Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

anne

  • Anne : bonne fête ! Joachim : bonne fête !

    A toutes les Anne, et aussi aux Joachim, une très bonne fête ce samedi 26 juillet 2014.

    A trois semaines de la grande fête mariale du 15 août, on honore ce couple de parents qui a eu la responsabilité de prendre soin de leur fille Marie, appelée à devenir la mère de Jésus-Christ.

    Joachim signifierait Dieu accorde et Anne signifierait la grâce.

    On représente souvent Anne en train de lire à Marie les saintes écritures. C'est le cas à l'église Don Bosco située rue Alexandre Dumas dans le 20ème art. à Paris, près de la statue de Marie-Auxiliatrice à gauche du choeur.

    Anne et Joachim, grands-parents de Jésus, peuvent être considérés comme les patrons des grands-parents, lesquels, quand ils sont en vie et quand cela est possible, sont en situation d'apporter beaucoup à leurs petits-enfants. Par exemple une transmission concrètes des valeurs fondamentales de la vie et, parfois, une aide éducative si les parents le souhaitent. Aide pas seulement intellectuelle, mais tout autant une transmission de pratiques concrètes en matière d'alimentation saine, de culture de jardins, de promenades de découvertes, de contes, de chansons, de lecture du grand livre de la nature, etc...

    On connaît le culte de la Bretagne à sainte Anne, notamment à Auray à la suite d'une apparition le 25 juillet 1624 à Yvon Nicolazic, laboureur avec, le 7 mars suivant, la découverte d'une statue de sainte Anne par Yvon dans le champ du Bocenno. Les pèlerins affluent très vite. Anne est la patronne de la Bretagne et des marins.

    Plus au Sud, à Apt, Anne est très tôt mise à l'honneur son corps ayant été apporté par les saintes Marie et Lazare et mis à l'abri dans une grotte devenue une des cryptes de la basilique sainte Anne d'Apt. Nombre de visiteurs illustres vinrent honorer Anne à Apt. Parmi eux, la reine Anne d'Autriche avait fait appel au sanctuaire d'Apt pour qu'un fils soit donné au royaume. Suite à la naissance de Louis XIV, elle fut le 17 mars 1660 à Apt pour vénérer les reliques de sa sainte patronne.

    Que les grands-parents n'hésitent pas à se tourner vers Anne et Joachim tant pour demander leur aide que pour les remercier de relations joyeuses et aimantes entre eux et leurs petits-enfants.

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr