Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Temps fort spirituel en Val d'Oise

Les samedi 23 et dimanche 24 avril 2016, à Taverny dans le Val d'Oise au 170 rue d'Herblay, paroisse Notre Dame des Champs, s'est déroulé un temps fort spirituel avec prières, méditations, chants, enseignement et messe.

Dès le samedi 23, à 10 h 00, 150 personnes étaient présentes pour un chapelet avec chants en français, flamand, congolais, etc...

A propos des demandes faites lors des prières, il est indiqué l'importance, quand on prie, de faire des requêtes précises, d'être patient et d'avoir la foi et l'espérance d'être exaucé. Il est aussi nécessaire de prier pour les âmes des décédés afin qu'elles soient libérées si elles en ont besoin; nécessaire aussi de leur pardonner les erreurs qu'elles ont pu faire lors de leur existence terrestre. Le défaut, trop souvent actuel, d'accompagnement par les proches lors du passage est un frein à l'aide à la libération des âmes. Ces indications sont données par Béatrice Adam de la Fondation Coeurs Unis pour la Paix située à Evelette en Belgique. 

Après un pique nique tiré du sac et pris sur place, l'après-midi est consacré à une bénédiction aux personnes qui le souhaitent par une huile venant d'Evelette. Puis des témoignages de guérison spirituelle voire physiques sont donnés par ceux et celles qui le souhaitent.

Il est toujours bien précisé, comme cela est fait aussi à Saint Nicolas des Champs à Paris le jeudi soir, de toujours consulter les médecins et de continuer les traitements médicaux prescrits.

Les personnes qui le souhaitent assistent ensuite à 18 h 00 à la messe paroissiale de l'église Notre Dame des Champs qui jouxte la salle de réunion.

Le dimanche 24, louanges et chants. Puis conférence du Père Alphonse Marie Kibwila Yala qui, retenu par un cas de force majeure, a confié au Docteur Odile Boudier la mission de délivrer son enseignement sur "Devenir lumière dans le Christ". Il y a 6 mois, le Père Alphonse Marie avait pu assurer une autre conférence. Dans celle de ce jour, l'accent est mis sur l'engagement pris lors du baptême et renouvelé chaque nuit de Pâques; chacun est libre de s'immerger plus ou moins profondément dans la parole de Dieu. Au fur et à mesure de l'enseignement donné, une traduction bénévole en flamand est assurée. Les participants sont très attentifs, de courtes pauses étant faites par du silence, de la prière et de la louange. 

Ce dimanche il y avait 250 personnes de tous les âges, dont des familles avec enfants - du nourrisson à 15 ans. Une quarantaine de personnes venaient pour la première fois. Après un chapelet en début d'après-midi, le Père Xavier Zomahoun, prêtre du diocèse de Pontoise, célèbre la messe. Il assure cette célébration, tous les six mois, depuis le début de ce groupe à Ermont début 2007 (voir plus d'information sur ce blog le mercredi 30 avril 2014 sous le titre "Guérison par le pardon et la prière").

La particularité de cette messe est qu'elle comporte une prière de libération détaillée, dite par le prêtre, pour la guérison des arbres généalogiques des personnes présentes. Au cours de ces prières de délivrance dites en début de messe, puis ensuite, par le prêtre, à genoux, devant le Saint Sacrement exposé, chaque participant est invité à dire, à haute voix, le prière suivante d'après le Père Rufus Pereira (5 mai 1933-2 mai 2012), prêtre charismatique et exorciste du Diocèse de Bombay en Inde. Cette prière est dite pour la guérison des membres de chaque arbre généalogique : "Seigneur Jésus, je te demande pardon de ne pas avoir assez prié pour les membres décédés de ma famille. Seigneur, accepte-moi comme un porte-parole, un représentant de tous les membres défunts de ma famille, de toutes les lignées et générations. Seigneur, je t'en supplie, accorde-leur ton pardon pour tout meurtre, avortement qu'ils ont commis, pour toute querelle de famille qu'ils ont eue relative à des questions de biens et de propriétés et qui a ruiné notre famille, pour leur implication dans l'occultisme, le spiritisme, l'ésotérisme, le fétichisme comme j'y renonce moi-même, spécialement pour l'adoration des faux dieux, et des divinités idoles du vôdun. Seigneur, prends pitié de moi, de ma famille et de tous les  membres vivants de ma famille. Pardonne les péchés de mes ancêtres et libère-les de tout lien. Je les abandonne à ta sainte lumière et je te demande de leur permettre de faire l'expérience de mon amour et de mon pardon et d'entrer dans ton amour et dans ton pardon. Seigneur, rapproche leurs âmes de Toi et ne permets pas que leurs péchés affligent notre famille. Seigneur, prends pitié de tous mes ancêtres."

Après les prières de délivrance, le Père Xavier Zomahoun passe dans l'assemblée avec l'ostensoir contenant le Saint Sacrement. Le prêtre, de par son sacerdoce, peut délier les liens qui "empoisonnent" des individus, des familles, des lieux, etc...

L'évêque du Val d'Oise est tenu au courant et convié à ce groupe. Le lieu actuel de réunion se trouve à Taverny qui dispose d'une salle suffisamment grande louée pour la circonstance.

Le prochain regroupement est prévu les 22 et 23 octobre 2016.

Je souhaite à tous les présents d'être rentrés chez eux habités d'un maximum de Paix et de Joie pour éclairer leur vie de tous les jours.

contact: f.boisseau@hotmail.com 

Les commentaires sont fermés.