Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Guérison par le pardon et la prière

    Les samedi 26 et dimanche 27 avril 2014 , week-end riche en ces jours de fête de la Miséricorde, de la canonisation de deux Papes et d'un vécu autour d'un groupe de prière à Taverny en Val d'Oise.

    C'était la 14ème venue de ce groupe charismatique belge en région parisienne, la 7ème année aussi.

    Ces rencontres associant français et africains d'Ile de France ou plus loin – Oise par exemple, et ce groupe de prière belge ont commencé début 2007, à Ermont, avec le concours de Pierre, personnalité très active en Val d'Oise en milieu chrétien et social.

    Pourquoi ? Parce que ce Pierre, décédé depuis, participait à ce groupe situé aux environs de Namur et ayant avec des membres dudit groupe des liens de famille, outre des liens spirituels et culturels.

    C'est donc tout naturellement que l'idée est venue, un jour, de proposer à ce groupe d'initier un rassemblement de prières et de partage en Ile de France en Val d'Oise.

    Le samedi 26 fut un acte de louange envers le divin, avec prière du cœur fervente, chants avec chœur et guitare. Nous étions invités à laisser là toutes les douleurs, toutes les souffrances, toutes les blessures possibles, invités à pardonner très concrètement et à être pardonnés de même afin de retrouver le bonheur grâce à la miséricorde divine.

    Les enfants, présents, illustraient de tout leur cœur des scènes de l'évangile.

    Le dimanche 27, le matin, en lien avec l'évangile du jour Jean 20,19-31, le docteur Odile Boudier a présenté une très intéressante conférence sur la Paix, concluant très pratiquement par la question  « Et moi, comment puis-je accueillir et donner cette paix ? ». Cette question était concrétisée par cinq points d'une méditation basée sur cet évangile, le cinquième point « La paix soit avec vous » débouchant sur une mise en acte simple , à savoir : cette semaine, puis-je partager ce bonheur et cette paix avec au moins une personne ?

    Odile Boudier avait cité des personnes très concernées, tout au long de leur vie, par cette Paix. Dont Martin Luther King, Gandhi, Mandela, Bob Marley.

    Rabindranath Tagore (1861-1941), quant à lui, indiquait bien que « la paix ne vient pas de l'extérieur ; sa source est à l'intérieur ». Et la conférencière nous offrit le texte court qui suit, montrant bien comment irradie la paix : « Nous avons besoin d'être attentif à chaque individu et de l'estimer quelles que soient son identité nationale ou ethnique, son affiliation religieuse ou théologique. Si le cœur est en paix, il amène la paix dans la famille. Si la famille est en paix, cela fait naître une société en paix. Si la société est en paix, la paix se transmettra à la nation. Si la nation est en paix, nous pouvons étendre la paix au monde entier. »

    Après cette conférence, louanges au divin par des prières et des chants avec participation directe des enfants. Béatrice, responsable du groupe et aux dons charismatiques indéniables, laissait la parole aux enfants. Ce fut surprenant : le jeune Octave, en CE 1, entonna en chantant le « Je vous salue Marie », d'une jolie voix juste, ce par trois fois. La petite Fleur, plus jeune, exprima son amour pour Marie, mère de Jésus. Cette fraîcheur des jeunes radiait vers les 150 adultes présents.

    Après la pause déjeuner, ce fut le temps de la messe célébrée par le père Xavier, avec une prière pour la guérison des familles et des ancêtres. Des intentions particulières étaient déposées. Et à nouveau les enfants étaient au premier rang pour apporter les offrandes pour cette messe. Tout cela dans un climat joyeux et convivial.

    Au cours de ces deux jours, des cœurs ont été touchés, des témoignages de bouche à oreille le révélant. Il y a aussi des guérisons, tant spirituelles que physiques, pardon et prière étant des outils puissants dans tous les chemins de guérison.

    Le souhait fut fait de se retrouver le week-end des 4 et 5 octobre.

    Béatrice insista sur le fait, qu'à l'issue de ce week-end, la consigne bienveillante était « Ne rentrez pas chez vous comme avant ! ». Quant à moi je vous dis, à tous et toutes chers lecteurs et lectrices, quel que soit votre âge : « Paix à vous ! »

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr 

  • Saint Louis 25 avril 1214

    Le vendredi 25 avril 2014 rappelait la naissance de Louis IX à Poissy ou peut-être dans l'Oise à La Neuville en Hez, où il séjourna en 1258 et 1261. 

    Fils de Blanche de Castille, il fut un des "créateurs" du royaume de France. Sacré roi à Reims à douze ans, sa mère assura la régence jusqu'à la majorité de Louis. 

    Philippe Auguste était son grand-père et Philippe le Bel sera son petit-fils.

    Mort en croisade près de Tunis le 25 août 1270, il fut canonisé en 1297. Nombreux sont les enfants ayant reçu le prénom de Louis. Je citerai le père de Thérèse de Lisieux, Louis Martin, reconnu bienheureux en 2008.

    Joinville disait de Louis IX : "Je n'en ai pas connu de plus attaché que lui à la Paix."

    Il est intéressant de noter - coïncidence - que la naissance de ce roi attaché à la paix s'est située cette année à la veille d'un texte de l'évangile de saint Jean axé sur la Paix.

    Pour suivre les manifestations liées à ce huitième centenaire de la naissance de saint Louis, le site www.saint-louis2014.fr vous donnera toutes les informations souhaitées.  

    Bonne visite !

    contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr

  • Christian Jacq Ptah-hotep et autres

    Le 18 avril 2014 sous le titre « Christian Jacq Ptah-hotep Egypte », je présentais sur ce blog des paroles de ce grand sage, vizir de pharaon. Ce jour, je propose la partie 6. La science du sage (p 61 à 79), avec d'autres auteurs, engagés et avancés du côté de leur évolution spirituelle, méritant d'être mentionnés auprès de la référence qu'est toujours Ptah-hotep.

    A propos du Cœur, je choisis ceci : « Le cœur de l'homme est un don de Dieu. Garde-toi de le négliger. » Aménémopé

    Et aussi : « Quand cœur et langue sont sans défaut, on dirige sa vie. » Ankh-sheshonq

    De Ptah-hotep : « Suis ton cœur le temps de ton existence, Ne commets pas d'excès par rapport à ce qui a été prescrit. N'abrège pas le temps de suivre le cœur. Gaspiller le moment d'action du cœur est l'abomination de la puissance vitale (ka). Ne détourne pas ton action quotidienne de manière excessive pour l'entretien de ta maison. Adviennent les choses, suis le cœur, Les choses ne profiteront pas au négligent. » (p 64/65) Il est précisé que « le ka est la puissance créatrice qui habite tout être mais ne lui appartient pas. A chacun d'« aller vers le ka » ».

    « Suis ton cœur aussi longtemps que tu te trouves sur terre et accomplis un jour parfait. » Stèle British Museum 37984

    « Ne dissocie pas ton cœur de ta langue. (Ainsi), toutes tes entreprises réussiront. » Aménémopé

    « Tiens ferme ton cœur, Affermis ton cœur, Ne conduis pas le navire avec ta langue. Si la langue de l'homme peut devenir le gouvernail du bateau, C'est le maître de la totalité qui doit être son pilote. »

    Aménémopé

    « C'est mon cœur qui m'a incité à accomplir mon devoir selon sa conduite. Il est pour moi, un excellent témoin. Je ne transgresse pas ses directives, Je crains de manquer à ses commandements. Si j'ai connu une grande prospérité, C'est grâce à ses orientations concernant ma façon d'agir. Conformément à son enseignement, j'ai été impeccable. Une parole divine est un cœur dans chaque corps. » Urkunden IV, 974. 1-9

    « Prête l'oreille à mes paroles, Deviens compétent en tout travail. Fais de ton cœur un barrage contre lequel se brisera le flot. » Amon-Nakht

    La connaissance. « Tout être qui est connaissant ne mourra pas de la seconde mort. Ses ennemis n'exerceront aucune influence sur lui, et nulle magie ne le retiendra sur terre. » Textes des Sarcophages, chapitre 83

    « Celui qui connaît trouve grâce. L'ignorant se damne. » Règle du temple d'Edfou

    La magie. « Que tes pensées soient les grandes incantations magiques qui sortent de ta bouche. »

    Livre pour sortir au jour, chapitre 80

    Voir. « Tes yeux sont la barque du soir et la barque du matin. Ton œil droit est la barque du soir, Ton œil gauche est la barque du matin. » Textes des Sarcophages, chapitre 531

    Le silence. « Si tu laboures, Si la croissance s'effectue correctement dans le champ, (Parce que) Dieu la donne en abondance dans ta main, N'en aie pas plein la bouche auprès de ton voisinage, Car l'on éprouve un grand respect pour le silencieux. » Ptah-hotep

    « La barque du stupide s'immobilise dans la boue. La barque du silencieux vogue avec le vent. » Aménémopé

    « Il est douloureux de rester silencieux devant ce qu'on entend. Mais il est vain de répondre à l'ignorant. Répliquer à ses propos crée la discorde. Son cœur n'acceptera pas la vérité. » Kha-keper-rê-seneb

    L'écoute et l'entendement. « Si l'acte d'écouter sans cesse pénètre celui qui écoute, Celui qui écoute devient celui qui entend. Quand l'écoute est bonne, la parole est bonne. Celui qui écoute est le maître de ce qui est profitable. Écouter est profitable à celui qui écoute. Écouter est meilleur que tout, (Ainsi) naît l'amour parfait. Celui que Dieu aime, c'est celui qui entend. Celui qui n'entend pas est haï de Dieu. C'est le cœur qui fait naître son maître, Comme celui qui entend ou celui qui n'entend pas. Pour un homme, son cœur est vie, prospérité et santé. C'est celui qui écoute qui entend ce qui est dit, C'est celui qui aime entendre qui accomplit ce qui est dit. » Ptah-hotep

    « Ouvre tes oreilles, Écoute ces paroles, Donne ton cœur pour les comprendre. Il est utile de les placer dans ton cœur, Malheur à qui les néglige ! Qu'elles reposent dans ton for intérieur, Qu'elles soient verrouillées dans ton cœur. Si tu mènes ton existence avec ces paroles dans ton cœur, tu réussiras. » Aménémopé

    La parole. « Ce n'est pas moi qui peux parler, Ce n'est pas moi qui peux formuler, C'est Dieu qui peut parler et c'est assurément lui qui peut formuler. » Papyrus magique illustré de Brooklyn

    « L'initié est celui qui transmet la parole d'un dieu à un dieu. » Textes des Sarcophages VII, 326a

    « La langue de pharaon est le pilote préposé à la barque de Maât. Il noue une parole juste ». Textes des Pyramides 1776b

    « Le Verbe est avec moi. J'ai traversé le ciel grâce à lui. » Textes des Sarcophages VII, 17d

    « Une parole parfaite est plus cachée que la pierre verte. On la trouve (pourtant) auprès des servantes (qui travaillent) sur la meule. » (p 76) Ptah-hotep

    « Pour avoir de la force, sois un artisan en paroles. La puissance d'un être, c'est sa langue, et les mots sont plus efficaces que n'importe quelle manière de combattre. » Merikarê

    « Parle seulement quand tu sais que tu apporteras une solution. Il doit être un (excellent) artisan, celui qui parle dans le conseil. Parles est plus difficile que tout autre travail. » Ptah-hotep

    « Dieu déteste celui qui falsifie les paroles. » Aménémopé

    « Garde-toi de la faute qu'est la fausseté des paroles : elle t'empêcherait de combattre le mal en toi-même. » Ani

    « Ne trahissez pas le moment juste en hâtant la parole. » Règle du temple d'Edfou

    La prière. « N'élève pas la voix dans le temple de Dieu, car il déteste les cris. Prie d'un cœur aimant, dont les paroles restent cachées. Il pourvoira à tes besoins, Il entendra ce que tu dis, Ton offrande lui sera agréable. » Ani

    « Ne demande pas conseil à Dieu pour négliger ce qu'il dit. » Ankh-sheshonq

    La langue. « La langue des hommes est leur balance. C'est la balance qui permet de préciser le poids d'une chose. » Conte de l'oasien

    « Un homme peut être détruit à cause de sa langue. »Ami

    «  La méchante langue de l'homme stupide est l'épée qui tranchera sa vie. » Papyrus Insinger

    Transmettre et témoigner. « Que l'un consolide pour l'autre, Qu'il œuvre pour son prédécesseur Avec l'espoir qu'un successeur œuvre pour ce qu'il aura accompli. » Merikarê

    L'enseignement. « Ne donne pas un enseignement à celui qui ne veut pas t'écouter. »Ankh-sheshonq

    « Parlez à vos enfants, Car la parole est un enseignement depuis le temps de Dieu. » L'enseignement loyaliste

    « Le bâton tordu est jeté à terre, où le frappent lumière et ombre. Mais le menuisier peut l'emporter, le redresser et en faire une canne pour un grand. » Ani

    Sans doute, parmi ces pensées concrètes empreintes d'humanité, de bon sens et de sagesse en est-il une ou deux qui vous parleront.

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr