Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ami

  • L'ami

    Le cours Legendre proposait le sujet ci-après aux élèves de 6 ème de 11 ans en 2005.

    Faites le portrait de l'ami idéal. Vous vous servirez pour cela des adjectifs découverts au cours des exercices et vous emploierez des personnifications et des comparaisons.

    L'auteur du texte ci-dessous a eu comme appréciation "Bon travail" avec une note de 16/20. 

       "L'ami idéal, pour moi, est un garçon de mon âge. Je le connais depuis la maternelle. Je vais faire son portrait. 

        Yvan a les cheveux noirs comme le jais. Il n'est ni trop gras ni trop maigre: il a le poids normal pour son âge. Il est grand pour ses onze ans.

        Avec les autres il se comporte bien; Il est sans complication. Au bord de la mer, on a passé une nuit à la belle étoile: on était bien sous la couette  pour s'endormir bien. Yvan sait aider ses copains. Comme moi il aime la musique et joue du cor. Il aime beaucoup lire et jouer aux jeux vidéos. J'aime bien son chat. Yvan est bon en natation et il a quelques médailles. 

       Il taquine beaucoup. Il est un peu moqueur. Il ne se vexe pas facilement. Il a bon carcatère. Il n'est pas timide. Mais il n'est pas insolent.

       Yvan est le copain idéal. Je souhaite que nous restions amis."

    Il y avait bien sûr une proposition de correction. La voici:

       "Bien qu'ayant beaucoup d'amis, il ne m'est jamais arrivé d'en rencontrer un qui soit à l'image de ce que j'attends de quelqu'un. En rêve, je me suis donc créé un ami qui serait le camarade idéal de mes journées. 

       Il faudrait qu'il ne soit pas plus grand que moi afin que, dans la rue, on ne se moque pas de nous. Il aurait les cheveux bouclés de la couleur de l'or avec de longues mèches tombant sur ses épaules; des yeux verts et pétillants qui montreraient qu'il est intelligent. Il aurait un petit  front et une bouche bien dessinée; le teint clair et le nez fin ainsi qu'une petite cicatrice sur la joue gauche pour faire croire à tout le monde qu'il a connu beaucoup d'aventures.

       Il aiderait les vieilles dames à traverser la rue ou à porter leurs sacs à provisions afin de faire de bonnes actions. Comme j'ai un petit frère, je voudrais que mon ami lui apporte un soutien scolaire, mais qu'il n'hésite pas à le gronder quand il fait des bêtises.

       Enfin je souhaiterais qu'il soit patient avec moi car je suis souvent boudeur. J'aimerais également qu'il ait bon caractère et que tout le monde l'aime pour cela. Je l'imagine aussi généreux avec tous les gens qui ont des difficultés dans la vie." 

    Ce texte est bien, à l'évidence, l'oeuvre d'un enseignant - ce qui n'est pas une critique négative mais signe un genre.

    En avril 2008 Yvan et le rédacteur du petit texte noté 16/20 sont-ils toujours d'excellents amis ? en toute réciprocité ? Je l'espère pour ces deux garçons malgré les aléas de la vie qui ont injustement frappé l'auteur, victime de l'incompétence d'adultes au pouvoir absolu. 

    J'ose espérer qu'Yvan apporte à son ami un maximum de soutien pour qu'il soit le moins endommagé possible au sortir de la passe difficile où il est encore enfermé.

    Attention les jeunes ! aux propos de qui dit vous vouloir autonomes et n'est pas prêt en fait à accepter cette autonomie !  Etre autonome c'est avant tout être respecté. Le rédacteur du texte présenté qui a voulu être respecté en a fait l'amère expérience. Les adultes n'ont pas écouté son désir légitime et l'ont sanctionné ! 

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr