Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

karim achoui - Page 5

  • Me Karim Achoui et la justice des hommes

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci.  Le 30 décembre 2008 : 196 visites avec 521 pages consultées

    arashpalais22sept08 002.jpgMaître Karim Achoui est aidé bien au-delà de son Comité de Soutien. Certains peuvent cependant AchouiLivre.jpgs’interroger sur ce qui lui arrive et le dire au nom de la liberté d’expression permise en France et à apprécier. Cette liberté d’expression à laquelle cet avocat est très attaché, je l’ai entendu de sa bouche au Palais de Justice avant l’audience du 22 septembre 2008 concernant la parution de son livre « L’avocat à abattre » publié au Cherche Midi.

    Aussi il me semble normal de répondre à un commentaire courtois faisant état de l’interrogation suivante : la justice française a-t-elle  pu placer en prison un avocat s’il n’est pas coupable ?

    Si je pensais Maître Karim Achoui coupable, je n’en parlerais même pas. N’ayant jamais eu dans mon entourage une personne emprisonnée, je viens de découvrir que la maison d’ arrêt de Nanterre était une variété de prisons, qui accueille « les prévenus (détenus en attente de jugement) et les condamnés dont la durée de peine restant à purger est inférieure à 1 an, ou les condamnés en attente d’affectation dans un établissement pour peine (centre de détention ou maison centrale) » (je cite Wikipédia).

     

    Ceci étant dit j’ai toujours en tête les erreurs d’Outreau avec un livre paru en 2006 chez Plon « Moi, Karine innocente et cassée » avec comme auteurs Karine Duchochois et Florence Assouline. Je pense aussi à la condamnation par erreur du papa de Nathalie Kaas, André Kaas, auteur en 2005 avec Anne-Sophie Martin chez Michel Lafon de l’ouvrage « Pas de pitié pour les innocents : Les terribles conséquences d’une erreur judiciaire ». Quant à Nathalie, sa fille, elle avait écrit dès 1999 un livre à ce sujet « Mais tout va très bien » paru chez Calmann-Lévy. Aujourd’hui André Kaas est libre, et sa fille – que je connais – a créé le 24 février 2006 avec Karine Duchochois et d’autres victimes une association d’aide aux enfants des victimes d’erreurs judiciaires "Enfant de victime" dont « le principal objectif est d’aider les enfants et les adolescents en leur apportant un soutien psychologique ;, scolaire et juridique. » Remarque d’importance  en allant sur le site « Enfant de victime », il est fait tout de suite mention d’une autre association « Le Fil d’Ariane » . Et Nathalie Kaas indique exactement : « Si vous souhaitez nous contacter dans le cadre d'un placement abusif d'enfant, mieux vaut contacter l'association "Le fil d'Ariane" qui est spécialisée dans ce domaine. Le fil d'Ariane  Tél: 01.48.69.87.29  Site: http://le-fil-dariane-france-asso.fr/  Quant à Enfant de Victime il se trouve au 8 bis, rue de l’Arrivée 75015 Paris

    J’ai parlé plusieurs fois du Fil d’Ariane créée par Catherine Gadot, en particulier à l’occasion de ses 10 ans d’existence sous le titre « Enfants Placés, Bobigny 11 octobre 2008 ; participaient ce jour-là Maître » Pierre Verdier, Pierre Naves Inspecteur Général aux affaires Sociales, Jean-Pierre Rosenczveig Président du Tribunal d’Enfants de Bobigny assurant avec compétence la conduite de cette journée nationale.

     

    Me Karim Achoui a pour lui de ne s’être jamais dérobé à aucun contrôle. Il se trouve que bien qu’autorisé à paraître après passage en justice en septembre 2008, son livre « L’avocat à abattre » a gêné. Dans un tout autre genre j’ai regardé samedi 27 sur France 3 un téléfilm « Galilée ou l’amour de Dieu » qui décrit le cheminement aboutissant à l’abjuration qu’a dû faire en son temps Galilée de ses découvertes qui gênaient l’autorité religieuse du Pape. Il avait pourtant raison ! et Rome a fini, avec le temps par revenir sur son attitude.

    Il ne faut pas oublier que la justice est entre les mains d’hommes et de femmes qui ne sont en aucun cas infaillibles ! D’où des erreurs et des condamnations par erreur. Vous en trouverez sur le site de « enfant de victime ». Apprenez à discerner les moins de 18 ans ! C'est important tout le temps pour notre quotidien où n'intervient pas du tout la Justice. 

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos archives personnelles Maître Karim Achoui au Palais de Justice de Paris le 22 septembre 2008, interviewé après l'audience concernant son livre à gauche, Google images : couverture du livre de Me Karim Achoui L’avocat à abattre au Cherche Midi à droite).

    .

  • Soutien humanitaire à Maître Karim Achoui

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci. Le 28 décembre 2008 : 166 visites avec 533 pages consultées

    Ce tantôt à 14h00 Place du Châtelet réunion autour de la famille de Maître Karim ACHOUIarashpalais22sept08 002.jpg. Son papa exprime sa peine. Son frère expose la situation. La presse est là et filme.

    J’ai l’occasion d’exprimer ma sympathie à sa maman et surtout, surtout je lui recommande de redire à son fils de boire de l’eau suffisamment. Le papa de Maître Karim ACHOUI nous apprend que c’est grâce à l’humanité du Directeur de la maison d’arrêt de Nanterre que leur fils a pu revoir ses parents avant la date fixé en janvier 2009. Certes le papa avait décidé de ne pas bouger tant qu’il n’aurait pas revu son fils en vie de ses yeux …Alors un Merci profond au Directeur qui a offert aux parents de visiter leur fils de retour d’un passage à l’hôpital qui les avait inquiété. Il reste partout des gens bien !

     

    kAchoui28.12.08 005.jpgLes médias s’étant éclipsés, divers intervenants prennent la parole au mégaphone : à nouveau le papa, un cousin, une cousine, l’ami en grève de la faim par solidarité, d’autres connaissances, et aussi de  simples citoyens. Cette réunion accueille beaucoup de mixité à tous points de vue : origine,  âge, statut social ….Il fait froid mais le soleil est présent. Et sous ce soleil je découvre l’amie Latifa, Présidente-Fondatrice de l’association L’Ange Bleu. Pour en savoir plus allez voir sur ce blog au 8.12.08 le billet : « Pédophilie ? L'approche différente de Latifa BENNARI. » Car son association - unique en son genre - est orientée vers l’aide aux victimes et aussi vers la prévention qui commence par l’écoute et le soutien des pédophiles abstinents et continue par l’aide aux abuseurs et agresseurs sexuels incarcérés.  Email : contact@ange-bleu.com . kAchoui28.12.08 035.jpgTél : 06 71 61 60 51. C’est Latifa qui vient de déclarer au mégaphone la confiance totale en la justice que lui avait déclaré Maître ACHOUI quant à sa non condamnation puisqu’il n’avait rien fait de mal. L’avocat a donc reçu le ciel sur la tête quant il s’est trouvé soudain embarqué vers une maison d’arrêt !

     

    Lecture est donnée d’une réponse du Ministère de la Justice qui indique qu’il faut attendre que se déroulent les voies de recours kAchoui28.12.08 012.jpgnormales. Donc l’examen de la remise en liberté vers la fin janvier 2009, le 23 me semble-t-il. Une pétition circule sur le champ Place du Châtelet pour recueillir des signatures en faveur de la libération de Maître ACHOUI. Il est pris date pour une autre réunion samedi prochain 3 janvier 2009 à 15h00 devant la maison d’arrêt de Nanterre pour que Maître Karim ACHOUI puisse sortir de prison. Et chaque soir on peut se retrouver à partir de 19h00 devant la Maison d’Arrêt de Nanterre au 133 avenue de la Commune de Paris, 92000 NANTERRE. Soutien  aussi en écrivant à : Maison d’arrêt de Nanterre, Karim ACHOUI, 133 avenue de la commune de Paris, BP 1414 92014, Nanterre cedex. Pour Maître Achoui il faut davantage de monde, un sursaut plus important de l’opinion publique. Le Comité de soutien créé par Rachid NEKKAZ est : www.karimachoui.fr 

     

    Sur un document remis ce jour je lis que sur 800 prisonniers de la maison d’arrêt de Nanterre plus d’une kAchoui28.12.08 010.jpgcentaine auraient été condamnés sans preuve et emprisonnés avant leur procès en Appel. Ce qui donne que la CNPSP (Coordination Nationale des Prisonniers Sans Preuve) créée par Jean-Bruno ROUMEGOUX - un inconnu pour moi – se joint à la manifestation prévue le 3 janvier à 15h00 pour « exiger la libération immédiate de tous les détenus sans preuve de Nanterre ». kAchoui28.12.08 002.jpgPar ailleurs une proposition de Loi sera déposée en janvier 2009 à l’Assemblée Nationale pour que « les députés puissent empêcher l’emprisonnement par un magistrat d’un suspect faisant appel de sa condamnation, qui ne soit pas dangereux à l’ordre public et pour lequel aucune preuve objective n’a été trouvée prouvant sa culpabilité dans un délit. ». Le CNPSP lance aussi un APPEL AUX FAMILLES DE PRISONNIERS SANS PREUVES : « Si un membre de votre famille est emprisonné sans preuves à la Maison d’arrêt de Nanterre en attente de son jugement en Appel, alors n‘hésitez pas à nous le faire savoir : = en venant à la manifestation de ce samedi 3 janvier 2009 à 15 h devant la Prison de Nanterre

    = en envoyant un message au numéro de téléphone suivant : 06 69 67 13 21

    = en envoyant un message sur l’adresse email suivante : detenussanspreuves@gmail.com

    = ou en allant sur internet : www.karimachoui.fr. MERCI.»

     

    J’ai tout relayé suite à ce que j’ai pu observer cet après-midi. Ce blog reste toujours branché sur les moins de 18 ans et il est bon pour eux – avec l’accord des parents - d’avoir l’information sur ce qui se passe. La liberté est fragile, nos libertés sont fragiles et il faut y veiller. Ceci est valable pour tous les âges ; et les billets mis sur ce blog à propos des jeunes non délinquants et non maltraités chez eux injustement « placés » sont assez clairs quant à leur privation grave de liberté.

    Contact :francoiseboisseau@wanadoo.fr(photos archives personnelles: en haut à droite Maître Karim Achoui au Palais de Justice de Paris le 22 septembre 2008, interviewé après l'audience qui  laisse libre la publication de son livre "L'avocat à abattre"; puis de haut en bas: à gauche le papa de Me Achoui, en dessous Latifa, en dessous à droite le frère de Me Achoui, en bas une partie de la foule présente)

  • Me F. Pudlowski avocat de Me Karim Achoui

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci. Le 27 décembre 2008 : 112 visites avec 302 pages consultées

    Je trouve ce soir cet texte AFP du 17.12.08 où Me Francis Pudlowski, avocat de Me arashpalais22sept08 002.jpgKarim Achoui est cité. 

    "L'avocat Karim Achoui, incarcéré depuis lundi après sa condamnation pour complicité dans l'évasion du braqueur Antonio Ferrara en 2003, a entamé une grève de la faim en prison, se disant victime d'une "injustice", a-t-on appris mercredi auprès de son avocat."Il a été choqué par le verdict et psychologiquement c'est très dur de se retrouver en détention. Il accepte de boire mais refuse de s'alimenter", a déclaré à l'AFP Me Francis Pudlowski, un des conseils de l'avocat condamné à sept ans de prison lundi par les assises de Paris et immédiatement incarcéré à Nanterre. "Jusqu'à la dernière minute il pensait que la cour reconnaîtrait son innocence. Il se considère victime d'une injustice", a ajouté l'avocat.

    Me Karim Achoui, 41 ans, notamment reconnu coupable de complicité de destruction par substance explosive en bande organisée et complicité d'évasion aggravée, a écrit au directeur de la maison d'arrêt de Nanterre pour lui annoncer sa grève de la faim. Selon Me Pudlowski, il serait décidé à la poursuivre jusqu'à sa remise en liberté, demandée dès lundi à la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris. La justice dispose d'un délai de deux mois pour examiner la requête, a précisé l'avocat. Karim Achoui "avait été mis en examen fin 2005 et pendant trois ans il n'a jamais cherché à se soustraire au contrôle judiciaire et aux convocations de la justice", a affirmé son avocat.

    Me Achoui est l'un des 19 condamnés dans l'affaire de l'évasion de Fresnes, qui a valu à Ferrara de se voir infliger 17 ans de réclusion. Ses avocats comme ceux du braqueur ont d'ores et déjà annoncé qu'ils faisaient appel."

    Le Comité de Soutien à Karim Achoui organise un rendez-vous demain dimanche 28 décembre à 14 h 00 Place du Châteler (Mo Châtelet) pour demander au Ministre de la Justice la libération de Me Achoui. Ceux qui sont loin peuvent écrire à : Maison d’arrêt de Nanterre, Karim ACHOUI, 133 avenue de la commune de Paris, BP 1414 92014, Nanterre cedex.

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo archives personnelles: personnelles Maître Karim Achoui au Palais de Justice de Paris le 22 septembre 2008, interviewé après l'audience qui  laisse libre la publication de son livre "L'avocat à abattre" par les Editons du Cherche Midi)