Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tromelin : bonne suite !

Suite à ma note "Tromelin 18/1/2017"sur ce blog du lundi 16 janvier 2017, voici.

Information sur le site du député du Tarn Philippe Folliot :

"Tromelin restera totalement française !

publié le 17 janvier 2017

 

Nous nous félicitons que le Gouvernement ait écouté nos légitimes arguments (consulter le note de synthèse sur le projet), entendu l’exceptionnelle mobilisation populaire (pétition signée par plus de 11 000 personnes en quelques jours) et les très nombreux messages de soutien, et qu’il ait finalement fait preuve de sagesse en retirant de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale la ratification de cet inique et dangereux traité de cogestion de l’île de Tromelin.

Nous remercions toutes celles et ceux qui nous ont aidé et soutenu dans ce combat. Nous resterons particulièrement vigilants pour la suite et encourageons la France à éventuellement engager des négociations avec la République de Maurice pour établir un nouvel accord plus respectueux de la pleine souveraineté française.

La République demeure une et indivisible !

Philippe FOLLIOT                                  Laurent FURST                                                 Gilbert LE BRIS

Député UDI du Tarn                          Député LR du Bas-Rhin                              Député PS du Finistère"

 

Décision de retrait du mardi 17 janvier 2017.

Merci aux trois députés, engagés et courageux, porteurs d'une vision à long terme de la France : 

Philippe FOLLIOT                                  Laurent FURST                                                 Gilbert LE BRIS

Député UDI du Tarn                          Député LR du Bas-Rhin                              Député PS du Finistère

et à tous les signataires de la pétition ! 

Cette île de Tromelin est belle. Pour moi elle évoque un coeur.

Ce qui s'est passé est un signe de bon sens et d'espérance. L'espérance, cette toute petite fille qui mène le monde !

J'avoue aimer la manière dont Péguy a su évoquer le rôle dynamique, moteur, entraîneur de l'espérance dans "Le porche de la deuxième vertu". Les grandes soeurs de la petite Espérance sont la Foi et la Charité.

La Foi voit ce qui est.
La Charité aime ce qui est
.
L’ Espérance voit ce qui n’est pas encore et qui sera.
Elle aime ce qui n’est pas encore et qui sera.

Sur le chemin montant, sablonneux, malaisé.
Sur la route montante.
Traînée, pendue aux bras des grandes sœurs,
qui la tiennent par la main,
La petite espérance s’avance.
Et au milieu de ses deux grandes sœurs elle a l’air de se laisser traîner.
Comme une enfant qui n’aurait pas la force de marcher.
Et qu’on traînerait sur cette route malgré elle.
Et en réalité c’est elle qui fait marcher les deux autres.
Et qui les traîne, et qui fait marcher le monde.
Et qui le traîne.
Car on ne travaille jamais que pour les enfants.

Et les deux grandes ne marchent que pour la petite.

Bonne suite de semaine ! Très bonne année pour tous ! chers lecteurs et lectrices, dont la santé pour faire tout le reste, dans l'amour et la justesse, main dans la main avec la petite fille Espérance !

contact : f.boisseau@hotmail.com

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel