Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

antistress

  • Jean AMADOU= antistress !

    Jean AMADOU - on est des chanceux ! - nous offre toujours sa présence au Théâtre des 2 Anes, nous donnant à déguster autrement l'actu., je veux dire l'actualité !

    Il nous feuillette un jour le jour dense, débordant de multiples clins d'oeil, ce pétillant "grand garçon" qui sait nous envelopper de la coccasserie qui nous environne. Sans méchanceté. Toujours avec jumour.

    Quelques minutes, ici, de rire ou de sourire, que le médecin que je suis vous propose à titre d'antistress à l'effet assuré, médecine dénuée d'effet secondaire nocif !  grâce à l'éditeur "Le Cherche Midi" (nom de la rue de Paris où il est implanté) qui a donné en 2003 "Les Pensées " dudit Jean Amadou.

    Petit échantillon/

    "En politique, on ne taxe de l'adjectif "secret" que les docuents qu'on entend faire connaître de tous. Si l'on  veut que cela reste inconnu, on ne met rien, cela part aux archives et personne n'ira ouvrir le carton avant quelques siècles." (p.156)

    "C'est un des qualités qu'il faut reconnaître à Edouard Balladur; jamais il ne se départit de son langage posé, jamais il ne cherche à maladroitement imiter le populaire. J'avais essayé de le piéger quand je l'avais reçu à Europe 1 en lui demandant: "Enfin, monsieur le Premier ministre, quand vous vous donnez un coup de marteau sur les doigts, vous dites bien "merde" comme tout le monde ?" Et il m'avait répondu : "Je vais vous faire un aveu, je me sers très rarement d'un marteau." (p.175) 

    "La seule façon d'inciter un Français à faire quelque chose, c'est de le lui interdire." (p.16) 

    "En France, où la bonne littérature nourrit à peine son homme, la littérature gastronomique est la providence des éditeurs." (p.24) 

    "Le manque de popularité du C.R.S. est un problème d'apparence. Avec leurs casques en forme de pare-brise et leurs boucliers, ils sont tellement blindés qu'il y a toujours un hurluberlu pour s'amuser à jeter des cailloux dessus, histoire de vérifier si c'est vraiment aussi solide que çà en a l'air. En revanche, sur les plages, l'été, bronzés, en maillot de bain, le muscle saillant, faisant pétarader le moteur de leurs canots pneumatiques, il ne viendrait à l'idée de personne de leur jeter des coquillages ou des galets." (p.97)

    Etc... si je peux j'en remets d'autres.

    Les jeunes, dans les auteurs que l'on vous fait découvrir - si vous ne l'avez pas fait seuls - il y a un certain François RABELAIS, écrivain, médecin etc....qui a écrit  "parce que rire est le propre de l'homme". 

    J'ai pas encore vu d'animal avec ce comportement là. Mais peut-être ont-ils un rire intérieur ? Allez savoir !

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr !