Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ardennes

  • Françoise Bourdon : des Ardennes à la Provence

     

    françoise bourdon,ardennes,provence,jb clémentJ’ai d’abord découvert Françoise Bourdon par ses écrits sur les Ardennes dont ellefrançoise bourdon,ardennes,provence,jb clément est originaire. Une région méconnue pour moi. Dans La forge au loup, des années 1870 à 1918, où est développée la vie d’une usine de boulonnerie, Jean-Baptiste Clément se trouve évoqué particulièrement au chapitre 19. Ce « rouge », fut condamné à mort par contumace en 1874 avant d’être amnistié en 1879. Dans La forge au loup Clément est alors à Charleville, dénonçant dans le journal L’Emancipation la manière dont sont alors traités les ouvriers. C’est ce même Jean-Baptiste Clément qui est l’auteur de la chanson Le temps des cerises, et il repose au cimetière parisien du Père Lachaise.

    A côté de La forge au loup, La cour aux paons, Le bois de lune, Le maître ardoisier témoignent des Ardennes.

     

    Mais maintenant, Françoise Bourdon écrit sur la Provence où elle vit. Le Moulin des Sources conte Fontaine de Vaucluse, la Sorgue, Pétrarque amoureux de ce coin de Provence et qui y vécut ; Le Moulin des sources nous décrit le mode de fabrication par ce moulin d’un beau papier de qualité avec inclusions florales. La nuit de l’amandier, de 1890 à 1945, nous peint les arbres en fleurs jusqu’à la récolte des amandes et leur emploi, le nougat, le mont Ventoux, et exalte la lavande « la belle bleue ».

     

    Les romans cités et d’autres, accessibles en bibliothèque, permettent par le talent de Françoise Bourdon de mieux comprendre et goûter ces régions et leurs habitants. La Provence, que je connaissais et appréciais,  a été rendue encore plus belle à mon cœur par Françoise Bourdon. N’hésitez pas à la lire !

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr