Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

équinoxe

  • Lune pleine d'exception 19 mars 2011

    On regarde la super lune, une pleine lune, samedi 19 mars à 19 heures 10 minutes six secondes.

     

    Notre satellite sera à cette occasion près de la terre à, nous dit-on, 356.577 kilomètres. Une situation qui ne s’est pas produite depuis…19 ans, en 1992.

     

    Ce soir là, la lune paraîtra plus volumineuse de 14 % et plus brillante de 30 % . Je prendrai quelques photos. Même ordinaires, il y aura la différence.

     

    Comme on est sous le coup de la poussée radioactive japonaise – les vents soufflent où ils veulent et la France a récupéré le nuage de Tchernobyl, à son époque, - certains s’inquiètent.

     

    Car, en quasi simultanée avec la super pleine lune, arrive l’équinoxe de printemps le lendemain 20 mars en fin de journée à 23 h 20. En pratique, en tenant compte des fuseaux horaires, il faut ajouter une heure pour la France, soit un équinoxe français le 21 mars à 0 h 20.

    Que l’on parle du 20 mars à 23 h 20 ou du 21 mars à 0 h 20, l’essentiel reste la proximité entre super pleine lune et équinoxe.

     

    Qu’avons-nous faire de ces constats ?

    Justement, on a à faire avec cette situation.

     

    Ce n’est pas parce que l’on est devenu peu respectueux de l’environnement sur lequel nous vivons, peu respectueux de la terre qui nous nous nourrit, de l’air qui nous permet de respirer, peu proches du vivant non humain que cet environnement de base ne garde pas le dernier mot.

     

    On l’observe avec les catastrophes dites « naturelles ». Avec le tremblement de terre et le tsunami subis par le Japon. Des événements que certains disent avoir été plus ou moins annoncés par la reprise d’activité de certains volcans.

     

    Quelques uns annoncent d’autres catastrophes prochaines.

    Qu’en sera-t-il ?

    Je l’ignore.

    Je garde un regard vers le vaste parc de Yellowstone, aux USA, qui repose sur un super volcan. Le centre de ce parc se situe à la même latitude que la ville de Bordeaux, la latitude étant la distance d’un lieu par rapport à l’équateur.

    En complément, et pour information, la longitude permet de situer où l’on se trouve en position est-ouest quand on navigue en mer, cela à partir d’un méridien de référence qui est une ligne nord sud passant par l’observatoire astronomique de Greenwich près de Londres. Tous les points de même longitude appartiennent à une ligne épousant la courbure terrestre, coupant à angle droit l'équateur et reliant le pôle Nord au pôle Sud ; cette ligne étant appelé méridien. La longitude est une valeur angulaire.

     

    En matière de catastrophes naturelles, la catastrophe japonaise nous concerne.

     

    L’homme est bien peu de chose, face à une nature qui se déchaîne.

     

    Il n’y a rien à faire de particulier.

    Sauf de continuer à vivre, naturellement, sereinement. En aimant les siens et cette terre qui, il faut y penser, nous permet de vivre.

     

    Restez vous-même, moins de 18 ans. Faites au mieux pour votre vie et votre à venir. Profitez de la super pleine lune pour ceux qui sont fans d’astronomie ou, tout simplement, pour les amateurs de beaux spectacles.

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr