Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

archanges

  • Michel, Raphaël, Gabriel

    archangesTrois archanges, trois saints fêtés chaque 29 septembre en France, Michel, Raphaël, Gabriel. Michel est qui est comme Dieu, Raphaël Dieu qui guérit, Gabriel force de Dieu. Ces 3 messagers sont présents dans la Bible. Michel est près de l’arche d’alliance, près de Josué, de Jacob, de David. Raphaël guérit une cécité près du jeune Tobie. Gabriel est l’annonciateur d’une bonne nouvelle à Marie.

    Dans l’ouvrage Enquête sur l’existence des anges gardiens de Pierre Jovanovic, 1995, disponible chez J’ai Lu, les 3 archanges célébrés le 29 sont présents.

    Une des manifestations de saint Michel a lieu en Espagne, à Garabandal, aux yeux de 4 fillettes en 1961. Le 1er juillet l’archange Michel leur annonce la visite de la vierge Marie. (p 444) L’auteur précise que le Vatican n’a pas autorisé le culte de Notre Dame de Garabandal alors que le Padre Pïo assurait que cette apparition était authentique. (p 447) Quant à Jeanne d’Arc, à propos de qui les archives écrites ne manquent pas, elle voit et entend saint Michel. (p 139) Raphaël, lui, parle à Mechtilde Thaller. (p 367) Gabriel, avec d’autres anges, est un compagnon familier du père Jean-Edouard Lamy, prêtre à La Courneuve décédé en 1951. Ce pauvre parmi les pauvres décrit ainsi les anges qu’il voit avec la vierge Marie : « Ces miroirs dorés (…) sont semblables à de nombreux soleils ! » (p 460) Et encore : «  Si nous ne les voyons pas, il s’en faut de si peu ! C’est comme une pellicule qui nous sépare d’eux. » (p 463)

    Le Mont saint Michel est un lieu très visité. Ce serait le 16 octobre 708 que l’évêque d’Avranches, Aubert, aurait eu une première visite de l’archange qui lui demandait de faire un édifice en son honneur sur le Mont Tombe. Doutant de sa vision, l’évêque fait la sourde oreille. Michel doit se manifester deux autres fois pour qu’Aubert se décide : le Mont saint Michel est né.

    Près de Paris et toujours actuel un pèlerinage à Notre Dame des Anges a lieu depuis 800 ans à Clichy sous Bois. Pourquoi ? Parce qu’en 1212, au sein de ce qui était alors la forêt de Bondy, des brigands ont dépouillé trois marchands venus de l’Anjou. Dûment ligotés, ils ont alors prié sainte Marie qui est pour les catholiques la reine des anges. Lesquels anges sont venus les libérer de leurs liens. Sauvés, ces marchandes ont édifié par la suite un oratoire, autour duquel un pèlerinage s’est institué. Aujourd’hui existe une petite chapelle vers laquelle ont convergé le dimanche 9 septembre 2012 environ 3000 personnes. On trouve l’évènement sur le Net.

    La fontaine saint Michel à Paris est un lieu de passage, de rencontres, de concerts dominé par l’œuvre de Gabriel Davioud.

    Saint Michel est considéré comme un protecteur de la France.

    Les archanges, les anges, sont présents près de nous et nous assistent. Depuis le jour de la naissance leur rôle est de garder, de protéger.

    Si l’on n’est pas « branché » sur ces compagnons de l’invisible, rien ne nous empêche d’être des anges, des protecteurs, les uns pour les autres.

    Contact : francoiseboisseau.fr  (fontaine saint michel samedi 29 septembre 2012)