra-conservatrice. C’est un revers pour lui, le 4ème en très peu de temps ».

    Outre cette victoire symbolique, Aujourd’hui, Autrement s’interroge toujours sur le fait que l’actuelle majorité puisse garder dans ses rangs un élu condamné dernièrement par la justice.

    Paris, le 4 novembre 2008.

    Contact presse : 06.75.53.47.70 (Jonathan Denis)

    Quant à Jean-Luc: Communiqué du 4 novembre 2008 : Vanneste débouté face à Romero. 4ème procès perdu par le député sécuritaire

                Jean-Luc Romero, conseiller régional d’Ile-de-France (Aujourd’hui, Autrement), se réjouit de la décision de relaxe rendue en début d’après midi par le tribunal de grande instance de Paris, alors que le député Christian Vanneste le poursuivait pour des faits de diffamation concernant un commentaire rédigé sur son blog (www.romero-blog.fr) par un jeune mineur.

                En jugeant que le commentaire n’était pas diffamatoire, les magistrats rappellent la liberté d’expression, droit fondamental de notre République laïque dont se prévaut si souvent Christian Vanneste, dépassant parfois les limites puisque la cour d’appel de Douai a confirmé, le 25 janvier 2007, sa condamnation en 1ère instance pour avoir tenu des propos homophobes. 

                Jean-Luc Romero rappelle que le comportement de Christian Vanneste, insultant envers les homosexuels de notre pays, est l’un des éléments, avec le soutien qui lui a été clairement apporté lors des récentes élections par le parti de la majorité présidentielle, qui l’a poussé à quitter définitivement l’UMP.

                 Il remarque ainsi que c’est le 4ème procès que le député du Nord, qui fait partie des députés sécuritaires de la frange droitière de l’UMP, perd après sa condamnation pour propos homophobes par le tribunal correctionnel de Lille et la cour d’appel de Douai puis après avoir été débouté de sa plainte contre les élus gays Bertrand Delanoë et aujourd’hui Jean-Luc Romero.

     Jean-Luc Romero : 06 07 31 66 12

     

    Les jeunes:succès !                                                                                                                Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo: Jean-Luc Romero en haut; Jonathan Denis en bas archives personnelles)