Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Rachida DATI et sa bonne étoile

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

    Si le Garde des Sceaux et  Maire du 7 ème, Rachida Dati, avait été flashée au cours d’un exercice délicat de saut à a670365200_2503467_6553.jpgl’élastique ou en plein vol par delta plane, j’ose espérer qu’elle aurait été encensée.

     

    Il se trouve qu’elle s’est prêtée à un jeu plus simple le mercredi 22 avril dans le cadre d’une soirée détendue avec les Jeunes Pop (Populaires) qui avaient prévu de lui faire jouer un « Qui veut gagner des millions ».

     

    Pas de quoi fouetter un chat ! 

    Pour une fois qu’elle pouvait se détendre en séance publique ? Après tout c’est une femme gaie, espiègle, spontanée, pas bêcheuse. Il faut la voir à l’oeuvre sur les marchés du 7 me.

     

    Hé bien non ! Il a fallu que certains en profitent pour faire un montage déplorable. J’ai trouvé affligeant qu’il soit repris d’une seule voix par toutes les chaînes avec les commentaires que l’on sait !

     

    Etant conviée mais pas disponible, j’ai regretté de n’avoir pas pu être présente pour rapporter  in extenso et de manière compréhensible ce qui s’est transformé, encore une fois, en tsunami médiatique.

     

    Peut-être y-a-il quelque part un sociologue éclairé  en train de préparer un livre, cette fois-ci sympathique, sur les vagues que déclenche sur son passage Rachida Dati ? Cela rendrait justice à ce que j’ai pu voir, en direct, à l’issue du lancement des européennes à Maisons Alfort alors que la foule la pressant et elle seule, les gardes du corps avaient fort à faire pour permettre à Rachida Dati de respirer. Cette jeune femme n’est pas Céline Dion ni Michael Jackson. Pourtant il se passe quelque chose de particulier.

     

    Là, maintenant, ce n’est pas tant l’UMP qui s’exprime mais bien plutôt un certain ras-le-bol face à un déchaînement anti Rachida Dati par trop systématique. Certains disposeraient donc de temps et d’énergie à dilapider en cette période difficile ?

     

    Il est un honnête homme que l’on écoutera, je pense, beaucoup mieux que moi en ce qui concerne le Garde des Sceaux. Quelqu’un qui dit ce qu’il fait et ce qu’il pense, y compris quand il estime avoir été dans l’erreur.

    On le connaît par ses prises de paroles et par son blog. Il est avocat général à la Cour d’Appel de Paris. C’est Philippe Bilger. Et je conseille aux  pro comme aux contre Rachida Dati son récent ouvrage paru aux Editions Le Cherche Midi « Etats d’âme et de droit » où ce haut magistrat lui consacre un chapitre serein « Un regard sur Rachida Dati » (p.55 à 82) (voir aussi le billet du 17 avril concernant l'avocat général intitulé "Philippe Bilger,Arash Derambarsh, et Etats d’âme et de droit")

     

    Voilà ce que lance ce juriste – qui trace droit sa vie depuis toujours – dans les rangs de ceux qui ne cessent d’annoncer la mort programmée du Garde des Sceaux et Maire du 7ème arrt de Paris :

    «La magistrature fera avec celui ou celle que le pouvoir présidentiel lui offrira. La seule certitude, c’est que Nicolas Sarkozy sera toujours le seul à décider de son sort et que, quels que soient sa désillusion ou son enthousiasme refroidi, il ne laissera jamais Rachida Dati, « son » symbole, son inconditionnelle et sa battante, sur le sable de la vie publique. Il y aura toujours quelque chose pour elle ». (p. 80)

    Et aussi, cette excuse :

    « J’ai honte de l’exprimer  mais la défiance à l’égard d’une intruse, dont la compétence était passée au crible d’une exigence impitoyable, n’était pas loin de nourrir subtilement ou grossièrement des appréciations que je prétendais seulement technique ou politiques ».(p.81)

     

    Car Philippe Bilger qui, au départ, n’était pas très incliné en faveur du garde des Sceaux regarde, observe, s’interroge, remet en question jusqu’à son attitude à lui certaine fois et décide, à un certain moment, que la coupe déborde.

    Que l’attitude anti Rachida Dati est abusive. En conséquence, d’abord par respect pour sa fonction, il n’est pas sur les marches du Palais de Justice de Paris le 23 octobre 2008 et écrit pourquoi sur son blog. Qu’arrive-t-il ?

     

    Le garde des Sceaux en personne lui téléphone pour un petit déjeuner en tête-à-tête qui a lieu le 11 novembre. Philippe Bilger ne s’associe pas à la bouffonnerie suivante du 17 novembre où  534 magistrats réclament des excuses publiques du garde des Sceaux !

     

    En fin de chapitre, Philippe Bilger déclare : « La forme n’a pas été son fort mais si elle l’avait été, nous serions encore au milieu du gué ».

     

    Ce qui est une manière de complimenter le Garde des Sceaux  

    Alors, avis à la population ! Sa bonne étoile ne quitte pas Rachida Dati.

     

    Discerner les jeunes ! Construisez votre opinion personnelle.

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos archives personnelles : Rachida Dati alors garde des Sceaux en campagne pour la Mairie du 7 ème  avec le rédacteur de ce blog) 

  • Rachida Dati et l’Europe avec les JARD

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

    JARD25.4.09 002.jpgHier matin, samedi 25 avril 2009 les JARD - Jeunes Avec Rachida DATI - étaient présents dans la JARD25.4.09 003.jpgtrès commerçante rue Clerc du VII ème arrondissement de Paris, à deux pas des Invalides, de l’Ecole Militaire et de la Tour Eiffel.           

     

    Ils proposaient un tract concernant les prochaines élections européennes du 7 juin 2009, lequel rappelait les têtes de liste UMP pour les grandes régions de l’hexagone et de l’outre mer.

     

    Michel Barnier, Ministre de l’agriculture et de la pêche, routard expert d’une Europe dont il connaît le fonctionnement sur le bout des doigts est tête de liste pour l’Ile de France, immédiatement suivi par le maire du 7 ème et Garde des Sceaux, Rachida Dati. Tous les deux forment un tandem que je qualifierais de choc et de charme.

     

    Lors du lancement de la campagne des Européennes par l’UMP à Maisons Alfort le 7 mars 2009, l’un et l’autre ont su donner des exemples concrets de l’implication française dans l’Europe, chacun dans son domaine. Avec la participation de Xavier Bertrand et de Nathalie Kosciusko-Morizet, entre autres.

     

    Les jeunes qui interviennent en faveur de Rachida Dati sont, en quelque sorte, le premier cercle du maire du 7 ème, également Garde des Sceaux. Les JARD, garçons et filles, sont des fidèles, toujours là autant que nécessaire depuis fin 2007.

     

    Le message d’hier était un rappel du vote à faire le 7 juin. A quelqu’un disant que c’était un peu tôt il a été indiqué que l’on recommencerait.

     

    Une personne s’interroge sur le nom de son candidat. Habitant près d’Arcachon, elle découvre qu’il s’agit de Dominique Baudis, candidat pour le Sud-Ouest, Président de l’Institut du monde arabe.

    Europ1 001.jpg

     

    Sont encore en tête : Françoise Grossetête pour le Sud-Est, Joseph Daul pour l’Est, Jean-Europ1.jpgPierre Audy pour le Massif Central Centre, tous les trois actuellement députés européens et bien présents.

    Et encore Dominique Riquet pour le Nord-Ouest également maire de Valenciennes, Christophe Béchu pour l’Ouest aussi Président du Conseil Général de Maine-et Loire.

     

    L’outre mer propose : Yolaine Costes Chef de la Section Océan Indien et Conseillère municipale de l’Etang-Salé-Réunion, Marie-Luce Penchard tête de liste outre-mer Section Atlantique Administrateur territorial des collectivités publiques, Maurice Ponga Chef de la Section Pacifique Membre du gouvernement de la Nouvelle Calédonie.

     

    On a de la chance : la pluie annoncée n’est pas venue. Comme Paris reste Paris, capitale attractive, des propos sont échangés en anglais,JARD25.4.09 006.jpg dans la bonne humeur, avec d’autres européens.

    Un moins de 10 ans est venu aider son père. Le cliché est mis avec l’autorisation parentale.

     

    Tout se passe sans fausse note.

    Oui, la majorité des personnes rencontrées en ce samedi iront voter le 7 juin.

    Telle est, à l’issue de ce travail pour l’Europe, la conclusion.

    Ceux qui ont accès à Facebook ont accès à 2 vidéos sous les titres:  

    * Rachida Dati en route pour l’Europe

    * Construire l’Europe avec Rachida  Dati

     

    Les moins de 18 ans, apprenez les régions de la France dans le cadre européen. C’est une autre dimension.

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos archives personnelles : en haut à gauche père et fils avec Romain Mouton, responsable des JARD ; à droite un échange sérieux entre une habitante du 7 ème et un jeune JARD; tract proposé recto et verso; en bas JARD parlant avec des habitants)  

  • Epilepsie : des chiens annoncent la crise !

    Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

     

    Les capacités perceptives des animaux sont différentes des nôtres.DogEpilep23.4.09 002.jpg

    Ils sentent venir un tsunami. Il nous a été dit que certains – des chiens – avaient perçu des cancers à venir, diagnostiqués par la suite.

    Il se trouve que nos amis anglais, toujours très attentifs à leurs « pets » - animaux familiers - ont remarqué que certains représentants canins étaient en capacité de prédire les crises d’épilepsie survenant chez un humain touché par ce qui est un désordre « électrique » interne. Et, logiques, ils ont mis en application cette observation

     

    Ce phénomène a été évoqué l’autre jour par 30 Millions d’amis. J’en ai profité pour prendre en photo sur l’écran télé un de ces 4 pattes affecté à une mission de prévention.

     

    DogEpilep23.4.09 001.jpgC’est assez étonnant à voir tant c’est facile. L’arrivée de la crise est annoncée quelques minutes à l’avance pour le bipède souffrant par la transformation soudaine de son chien en statue. Le compagnon canin devient immobile, rigide, fixe, de la tête à la queue parfaitement immobile.

     

    Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de voir le reportage il était filmé une jeune femme dont le compagnon canin, habituellement mobile, se figeait dans l’attente de la crise électrique du cerveau humain de sa maîtresse qu’il sentait arriver. Cet animal, véritable veilleur, attend et guette à côté de son maître, lui apportant sa part d’aide par une attitude adéquate. Ce comportement résonne comme lorsqu’une sonnette d’alarme est tirée. Même si sa maîtresse, Hannah, s’essaie à jouer avec lui avec une balle, Milou ne répond pas. Il est focalisé sur elle. Il la regarde. Si par hasard Hannah est inattentive à ces manifestations visibles Milou y va d’un aboiement – mais c’est rare. 

     

    Ces précieuses minutes - entre l’alerte que ses talents de chien lui permettent de ressentir et la crise, dans le reportage il s’agit d’un espace temps de 7 minutes à chaque fois – sont mises à profit par l’humain pour aller soit s’allonger s’il se trouve chez lui, soit trouver un siège évitant une chute s’il est en sortie à l’extérieur.

     

    Car si celui qui est touché par une crise d’épilepsie ne la sent pas généralement arriver, les autres humains – épileptiques ou non – ne le sentent pas davantage.

     

    Il est des lieux ouverts au public – où adultes et enfants présents  – peuvent être témoins involontaires d’une crise d’épilepsie. A la poste ou dans une mairie par exemple. Une personne  venue pour ses papiers est soudain prise d’une crise, tombe à terre, convulse, etc…Je n’invente rien l’ayant vécu à plusieurs reprises. Un cordon sanitaire de 2 à 3 personnes se constitue simplement autour de la personne en crise pour la protéger, lui évitant d’aller se cogner contre un mur ou un angle, en attendant l’arrivée des pompiers appelés entre temps. Parfois la personne à terre récupère avant leur arrivée. Parfois c’est plus long.

     

    Ayant observé la détection par des chien de ces crises, les anglais - toujours pratiques - se sont mis à envisager d’en préparer à devenir des auxiliaires de vie, particulièrement vigilants pour donner l’alerte en amont du déclenchement d’une crise.

     

    A ce jour l’association montré se trouve à Sheffield – Royaume Uni -, se nomme « Supportdogs », et a une  mission envers « assisting disabled people », autrement dit une mission d’assistance aux personnes souffrantes. Elle a mis à la disposition de malades bien touchés par l’épilepsie une trentaine de chiens dressés.

    Ainsi formé un chien est accueilli par un maître avec qui il développe un « feeling », un ressenti à deux qui va offrir à l’humain un total changement de vie.

     

    L’exemple montré par 30 millions d’amis concernait une jeune femme, Hannah B… très touchée – jusqu’à 80 crises d’épilepsie par jour, certaines pouvant être très brèves de quelques secondes. Mais on ne le sait pas avant et le danger est toujours là. Rassurée et libérée par la présence de ce guide à 4 pattes, le nombre de ses crises a chuté à 10 par jour car le stress a été réduit.

    Hannah souffre d’épilepsie depuis l’âge de 6 ans et, en 15 ans - elle a donc 21ans quand Milou caniche géant, vient lui prêter main forte - a accumulé les fractures dont 3 à la mâchoire.

     

    Quand elle est en sortie, si une crise  se prolonge, Milou est porteur sur lui du nécessaire : son numéro de chien et les coordonnées téléphoniques de l’association où quelqu’un répondra – permanence oblige. A partir de là, l’association qui a sous les yeux le dossier d’Hannah prend la situation en mains.

     

    L’explication de la réduction des crises peut être trouvée dans la baisse de l’anxiété en raison de la présence en veille de ce 4 pattes, transformé en auxiliaire de prévention et de vie tout à la fois.

    De plus un sentiment de soulagement peut envahir la personne souffrant d’épilepsie car une présence animale est sans doute vécue comme moins pesante et moins contraignante que celle d’un humain, si dévoué soit-il, 24 heures sur 24 dans le cas présenté. L’animal a indubitablement sur l’humain un avantage majeur : celui de ne pas juger.

     

    Au final, ici, c’est le chien qui acquiert de fait une situation dominante, une position de maître  étant celui qui seul sait.

     

    Bénéfice pour tout le monde car un chien dressé coûte autrement moins cher que la présence d’une personne à assurer 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour ce cas très sévère. La jeune femme ne pouvant jamais être laissée seule qu’il s’agisse de la cuisine, de la salle de bain ou des toilettes.

    Et un animal familier, un ami à 4 pattes, est moins gênant pour la vie privée d’un humain que  la présence d’un autre humain préposé à sa surveillance, comme pour un bébé qu’il n’est plus.  

     

    Il y a bien sûr une explication rationnelle, scientifique à la détection par le chien de la crise qui s’annonce. On le sait, nombre de « découvertes » ont été d’abord des constats empiriques utilisés avec profit, des événements recueillis par l’observation.

     

    En conséquence pourquoi se priver de cet outil que nos grands-bretons emploient Outre Manche sans se poser des questions sans fin. Ce qui ne les empêche pas de mettre en route un programme d’étude scientifique pour y voir plus clair. En cet instant la responsable énumère les possibilités ci-après : modifications comportementales ? changements physiologiques ? tels l’observation par Milou d’une dilatation anormale des pupilles de sa maîtresse ? d’une modification du pH de la peau ? d’une émission de phéromones spécifiques avant la crise ? etc…

    L’essentiel, me semble-t-il, est que les chiens préparés à cette mission l’accomplissent. L’explication viendra plus tard.

    Du côté de la France quelqu’un s’est-il lancé sur ce créneau sans que cela soit connu ?  

     

    Les jeunes, un bel exemple d’une situation de binôme réussie entre chien auxiliaire sanitaire et un humain malade d’épilepsie secouru par ce 4 pattes, vrai frère en animalité et humanité. Après tout Milou fait auprès d’Hannah un travail d’auxiliaire médical.

     

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr ( photo de Milou, caniche géant anglais auxiliaire de vie formé par l’association « Supportdogs », assisting disabled people, Sheffield – Royaume Uni, en haut; plus bas avec sa maîtresse Gannah qui le tient en laisse dans le centre commercial où elle est interviewée. On voit bien en jaune la pochette d'information que porte Milou)