Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alonso

  • Des modèles: F1, rubgy, aventure

    Hier, dimanche 21 octobre 2007, je me suis régalée lors de la superbe course de Formule 1 du grand prix du Brésil.

    Au final c'est le finlandais, Kimi RÄIKKÖNEN qui est devenu pour la 1ère fois de sa vie Champion du monde. Au coude à coude derrière lui le britanique Lewis HAMILTON puis l'espagnol ALONSO, suivi du brésilien Felippe MASSA dont l'esprit d'équipe devant son public brésilien a soutenu Kimi pour le Championnat du monde.

    dd25b25c36eb1a233e6027024ad9f270.jpgC'est un beau quartuor de tête que ces 4 là. Lewis - qui avait commencé très fort - n'a pas disposé de tout ce qu'il fallait pour continuer à tenir la tête.

    Dans les coulisses on parle essence, température et règlement Il faut attendre la confirmation de Kimi comme Champion du monde. Allons, ne gâtons pas son plaisir et misons sur la confirmation. Dans ce cas, notre finlandais sera le 2ème pilote à être champion du monde dès sa 1ère saison avec Ferrari, le 1er ayant été Juan Manuel FANGIO !

    Au nom de qui mon petit-fils m'intime gentiment de ralentir à l'approche d'un péage avec un "Pas Fangio ! Mamie! Pas Fangio ! ".

    Je le rappelle: même les derniers sont excellents ! On est en Formule 1 avec la crème des crèmes quant au travail fourni et au talent. Entraînement au quotidien, diversifié, comme pour tout athlète. Avec le fait que dans ces sports 1a90df28b11fe0480000da66a4fff333.jpgqualifiés de mécanique il faut une grande maîtrise pour diriger des voitures baquets lancées à pleine vitesse, pour observer/sentir/palper au plus intime le véhicule à dresser, pour synthétiser les paramètres de tous ces autres aussi en course sur la piste, pour tenir le temps, pour contrôler l'espace …

    Bravo Kimi ! Bravo les garçons !

    Autre succès, collectif cette fois: celui de l'Afrique du Sud au rugby samedi soir 20 octobre. Au stade de France les

    Springboks ont gagné sur l'Angleterre par 15 points à 6.

             7b6fcb420b95f387b81c9b0cd1874fc8.jpg                                      182d1ab93e96ef2f012000cc321e6213.jpg0e03914403e42a5768a9dd8ebaa98b09.gif

    Le match était passionnant du côté de la mise en œuvredes équipes. Avec un suivi assidu par certaines personnalités présentes dont Nicolas SARKOZY, notre Président de la République, THABO MBEKI le Président Sud-africain et Gordon BROWN le 1er Ministre britannique. Dès le samedi matin des jeunes sud-africains circulaient sur les Champs avec sur leurs épaules, flottant au soleil, les couleurs de l'Afrique du Sud promue déjà gagnante dans leur tête. Ils pressentaient la suite !

    Ces 2 succès ramènent aux défis que lançait et que réussissait Steve Fossett.

    Sauf que le 3 septembre 2007, il ne s'agissait pas de défi mais d'une simple promenade de santé, en quelque sorte,

    quasi sans eau et sans plan de vol.

    Il arrive qu'une vie butte sur du très simple, du tout ordinaire. C'est le "break".f062f5347aa4ef66c363c8ed8a56e597.jpg

    Pour Steve, après 40 jours, rien ! rien ! et encore rien !

    Après des recherches poussées , interrompues puis reprises mais non abouties le samedi 29 septembre à pied, à cheval ou par tout autre moyen, avec maintenant l'ouverture de la chasse aux cerfs dans le Nevada depuis début octobre, on espère trouver un signe.

    Amy COURTER, responsable au plan national de la patrouille de l'air civile s'est exprimée comme suit: "Nous avons désormais épuisé toutes les pistes. Nous n'avons rien trouvé. Nous ne pouvons rien conclure pas même qu'il y a eu un accident et qu'il soit mort."

    Au moindre indice, les recherches seraient reprises.

    A ce point, le message de Steve FOSSET est semblable au "Faut pas baisser les bras !" de Johnny CLEG.

    Steve n'a jamais de sa vie baissé les bras !

    Je ne sais pas pour vous, les jeunes, mais personnellement j'avoue qu'un modèle ça m'aide.

    Contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr

  • Vivre ses rêves

    Un mois de réflexion, de rencontres, d'avancées, de ruptures, de recommencements…pour atteindre cet équinoxe d'automne 2007 quand l'été plie bagages.

    Pendant ce temps, l'actualité:

     

    * Le papa d'Y… est en vie, non touché par le séisme du 15 août à Lima où il se trouvait. Ouf !

    * Steve Fossett, aventurier génial, est porté disparu depuis le lundi 3 septembre. Homme d'essais couronnés de succès, Steve Fossett est un conquérant de défis personnels grâce à des préparations pointues alliées à une énergie peu commune. Que lui est-il arrivé ? Que se passe-t-il ? On le recherche par air et par Google Earth.

    * Sur une autre registre Gregory Lemarchal, garçon à "la voix d'un ange", a réussi son rêve: chanter pour nous enchanter grâce à un courage sans faille, une organisation méthodique et l'amour d'une famille qui lui a fait confiance.

    Hamilton, Alonso, Massa, Räikkönen, Heidfeldpilotes de Formule 1 cultivent la rigueur pour donner vie à leurs rêves. Derrière le spectacle des bolides qu'ils maîtrisent - prototypes permettant d'améliorer au fil du temps le véhicule de monsieur ou madame tout le monde - derrière le travail des équipes de conception et de maintenance, il y a la conduite au quotidien de ces hommes pour s'assurer un corps en forme, un mental gagnant, bref pour mettre toutes les "chances" de leur côté. C'est un travail de fourmi, jour après jour, de connaissance et de contrôle de soi, d'entraînement, d'observation des autres car on ne roule pas seul lors d'un Grand Prix.

    Comme un pianiste fait ses gammes, une danseuse ses exercices à la barre, et vous les jeunes vos pages de lecture, d'écriture, de calcul et de plein d'autres choses ….les pilotes de F1 font de multiples kilomètres pour apprivoiser à fond les mécaniques qu'ils conduisent; ils exécutent aussi des heures de gymnastique, de course à pied, d'exercices variés, s'astreignant à une hygiène de vie correcte etc… Ils ont tous la même rage de gagner sur eux-mêmes, de bâtir le meilleur avec leurs dons. Si en plus ils arrivent en tête: tant mieux ! sinon tant mieux aussi car ils réussissent leur vie, vivant ce qu'ils aiment, vivant comme ils aiment. Que du bonheur !

    * Et vous ? J'imagine qu'au cœur de votre jardin secret vous faites des choix personnels, vous fixant des buts. Je suis sûre que vous pouvez les atteindre, chacun et chacune à votre manière. Avec du travail certes mais sans peine, votre motivation étant le levier puissant qui balaie tous les obstacles.

    Pensez-y ! Vous êtes une personne, garçon ou fille, qui existe à 100%. Les joies d'enfant, les peines d'enfant, les décision d'enfant sont des inventions.

    Dès votre naissance, ponctuée par le grand saut dans l'espace de la respiration aérienne, vous êtes un être entier avec des joies à 100%, des peines à 100%, des choix à 100% et non pas ces "petites" joies, "petites" peines, "petits" choix accordés du bout des lèvres comme si vous n'existiez pas totalement.

    Fermez l'oreille aux éteignoirs de lumière, aux saboteurs de joie de vivre, aux "noyeurs" d'enthousiasme, aux effaceurs d'inspiration, à tous ceux là qui ont perdu leurs rêves.

    Ces rêves ! moteurs de vie !

    Oubliez le: "Quand tu seras grand !" qui peut freiner ou bloquer votre élan vital. "Grand" vous l'êtes déjà à la mesure des capacités de votre développement, quel que soit votre âge. Un nourrisson est déjà un "grand" à

    100%, un citoyen entier à respecter.

    Osez ! Le temps cascade sans s'arrêter comme l'eau du torrent. Le temps n'attend pas. Et ce temps toujours au galop a besoin de toute votre présence, de toute votre attention, de toute votre disponibilité pour réussir chaque instant. Le temps ne revient pas.

    Pensez-y.

    Osez votre vie !