Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

prix

  • Prix alimentation : 20 000 €

     

    Fleurs13.6.10 015.jpgEn raison de mon appartenance à la SFN, Société Française de Nutrtion, je suis informée en matière alimentaire. Y compris quand un prix est proposé.

    Pour l’été 2010 la société LU poursuit, en partenariat avec la SFN, son aide à la recherche sur les aliments céréaliers.

    Alors si vous connaissez un chercheur dans le domaine alimentaire…faites passer le message.

    Une personne oeuvrant sur le thème « Alimentation, nutrition et comportement ».

    Avec 2 axes d’études possibles :

    = Alimentation, nutrition et comportement

    = Cérales et nutrition : effets métaboliques; fibres; fermentation colique.

    Pour quoi faire ?

    Je cite :

    « Ces thèmes visent à améliorer les connaissances sur les comportements et les typologies des consommateurs, les liens entre les différents composants d’un aliment, et leurs impacts sur les mécanismes physiologiques et physio-pathologiques, ceci dans un but d’amélioration nutritionnelle et de prévention ».

    Le chèque de ce 6 ème prix de recherche sera remis au cours du prochain congrès des Journées francophones de Nutrition à Lille qui se dérouleront du 8 au 10 décembre 2010.

    Le dossier de candidature et le règlement sont à télécharger sur www.sf-nutrition.org.

    La date limite de réception des dossiers est le 20 septembre 2010.

    Pour information :

    En 2009 le prix a été attribué à Christine Poitou Bernert, INSERM Paris, pour un travail sur « Profils alimentaires, microbiote intestinal et changements métaboliques et inflammatoires au cours de l’amaigrissement chez le sujet en surpoids ou obèse ».

    En 2008 le lauréat était Szylvia Bokor, INSERM Lille, pour « Relation entre les polymorphismes des gènes impliqués dans le métabolisme des groupes méthyles et le poids corporel chez des adolescents ».

    En 2007 il s’agissait de Pierre Etienne Sado, INRA NANTES, avec son « Augmentation de la teneur en fibres solubles des farines de blé. Comprendre les mécanismes de biosynthèse des fibres par la sélectio de nouvelles variétés ».

    C’est un peu technique pour le grand public mais les candidats potentiels comprendront.

    Merci de diffuser !

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr (illustration Prix 2010)