Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

arnaud marten

  • Marie-France Le Heuzey & Anne-Marie Engler: repérer les Jeux dangereux

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" sur les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

    Engler09.06.10 012.jpgMarie-France Le Heuzey est un confrère spécialiste de l’aide aux familles touchées par les Jeux Dangereux des moins de 18 ans.

    A quelques jours de la rentrée scolaire, une interview agréable en extérieur est passée ce mardi matin 25 août 2009 sur France 2. En quelques minutes il a rappelé la conduite à tenir vis-à-vis des Jeux Dangereux, soulignant que certains enfants disposaient d’un « profil » favorisant leur appétence pour les jeux à risque.

     

    Pourquoi des Jeux à risque ?

    Pour éprouver des sensations. Des sensations fortes, réputées agréables ou « tendance ».

    La strangulation - jeux du foulard à l’école par privation d’oxygène – procurerait un certain plaisir. Hors école, le jeu peut consister à traverser la route en prenant des risques. Etc…

     

    Revenons à Marie-France Le Heuzey qui explique quels profils d’enfants seraient les plus « à risque » :

       l’enfant hyper actif qui aime bien utiliser son corps, le sentir vibrer,

       l’enfant opposant pour s’opposer à ses parents en prenant des risques,

       l’enfant dépressif qui par ennui, par désintérêt général, a besoin de s’exposer au danger pour se sentir vivre,

       l’enfant avec mauvaise estime de soi qui, pour exister face aux autres, se met dans des posistions extrêmement dangereuses pour, justement, restaurer l’image de lui-même face aux autres.

     

    Pour les parents le repérage des risques peut être assez facile dans le cas d’un enfant hyperactif parce qu’il est ainsi dès la petite enfance.

     

    En revanche cela peut être difficile pour un enfant dépressif ou manquant d’estime de soi. Il faut alors repérer un changement dans son comportement : un enfant qui paraît mal dans sa peau, qui a des difficultés scolaires, qui semble n’avoir pas de copain.

    Car un enfant exprime rarement avec des mots son malaise, ses questions, son cafard, ses préoccupations. Cependant il s’exprime : par son visage, par son corps, par son comportement.

    Les parents peuvent aussi remarquer que quand il revient de l’école ses vêtements sont déchirés ou froissés ; ou encore ses lunettes sont cassées ; ou bien il présente des marques par exemple sur le cou, ou des hématomes. Toutes choses qui doivent éveiller leur attention.

     

    Marie-France Le Heuzey, pédo psychiatre, est auteur de plusieur livres dont celui qui colle au propos de ce jour : « Les Jeux dangereux. Quand l’enfant prend des risques » paru en 2008 chez Odile Jacob.

     

    Vous trouverez ici le vendredi 12 juin au vendredi 12 juin 2009 sous le titre « Anne-Marie Engler, Marie-France Le Heuzey et les Jeux Dangereux » ce que j’ai entendu lors du café sociétal organisé le mercredi 10 juin par Anne-Marie Au Gai Moulin à Paris. Le Docteur Marie-France Le Heuzey y présentait ce jour là son livre.

     

    On accède en direct aux vidéso des cafés sociétaux d’Anne-Marie Engler sur Dailymotion par le lien ci-après à partir de Google :

    Anne Marie Engler - engleram on Dailymotion

     

    Six cafés sont actuellement diponibles.

    A côté des Jeux Dangereux, bien présents, dont la prise de vue et de son est réalisé par deux jeunes - en quelque sorte sur rampe de lacement - Elie Girard et  Arnaud Marten - et des photographies prises par Graziella, on trouve sur Dailymotion :

    * Les tabous de la police, avec Mohamed Douhane, livre paru aux éditions Bourin

    * Les enfants maltraités, avec Valérie Phoenixia et son livre sur le sujet

    * Karima insoumise et dévoilé, avec Karima et le livre de sa vie. Karima vit en Belgique

    * Pédophilie ? L'approche différente de Latifa BENNARI, créatrice de l’Ange Bleu dont l’action innovante et importante est aussi d’avoir pensé à prendre en charge les personnes à tendance pédophile jamais passées à l’acte. Latifa fait ainsi acte de prévention : http://www.ange-bleu.com Email : contact@ange-bleu.com . Tél : 06 71 61 60 51

    * Sandrine Dupont et La Rose Bleue qu’elle a créée contre la violence conjugale …· http://larosebleue.unblog.fr · Pour contacter l'Association : "La Rose Bleue"·Tél: 06.69.44.85.40 · Emal: la_rose_bleue@orange.fr

    Il est prévu

    * un café sociétal sur la prison le jeudi 19 novembre

    * un café sur l’inceste le jeudi 3 décembre

     

    Bonne découverte ou redécouverte à tous !

     

    Contact francoiseboiseseau@wanadoo.fr  (photos: archives personnelles: Anne-Marie Engler à gauche et Marie-France Le Heuzey à droite le mercredi 10 juin 2009)

  • Karima: insoumise et dévoilée (autre lieu)

    Vous trouverez sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets et les jours où les trouver. Merci.

    Le 24 janvier 2009 162 visites avec 361 pages lues

    ATTENTION CHANGEMENT DE LIEU POUR CET EVENEMENT DU 12 FEVRIER, proposé dès le 12 janvier.

    Tous et toutes au prochain café organisé par Anne-Marie ENGLER avec KARIMA, association "Insoumise et dévoilée",  le Jeudi 12 février 2009

    n56564750743_8716.jpgde 19h30 à 21 heures au Gai Moulin, 10 rue Saint Merri, PARIS, 4ème (métro Hôtel de Ville, Rambuteau). roseBleue8.01.09 015.jpg

    Cette fois on a la chance de pouvoir entendre et échanger avec Karima qui, de passage en France, s'exprimera sur son vécu , son livre et son association ...

    Profitons de cette opportunité pour venir l'écouter nous parler d'elle et de son combat.

    Dans son livre , Karima raconte son histoire: traitée comme la petite bonniche d'une famille nombreuse maghrébine de Verviers, elle est obligée de porter le voile à 9 ans et mariée de force.

     Karima est musulmane pratiquante. Au travers de l'Islam, elle a appris à connaître un Dieu d'amour et de pardon.

    Pourtant c'est au nom de ce même Dieu qu'elle a été brimée, insultée, maltraitée une bonne partie de sa vie. A cause de l'influence d'une mosquée régie par des hommes aux convictions religieuses archaïques, elle est devenue esclave de sa famille.

    Mais Karima a eu le courage et la force de s'en sortir. Malgré les menaces, elle veut témoigner. Sans jamais renier l'Islam ou sa famille, elle nous confie avec pudeur sa propre exérience, pour que plus jamais, sous le couvert de préceptes religieux, des filles, des mères, des femmes ne soient bafouées. 

    Ce café sera filmé par Elie GIRARD et Arnaud MARTEN. Les photos seront faites par Graziella CHANE-KANE.

    Pöur tout renseignement: 06 09 80 16 72 et annecom89@yahoo.fr 

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr (clichés: Karima à gauche sur le site du groupe annecom; à droite archives personnelles: Anne-Marie Engler animant le café organisé par elle le jeudi 8.1.09)

  • Karima: "Insoumise et dévoilée"

    Vous trouverez sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets et les jours où les trouver. Merci. Le 12 janvier 2009: 160 visites avec 304 pages consultées.

    Tous et toutes au prochain café organisé par Anne-Marie ENGLER avec KARIMA, association "Insoumise et dévoilée",  le Jeudi 12 février 2009

    n56564750743_8716.jpgde 19h30 à 21 heures à LE BISTROT GOURMAND (salle au 1 er étage) 1 rue Charles Dupuis, 75003 PARIS (métro République, Temple). 

    Cette fois c'est Karima qui est présente pour nous parler d'elle et de son combat avec son association.

    Dans son livre , Karima raconte son histoire: traitée comme la petite bonniche d'une famille nombreuse maghrébine de Verviers, elle est obligée de porter le voile à 9 ans et mariée de force.

     Karima est musulmane pratiquante. Au travers de l'Islam, elle a appris à connaître un Dieu d'amour et de pardon.

    Pourtant c'est au nom de ce même Dieu qu'elle a été brimée, insultée, maltraitée une bonne partie de sa vie. A cause de l'influence d'une mosquée régie par des hommes aux convictions religieuses archaïques, elle est devenue esclave de sa famille.

    Mais Karima a eu le courage et la force de s'en sortir. Malgré les menaces, elle veut témoigner. Sans jamais renier l'Islam ou sa famille, elle nous confie avec pudeur sa propre exérience, pour que plus jamais, sous le couvert de préceptes religieux, des filles, des mères, des femmes ne soient bafouées. 

    Ce café sera filmé par Elie GIRARD et Arnaud MARTEN. Les photos seront faites par Graziella CHANE-KANE.

    Pöur tout renseignement: 06 09 80 16 72 et annecom89@yahoo.fr 

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr (clichés: Karima à gauche sur le site du groupe annecom)