Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

M.Crichton

  • Michael CRICHTON ? I'm fan !

    En préalable, vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus importants avec les jours où les trouvez, non classés pour l'instant en alphabétique.  

    Yes I'am fan, a true fan of this very able colleague, a physician like me.
    My great regard for Michael is based upon his gifts.
    Here  they are:

    1. Michael has been an american student working hard for the obtaining of his MD (1969, Harvard).
    Yes. He was not being a doctor who practises in a town. But he made a good use of his knowledge  in writing and publishing his first book....with
    an assumed name !
    In the bargain, Michael is a very attractive boy.

    2. I am full of admiration for Michael because he has ben able to charm his readers with real or imaginary scientific narratives.
    For example a novel as "Jurassic Park"  was  appearing as true as true...  So Jurassic Park,  as a book (1992) and as a film (1993), was a Crichton's bestseller.
    Timeline (1999)  is a novel where Yale and Dordogne are mixed with astonishing daring !
    Another example  is "State of Fear" which was published in 2004 ; this book is  bound to warming planet.  In "State of Fear" Michael Chrichton is relating a lot
    of scientific opinions which are generating a great deal of questions.

    3. Michael Crichton has taken my fancy at once. And by Net I was no surprised when  I was meeting  numerous scientific men having  relations with him.
    Michael is a very skill man because he is  holding multiples informations. And he is very pleasant to read.

    4. Michael ventures to say his inmost thoughts about ecology. Consequently in first time he was receiving admonishments because he was not speaking
    in the "politically correct way"; but after that he was heard with serious.
    We must keep in mind that  systematically  Michael Crichton was learning numerous subjects  as computers, anthropology, etc... he was staying  at  La Jolla, at
    MIT etc... He was  creator of ER for television, etc... In 2002 a ankylosaur was named Crichtonsaurus bohlini ! 

     We must love "our mother  earth". We must not forget that "our earth" is disposing of own sheer strengths: active volcanoes, drifting continents, meteorites
     falls... So the man power is a lilliputian thing !

    In short,  Michael Crichton is giving us knowledge, pleasure, dream, thougt, etc...

    Young ! Let's go ! Let's believe in us ! Micheal is an exemplary man who is a possible model.
    Young, have you read  Next  (2006) about genetics and law ? 

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr           

  • Ridan, Noah, Aznavour

    3 noms, 3 voix au service de notre planète.

    Cette planète terre qui vit sa vie propre - éruptions volcaniques, raz-de marée, ouragans... - sans souci des hommes qui l'habitent.

    Après tout et à ce jour les éléments dits naturels dominent toujours l'homme. Alors inutile d'être surpris quand l'eau vient envahir des maisons dont les constructeurs ont bénéficié d'un permis de construire en zone classée inondable ...et non inondée des années durant jusqu'au jour où la rivière proche se remet à sortir de son lit, à déborder ! Inutile d'aller incriminer la rivière. Il faut se souvenir que le temps/durée des éléments naturels n'est pas le temps de l'homme.

    Autre chose est la volonté d'aller élever des digues protectrices car, dans ce genre de situation, l'homme lance un défi à son environnement en toute connaissance de cause, sans oublier. D'ailleurs la nature sait se rappeler à lui, La Nouvelle Orléans sous les flots n'est pas si lointaine.

    Certes notre planète tolère. L'érosion tolère que l'homme cultive la montagne, à la terre toujours à remonter à dos d'homme. Les masses océaniques supportent les pillages d'espèces poissonnières. Elle tolère la déforestation.

    Jusques à quand ?

    Bien avant Al Gore, des hommes et des femmes ont observé les conséquences d'un changement climatique. Des populations qui ont vécu dans le respect de la terre nourricière porteuse de vie ont été souvent considérées comme non développées. Alors qu'en fait elles montraient une fine connaissance de phénomènes naturels avec lesquels elles vivaient en bonne intelligence.

    Ridan avec "Elle pleure, elle pleure ma planète", Noah avec "Aux arbres citoyens", Aznavour avec un autre titre - 3 exemples - alertent sur la situation d'urgence dans laquelle il semble que nous nous trouvions.

    Ceci étant nul n'est capable de savoir si une méga-éruption volacnique ne va pas venir bouleverser nos prévisions actuelles. Comme nul ne peut dire si la situation observée ces temps-ci peut déboucher sur une sécheresse ou une glaciation sévère.

    Michael Crichton - oui, l'auteur de Jurassic Park - un peu provocateur si l'on veut, d'abord sermoné, puis écouté, émet des doutes sur les raisons des changements observés.

    De toute manière, quelle que soit la part de l'homme quant aux observations actuellement faites - la fonte des glaciers par exemple - une attitude de vie en harmonie avec notre planète terre est à privilégier.

    La nature est généreuse. 

    Encore faut-il ne pas la gaver de pesticides, ne pas l'empoisonner d'herbicides, ne pas lui donner des indigestions de d'insecticides... Trop c'est trop. Et de même que le foie humain, notre usine à éliminer les toxiques - l'alcool par exemple - est limitée quand à la quantité qu'elle peut traiter en 24 heures, de même notre planète terre est limitée dans ses capacités d'éliminination quotidienne de produits nuisibles à son bon fonctionnement. 

    Pas de découragement, la jeunesse !  L'homme dans cette affaire doit mieux faire sa part; comme  notre planète terre continue à la faire malgré tout, jamais découragée !   

    contact francoiseboisseau@wanadoo.fr