Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

prévention santé

  • ELCS 29 novembre 2016



    jean-luc romero-michelLe mardi 29 novembre 2016 les 21èmes états généraux d'Elus Locaux Contre le Sida - ELCS - se sont déroulés à l'Hôtel de Lassay, 128 rue de l'Université, Paris 7ème. C'est Jean-Luc Romero-Michel, conseiller régional d'Ile de France et adjoint au maire du XII ème arrt, qui a fondé en 1995 cette association qui réunit toutes les tendances politiques.

    Jean-Luc Romero-Michel a été le premier élu à dire sa sérologie et, 30 ans plus tard, en 2016, il publie « Survivant ». Tous ceux qui le côtoient peuvent témoigner que l'auteur de « Survivant » est bien vivant, et son énergie constante est justement soulignée par les intervenants.

    Lire la suite

  • Faites bouger les plus grands !

    Je viens de recevoir le dernier numéro paru de Nutritions et endocrinologie, de septembre-octobre 2009, n° 42. A l’intérieur occupant la page 237 l’article ci-dessous intitulé La marche : un atout santé quotidien !

    « En France, une personne sur deux a un niveau d’activité physique en-dessous du seuil nécessaire pour préserver et améliorer sa santé. Or il existe un moyen simple pour y remédier : la marche.

    Suite à l’étude d’impact du programme de marche sur la santé menée avec le LUAPS, Laboratoire Universitaire Activité Physique et Santé, de Toulouse III et afin de lutter contre la sédentarité , la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) a créé le programme Acti’ March’.

    Il s’étale sur 16 semaines et propose chaque semaine,

    * 2 séances de marche active encadrées par des éducateurs spécialement formés

    * et 1 séance en autonomie.

    Les groupes, limités à 12 personnes, favorisent le progrès individuel.

    La marche pratiquée est une marche dynamique de santé ; elle s’exerce en continu pendant 20 à 45 minutes sur terrain plat avec une fréquence cardiaque personnalisée variant de 45 à 80 % de la fréquence cardiaque de réserve (FCR).

    Les paramètres d’entraînement (intensité, durée, fréquence, progression) sont consignés sur un livret intitulé « Un pas vers la forme » Cet outil d’accompagnement permet de suivre et de mieux visualiser ses progrès, chacun pouvant atteindre l’objectif souhaité à son rythme.

    Une approche personnelle et multifactorielle permet de prendre en compte des indicateurs comme l’âge, le tour de taille, le niveau d’activité physique et la motivation. Un entretien individuel, associé à une série de questionnaires et de tests permet d’établir un premier bilan et de fixer des objectifs réalistes en fonction du quotidien et des capacités physiques de chaque personne. Ces moments d’échanges incitent aussi les participants à devenir acteurs de leur programme-santé. Cette implication est un facteur important pour favoriser l’engagement durable dans l’activité physique.

    Aujourd’hui plus de 500 éducateurs FFEPGV offrent ce programme à plus de 5.000 personnes de 14 à 99 ans sur tout le territoire français y compris les DOM-TOM. Un recueil de données d’envergure est en cours et devrait confirmer les premiers résultats positifs obtenus lors de la recherche initiale : diminution du tour de taille, augmentation de la condition physique aérobie, amélioration du profil lipidique et de la santé perçue.

    Ce programme de marche active, soutenu par de nombreux partenaires locaux (directions régionales et départementales jeunesse et sport, groupements régionaux de santé publique, mutuelles, réseaux, médecins…°) s’inscrit dans une démarche de santé publique et constitue un bon moyen pour promouvoir l’activité physique au quotidien.

    Pour en savoir plus : Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV).Tél 01 41 72 26 31

    Site : ffepgv.fr

    Mail : contact@ffepgv.fr »

    Moins de 18 ans, vous pouvez aller voir sur le site ffepgv. Bien fait avec 8.000 clubs et plus de 500.000 licenciés. Si besoin, secouer les plus âgés autour de vous. Cette marche active sera bonne pour leur santé.

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr

  • Une parfaite oreille : test « Hein ?»

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouvez. Merci

    En direct vers vous, les moins de 18 ans, pour tester votre audition.

    On ne rit pas : c’st très important. Aujourd’hui et tout le temps. Comme les adultes responsables de donner l’exemple adorent faire la leçon et vous alerter sur votre audition, voici de quoi la tester.

    C’est un adulte médecin spécialiste ORL (Oto-rhino-laryngologie) autrement dit  spécialiste du nez, de la gorge et des oreilles qui soutient cela. Il s’agit du  Professeur Bruno FRACHET, directeur du service ORL de l’hôpital Avicenne, à Bobigny. Cet homme est aussi chirurgien de l’oreille, spécialiste de la pause d’implant cochléaire, dispositif mis à vie pour remplacer une oreille interne défaillante.

    C’est environ cinq millions de personnes en France qui sont concernées par des troubles de l'audition, dont des jeunes menacée par l'écoute de baladeurs au niveau sonore trop élevé et trop longtemps.

    Retour au test lancé il y a peu  que je vous relaie pour que vous voyiez par vous-même où en est l’état de votre audition. Et quelles mesures nécessaires sont à prendre ou à continuer pour garder votre audition en bon état de marche. Car quand j’entends parler avec légèreté d’appareillage auditif, je trouve cela un peu fort ; excessif pour des oreilles jeunes et neuves !  Vous connaissez – je le rabâche sur ce blog - l’importance de garder ses 5 sens en très bon état de marche. Pour percevoir et dialoguer avec le monde nous disposons de 5 sens. Il est bon de garder le plus longtemps possible ces sens à leur niveau maximal de bon fonctionnement, sans appareillage. Quand on sait comment éviter des déperditions sensorielles autant utiliser ces moyens là.

    Alors avant que vous ayez endommagé peu ou prou votre audition par de la musique trop sonore ou trop de bruit autrement, voici un outil pour savoir où vous en êtes.

    Allez-y ! Attrapez un papier et un crayon, faites le Numéro de téléphone suivant: 0892 790 791, numéro surtaxé à 0,34 centime d'euro/minute pour un test de 4 minutes. Je suis sûre que vos grands-parents vous laisseront faire chez eux si vous leur expliquer ce dont il retourne.  Numéro fait, il vous est indiqué que vous répondez au test « Hein ? », ce que répond spontanément quelqu’un qui ne comprend pas ce qui lui est dit. Après quoi il vous est demandé votre sexe et votre âge – réponses faites en tapant. Puis vous testez, au choix, l’oreille que vous souhaitez : on vous dit sur fond sonore des séries de 3 chiffres et vous indiquez à chaque fois les chiffres entendus. A la fin il vous est indiqué si, par ce test, votre audition est normale, ou un peu atteinte ou assez atteinte. Ajoutant que si l’on ressent une gêne il est préférable de consulter. Normal.

    Je viens de faire mon oreille droite : réponse normale. Je ferai l’oreille gauche ce soir devant filer en grande banlieue.

    C’est à vous maintenant de vous évaluer si vous le souhaitez !

    Après quoi agissez en conséquence pour garder cette audition si précieuse.

    Vous pouvez aussi aller voir le site www.hein-test.com

    J’espère de tout cœur que vos résultats seront très bons ! En la circonstance une audition sans souci !

    Une très bonne journée à vous les 0 -18 ans !

    contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr