Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jonathan Denis en meeting pour l’Europe

Il y a sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets récapitulés avec les jours où les trouver. Merci.

 

Un meeting pour l’Europe s’est tenu le 12 mai 2009 à L’entrepôt à Paris. Jonathan Denis  intervenait, aux côtés de Jean-AA24.1.09 012.jpgAA24.1.09 010.jpgMarc Governatori et de Francis Lalanne.

Invitée, je n’ai pu m’y rendre.

 

Voici l’intervention lors du meeting de cette soirée du jeune candidat aux européennes en Ile de France, Jonathan Denis, pour l'Alliance Ecologiste Indépendante au sein de laquelle il représente le parti politique Aujourd’hui Autrement dont il est devenu Président. Je rappelle que c’est Jean-Luc Romero qui a créé ce parti pour faire de la politique autrement.

 

« Nous avons une chance historique devant nous. Pouvoir changer les choses. Penser différemment le Monde qui nous entoure. Imaginer un autre destin pour la Terre, pour nos enfants, pour notre pays, pour l’Europe. Car ne nous y trompons pas, il s’agit bien d’une chance à saisir qui ne se représentera pas de si tôt. Le Monde entier traverse une crise sans précédent. Il serait même plus juste de dire que le Monde entier traverse des crises sans précédent. Et on se rend bien compte au quotidien qu’il faut agir, penser, proposer vite… Il faut être une alternative crédible à la politique qui est menée en France et en Europe.
J’ai 25 ans et je suis né avec l’Europe… Pourtant, je ne suis pas né Européen. Non, j’ai dû le devenir, j’ai dû apprendre. Je ne veux pas d’une Europe bureaucrate, qui dicte, qui exécute, qui tape sur les doigts, qui décide comme ça que le rosé ça peut être du blanc mélangé avec du rouge… J’ai 25 ans, je vous l’ai dit, et je veux vivre avec une Europe d’avenir, avec une Europe qui a ses valeurs premières dans la durabilité, la solidarité, le partage, le respect de tous les êtres. Je veux une Europe qui me concerne, qui aide les plus jeunes, qui fasse prendre conscience de l’urgence environnementale à toutes les générations. Je veux une Europe de l’Union, de l’égalité, de la liberté. Et bien cela, c’est la chance historique que nous devons saisir. Pour nous, candidats à la députation européennes, pour vous, pour celles et ceux qui ne voudront pas aller voter car l’Europe ça ne sert à rien et c’est n’importe quoi et puis surtout pour celles et ceux à qui on va laisser la Terre.
L’Europe qui protège c’est l’Europe qui pose l’éthique et la responsabilité au cœur de sa vision économique. On ne doit plus délocaliser comme ça, fermer une usine et mettre des centaines de gens à la porte alors qu’on est bénéficiaire, voir des grands s’adjuger des retraites en or quand ce ne sont pas les salaires qui donnent le tournis. C’est aussi l’Europe qui relance vraiment son économie en tenant compte kA4.2.09 020.jpgde tout le monde, des plus grands mais aussi des plus faibles. L’Europe qui protège, c’est l’Europe du long terme, de la durabilité, l’Europe qui intègre vraiment une action environnementale au cœur de ses emplois, qui se donne une politique agricole novatrice. L’Europe qui protège, c’est celle de l’égalité devant la loi, devant la justice, devant la sécurité. C’est celle qui se rassemble pour se défendre et celle qui dit non à toutes les discriminations. L’Europe qui protège, c’est celle de la citoyenneté, celle qui intègre l’idée de la participation de tous, celle qui s’organise vraiment pour construire l’avenir, celle qui permet à n’importe quel citoyen d’être acteur de sa politique. Enfin, l’Europe qui protège c’est évidemment celle de l’évolution soutenable, de l’écologie, du respect de la nature, de la faune et de la flore, des terres des paysans, des paysages magnifiques légués par nos ancêtres. L’Europe qui protège c’est tout simplement une Europe Autrement. C’est l’Europe qui fait le choix du long terme et qui sait saisir la chance historique que nous lui proposons.
Et j’aimerai qu’à 25 ans, mon cher Jean-Marc Governatori, mon cher Francis Lalanne, cette Europe nous la faisions ensemble car il n’y a pas de plus belles leçons à donner à celles et ceux qui ne veulent qu’une Europe de plastique et de clivages que l’image d’un rassemblement de générations, de passion, d’action et de parcours. Je terminerai sur ces quelques mots de Barack Obama, alors candidat à l’élection présidentielle américaine : « Je crois profondément que nous ne pouvons pas affronter les défis de notre temps à moins de le faire ensemble, en comprenant que nous pouvons avoir des histoires différentes, mais que nous portons des espoirs communs. »

 

Le 21 avril 2009, sous le titre « Europe, Michel Barnier, Jonathan Denis Aujourd’hui Autrement » j’évoquais sa candidature aux élections du 7 juin. Jonathan Denis  a fondé en 2005 l'association de lutte contre le sida "Jeunes contre le sida".

 

Un parcours à suivre.

 

Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos archives personnelles : Jonathan Denis le 24 janvier 2009 lors d’une réunion Aujourd'hui Autrement à droite, Jonathan Denis et Jean-Luc Romero; plus bas Francis Lalanne le 4.2.2009)

Les commentaires sont fermés.