Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Karima: "Insoumise et dévoilée"

Vous trouverez sur la page intitulée "index thèmes blog" les sujets et les jours où les trouver. Merci. Le 12 janvier 2009: 160 visites avec 304 pages consultées.

Tous et toutes au prochain café organisé par Anne-Marie ENGLER avec KARIMA, association "Insoumise et dévoilée",  le Jeudi 12 février 2009

n56564750743_8716.jpgde 19h30 à 21 heures à LE BISTROT GOURMAND (salle au 1 er étage) 1 rue Charles Dupuis, 75003 PARIS (métro République, Temple). 

Cette fois c'est Karima qui est présente pour nous parler d'elle et de son combat avec son association.

Dans son livre , Karima raconte son histoire: traitée comme la petite bonniche d'une famille nombreuse maghrébine de Verviers, elle est obligée de porter le voile à 9 ans et mariée de force.

 Karima est musulmane pratiquante. Au travers de l'Islam, elle a appris à connaître un Dieu d'amour et de pardon.

Pourtant c'est au nom de ce même Dieu qu'elle a été brimée, insultée, maltraitée une bonne partie de sa vie. A cause de l'influence d'une mosquée régie par des hommes aux convictions religieuses archaïques, elle est devenue esclave de sa famille.

Mais Karima a eu le courage et la force de s'en sortir. Malgré les menaces, elle veut témoigner. Sans jamais renier l'Islam ou sa famille, elle nous confie avec pudeur sa propre exérience, pour que plus jamais, sous le couvert de préceptes religieux, des filles, des mères, des femmes ne soient bafouées. 

Ce café sera filmé par Elie GIRARD et Arnaud MARTEN. Les photos seront faites par Graziella CHANE-KANE.

Pöur tout renseignement: 06 09 80 16 72 et annecom89@yahoo.fr 

contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr (clichés: Karima à gauche sur le site du groupe annecom)

Commentaires

  • Je me permets ici de saluer votre démarche éminamment courageuse face à la barbarie qui tenta de vous écraser,
    Cette forme d'inquisition inquiétante – et très commune malheureusement – qui gangrène la liberté des êtres en situation de faiblesse ne saurait être passée sous silence.

    Bravo de déclarer votre liberté, elle est conforme à la LOI en vigueur et ne saurait être remise en question par emprisonneurs de conscience. à leurs yeux la liberté constituerait un délit donc ?

    Eh bien disons le; pas en Europe en tout cas.

    Répêtons encore que selon les LOIS en vigueur ; nul ne peut séquestrer, marier de force, violenter une femme - ou qui que ce soit - sans encourrir une peine de prison.

    Il faut aussi remarquer le peu de courage qu'il faut pour tabasser une personne ne pouvant se défendre, ce comportement est tout bonnement répugnant.et parfaitement condamnable . (j'ai été moi-même victime, et je suis très remonté contre ces abus).

    Se retrancher derrière des règles morales, traditionnelles ou religieuses pour occasionner de tels traumatismes, n'est que pure hypocrisie, méchanceté gratuite, et ne sont en aucun cas une excuse devant un tribunal de grande instance, le tarif de la peine sera lourd.
    D'autant que cela encourage ce qu'il y a de pire en l'homme, « le salaud » en l'homme se donne toute légitimité pour agir de manière irresponsable, il se fabrique une bonne conscience. C'est un grave motif qui concourt à ce qu'un homme n'en devienne jamais un !

    Cette manière de maltraiter des femmes en Europe en 2010 n'est pas acceptable, et ne l'a jamais été de toute manière, ces comportements doivent être combattus avec la plus grande sévérité, pour cela, la LOI est du côté du plus faible encore une fois, mais il faut que la victime ose le courage de dénoncer pour que les pouvoirs législatifs puissent entrer en action.il n'y a alors aucune culpabilité à avoir en fait,

    Il y a derrière ces comportements malfaisants une volonté de maintenir un patriarcat féroce, totalitaire, d'un autre âge, et paresseux . Très paresseux.

    Je vois que pour certains, tabasser une femme pour des prétextes divers et variés ne pose aucun problème, on a toujours fait comme ça, on va pas tout changer maintenant ,,,
    Moi je dis alors : puisque cela ne pose pas de problème, échangeons les roles pendant quelques jours !

    Toujours d'attaque les gars ?

Les commentaires sont fermés.