Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Contre le Sida: Jean-Luc Romero avec ELCS

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci. Le 30 novembre 2008 : 111 visites avec 278 pages consultées

    Hier samedi 29 novembre 2008, une journée consacrée à la lutte contre le Sida avec les 13 ème Etats Généraux d'ELCS (Elus Locaux Contre le Sida) qui se sont déroulés cette année à l'Hôtel de Ville de Paris. C'est l'ami ELCS29.11.08 102.jpgJean-luc ROMERO, Conseiller Régional d'Ile de France, élu au grand coeur dont je parle ici régulièrement, qui est le Président Fondateur d'ELCS. Il est aussi membre du Conseil National du Sida, vice-président du CRIPS d'Ile de France. Sheila est Présidente d'Honneur d'ELCS.

    L'intuition de Jean-Luc en créant ELCS était excellente, eu égard aux résultas obtenus, en France et ailleurs là où le VIH/Sida apporte douleur ou/et mort. Pour preuve le casting impressionnant des intervenants d'hier, appartenant soit au milieux politiques toutes tendances, soit au milieu médical et scientifique, soit encore au milieu culturel. Etaient ainsi présents; Jean-Paul Huchon Président du Conseil Régional d'Ile de France, Valérie Pécresse Ministre, Anne Hidalgo 1 ère adjointe de Bertrand Delanoë au loin ce samedi pour obligation de Maire de grande ville, Alain Calmat champion olympique, Alain Fouché sénateur, Willy Rozembaum médecin co-découvreur du virus du VIH/Sida, Fabienne Thibeault à la simplicité d'enfer qui nous a enchanté avec des extraits de Stramania, Roxane Decorte, Piem, etc, etc...Madame Buffet, intervenante prévue, était absente en raison d'un deuil. Et notre "jolie petite Sheila", en tournée, a adressé une lettre pertinente qui fut lue par Alain Fouché.  

    Ces états généraux se déroulaient dans une des magnifiques salles de l'Hôtel de Ville, pleine de participants attentifs, avec des questions auxquelles ont été apporté des réponses. A l'issue d'heures de travail intenses, un buffet varié, fin et abondant était proposé au cours duquel, comme d'habitude Jean-Luc ROMERO a été pris d'assaut et comme d'habitude, inlassablement, a écouté, répondu, avec toujours un mot gentil et un sourire amical et bienveillant. 

    ELCS29.11.08 110.jpgJ'indique ici le lien qui permet sur Facebook de découvrir un certain nombre de photos de cet événement: http://www.facebook.com/album.php?aid=51528&l=0b5f6&id=693542918

    Demain 1 er décembre c'est le jour phare de lutte contre le Sida. Rappelez-vous les jeunes et rappelez à vos copains et copines s'il en est besoin de se protéger, même pour une 1 ère fois, même juste une fois, même si ça "fait suer " ! Consigne valable quel que soit l'âge si l'on ne se trouve pas dans une relation stable et sûre,  cela après vérifications préalables par tests de dépistage. 

    Pour ceux et celles qui seraient disponibles, rendez-vous demain 1er décembre à 14h00 au Cinéma Latina 20 rue du Temple, Paris, 4 ème, métro Hôtel de Ville pour une projection en avant-première du film VIHSAGES de Dominique THIERY avec la participation de Jean-Luc ROMERO. Ce film est un documentaire plein de vie et sans tristesse de 52 minutes avec la voix d'Audrey TAUTOU. Je relaie ici l'invitation faite par Elus Locaux Contre le Sida. 

    L'amour reste possible à 1000% avec si besoin la participation en tiers du préservatif. Il vaut mieux inviter ce tiers là que de courir un risque. Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photos archives peronnelles: en haut Jean-Luc Romero sollicité au cours du buffet, en bas Fabienne Thibeault et moi)

  • Prime du 28.11.08

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci.  Le 29 novembre 2008 : 122 visites avec 199 pages consultées

    Courageuse Solène !  brillante, battante, qui nous a donné hier un Prime excellent accompagné d’une sortie digne, remerciant les professeurs, les musiciens, et bien sûr son public. Belle Solène,  toutes tes qualités visibles au cours de ces semaines demeurent vivantes après la Star Ac. D’où tu n’es pas totalement sortie puisque tu es dans les 5 associés pour un enregistrement. A toi de choisir de continuer le chant, le show musical et ce qui t’a fait entrer et rester à la Star Ac si tu le désires. Une très bonne route, Solène !

    Et puisque je débute par la fin, voici le classement des professeurs : Joanna avec16,8 suivie de Solène à 16,5, et pour conclure 3 ex aequo à 16/20 : Alice, Gautier, Mickels.

    Et le classement décideur du public avec en 1 er Joanna, en second Alice – la constante miraculée du public dont le travail a porté ses fruits, en 3 ème Gautier – ouf, je suis contente ! , en 4 ème Mickels. Ce qui donne les associations – ou les « battle » – suivantes pour les demies-finales : Joanna et Mickels qui vont s’affronter images Mickels.jpgle vendredi 5 décembre, Alice et Gautier qui seront en concurrence directe et personnelle le vendredi 12 décembre 2008.

    CAWM3J66CAL6G6GTCAF5BN0DCAIKPXJGCANZ3L95CAMV4IEFCA484Y8TCAEL2V7RCAQ2YY0SCACALH3ZCAM01FXICATOICL0CA3XG5SECA1M6STGCjoanna.jpg 

    Le spectacle lui-même. Pas si mal. Je l’ai suivi dès mon retour de réunion attentive à Alice dans l’Aigle noir qui lui vaut un 16. Anne Ducros défend la voix très présente d’Alice, une Anne très positive qui, de semaine en semaine, me semble très bien pour tous les élèves sans distinction. Alice la remercie, ajoutant que son succès n’est pas obtenu « grâce à Marine Méchin qui me casse depuis le début. » Laquelle Marine tente de se justifier avec «Je ne casse pas la jeunesse J’essaie de provoquer » concluant avec la journée passée ensemble.

     

    Suit Le Manège par la même Alice avec Stanislas. Pas de technique vocale particulière pour ce chant nous indique Stanislas après mais des images dans la tête quand il chante, de l’eau, la mer pour ce Manège ? Alice disant qu’elle a pensé à la neige – ce qui est tout aussi valable ponctue Stanislas.

     

    Après c’est Mickels qui obtient un 16 pour Magnolias de Claude François, boule d’énergie chantante et dansante, sans équivalent à ce jour de mon CAR1BCLBCAEV78THCAEVTBFOCA4EMHK6CASGWNKXCAX0V40OCA4M8MDXCAAXRV9NCADRV502CAZXGOH3CAEW7CDDCA8RXVYMCAMSQBalice.jpgpoint de vue. Mickels remercie ceux du Chatelet qui l’ont retenu pour monter sur cette scène comme artiste participant à La CATMBRR0CA3E46FSCAR6FZUOCATJG6QGCAIRCHDWCABA1MOFCAO2Z8KCCAI3J6AXCAI81IINCA5ECB0FCAGR3X8WCgautier.jpgPastorale proche.

    Dynamisme du groupe Keane, avec Tom chant/guitare, un autre au clavier et le 3 ème à la batterie qui sont extra avec Joanna et Solène. Superbe la prestation des 5 académiciens qui en chœur accompagnant Stanislas et Callogero dans « L a débâcle des sentiments » et son refrain « Sonnez trompettes !  Sonnez tambours ! » . Patrick Fiori et Gautier forment un duo parfait avec échange de compliments réciproques :  « Il a super bien chanté ! il est élégant, il est beau » déclare Patrick à propos de Gautier ; « Je l’ai trouvé comme un homme, avec du cœur, de la compréhension, de la générosité ; c’est  quelqu’un que j’aime bien. » déclare Gautier au sujet du chanteur du parrain. Une vraie  complicité était palpable entre ces deux là.

     

    Solène avec Le pull marine livre un show girl impressionnant qualifié d’un rarissime 18/20 de Kamel Ouali, fan déclaré de Solène et d’un 17 d’Anne Ducros autre fan avéré. La moyenne octroyée est de 16,5 pour des minutes constamment chargées d’émotion, de sensibilité, d’une présence touchante de cette jeune artiste. Comme Christophe Pinna, présent sur le plateau mais qui ne vote pas, j’assiste quasi au jour le jour aux progrès de ces jeunes de la Star Ac qui poursuivent à fond leur engagement, jeunes qui me touchent et pour lesquels, tout comme ce grand champion du monde, je suis émue. Les félicitations de   Marine Méchin pour Solène n’ont pas d’écho.

    Mickels – dont le papa d’origine italienne  est présent dans la salle -  avec Roberto Alagna artiste lyrique à l’agenda retenu  jusqu’en 2014 – nous fait cadeau d’un moment enchanteur par le thème du parrain – que j’aime infiniment chanter  ou jouer au piano – accompagnés au clavier par un Yvan Cassard talentueux pétri  de musique. Roberto félicite Mickels : « Il a la voix, l’étoffe, il est beau gosse », compliments qui sont une pluie bienfaisante et régénératrice pour ceux et celles qui les reçoivent. Ce que ça fait du bien ! On en a tous besoin ! quel que soit l’âge d’ailleurs.

     

    Et revoilà Gautier, avec une peau neuve et de la légèreté dans « Le monde entier est un cactus» qu’interprète avec brio et instinct sa nature d’écorché vif, accompagné de François et d’Edouard à la guitare. Il termine en se jetant dans une foule enthousiaste qui le récupère parfaitement. A un Nikos quand même éberlué il dit : « ça soulage de sauter » et incite l’animateur à faire de même. Ce que Nikos fait.  Arrivent les notes : 17 d’Anne Ducros et de Rafaele Armango, 15 de Kamel Ouali, une moyenne de 16 ce qui est bien. Et cette déclaration permise de notre sensitif à propos d’un des concerts fait cette semaine par les 5 de la Star Ac au profit de la ligue nationale contre le cancer, soit en substance : « Ici vous voter pour sauver des artistes ; mais le plus important est de faire obstacle au cancer: si vous voulez sauver des vies, faites des dons ! » Ce n’est pas du calcul : c’est tout Gautier, cela. Un Gautier qui passe en dernier quant à la notation.

     

    Nikos a évoqué joliment les débuts de son papa tailleur à Paris, déjà au contact des stars, ce qui explique mieux le parcours réussi de son fils. Il m'est sympathique ce garçon, spontané, bondissant. Il m'a fait sourire quand je l'ai vu se tourner vers Marine Méchin pur la déclarer honntête et grande dame.  Peut-être était-il sincère. Mais personnellment mon côté créatif est totalement rebelle à une personne de cette sorte, qui en plus démolit -sans s'en rendre compte- des jeunes pour lesquels penser déclencher un sursaut est une stupidité. Si une telle méthode peut être positive pour quelques-uns, pour de bien plus nombreux elle est à fuir. Encore plus dans les domaies de l'art et de la création. Ce que Patrick Bruel a senti et dénoncé sur le plateau d'un Prime de la Star Ac. 

    C'est tout.  Une bonne suite aux 4, tous excellents, en aucun cas des loosers !  

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (photo Google images: en haut et à gauche Joanna et Mickels, en bas et à droite Alice et Gautier)

  • Pensée neuve : Claude Lévi-Strauss, survie de l’espèce

    Vous trouvez sur la page intitulée "index thèmes blog" les thèmes qui me paraissent les plus

    importants avec les jours où les trouver. Merci. Le 28 novembre 2008 : 126 visites avec 228 pages consultées

    Ce billet évoque la nouveauté jaillie il y a un demi-siècle de Claude Lévi-Strauss ainsi que le souhait d’une attitude qui pourrait être respectueuse envers les enfants actuellement condamnés d’avance au refus de la connaissance de leurs vrais origines biologiques.

    Tout le monde en parle : Claude Lévi-Strauss a 100 ans. C’est moins son état de centenaire qui fait qu’il est célébré ce jour que son regard allié à une pensée vidée de ses a priori et de ses habitudes culturelles quant au temps, à l’argent, et à la primauté de l’occident…il y a plus de 50 ans. Vidée de son éducation de blanc, de scientifique, d’occidental qualifié supérieur et seul super connaisseur. Cette éradication radicale permet  à cet anthropologue, observateur « naïf » des personnes vivant en pleine jungle amazonienne au Brésil, de réaliser une évidence fondamentale : ces humains là ont réussi à vivre en symbiose avec la nature et vivent toujours en équilibre harmonieux avec leur environnement. Ce qui débouche sur la publication de Tristes tropiques. L’émergence de ce nouveau Claude Lévi-Strauss d’après avant 1955 aboutira à son entrée dans La Pléiade de son vivant.

    Certains définissent Claude Lévi-Strauss comme le 1er écolo et comme le 1er alter mondialiste qui dénonce la « monoculture de masse de la civilisation occidentale » du côté de ses grandes villes.  Bonne suite Monsieur Lévi-Strauss !

     

    A côté de la survie des humains en pleine jungle – depuis les observations de Lévi-Strauss des tribus  insoupçonnées ont été rencontrées – la manière curieuse dont on entoure parfois la survie de l’espèce en milieu urbain et civilisée peut laisser totalement étonnée.

    Deux axes pris au passage.  Celui du manque croissant de performances des spermatozoïdes des petits d’hommes quant ils sont arrivés à l’âge d’assurer la survie de l’espèce par une reproduction indispensable. Celui de l’appel aux embryons congelés.

    Ce n’est pas l’appel aux dons de sperme ni l’emploi d’embryons congelés surnuméraires qui dérangent. Mais la manière dont on accompagne leur utilisation, sans aucun égard pour les enfants qui vont naître de ces pratiques. Enfants privés d’une filiation biologique à laquelle ils ont droit, pour le seul confort d’adultes, en principe responsables, qui préfèrent se cacher derrière un anonymat qui n’apporte rien de positif aux enfants nés ainsi.

    Après tout le négatif généré par les accouchements sous X, qui eux-mêmes faisaient suite aux dossiers verrouillés de l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) ou de la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales) interdisant ou refusant aux enfants « placés » de retrouver leurs vrais parents malgré le désir qu’ils en avaient et la présence des coordonnées familiales couchées bien au chaud dans les dossiers !

    Il est bien petit d’opposer les deux, familles génétiques et familles composées. Ces dernières sont capables d’élever leur amour d’enfants désirés très fort à un niveau clair pour les enfants concernés ; et quitte à donner sperme ou embryon, on voit mal ce qui conduit les donneurs à se cacher dans un anonymat qui peut présenter de réels inconvénients.

    Pierre VERDIER, l’un des rares avocats à se préoccuper du sort des enfants « placés », s’est élevé à plusieurs reprises contre cette coupure des enfants nés sous X de leurs lignées innées biologiques, physiques et spirituelles, qui restent inscrites en eux, quoique l’on en prétende au nom de l’acquis.

     Pour les enfants nés sous X la recherche de leurs origines est un parcours du combattant . 
    (CADCO) Coordination Des Actions Pour Le Droit A La Connaissance Des Origines
    27 rue du Couëdic
    75014 PARIS
    Président : Pierre VERDIER
    Tel : 01 43 22 05 48
    VerdierPi@aol.com
    http://www.cadco.asso.fr

     

    (ADONX) Association pour le Droit aux Origines des enfants Nés sous X
    600 résidence Parc des Eaux Vives
    91120 PALAISEAU
    Présidente : Marie de BEUKELAER
    Tél: 01.60.14.79.18
    http://adonx.free.fr

    On parle beaucoup des enfants, on dit les aimer. Pourquoi ne pas se mettre à leur place à eux ?

    Contact : francoiseboisseau@wanadoo.fr (clichés Google Claude Lévi-Strauss)