Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Khrystel: Enfants Placés ! Abus !

    SOS enfants de Khrystel Gaudard ! SOS enfants de Khrystel Gaudard ! SOS enfants de Khrystel Gaudard !

    Suite à l'alerte sonnée le 14 novembre 2007 sur la vie détruite des Enfants Abusivement Placés, Khrystel a lancé le message ci-après en commentaire:

    " mon fils a subit des violences dans la figure par son père alcoolique et a demandé à son avocat de ne plus aller chez lui; le père affirme que je fais de l'aliénation parentale.
    Comme mon fils ne parle pas sur sa vie privé le juge l'a fait placer. Depuis je ne retrouve plus mon enfant comme avant et il se demande ce qu'il fait dans un foyer. Malgré un problème de comportement au collège ça ne nécessite pas un placement.

    pour ma fille je suis accusée de ne pas me soucier de sa santé psychologique et scolaire.
    Ma fille est en échec scolaire et j'ai appris récemment que c'est dû à une dyslexie et une dysorthographie car j'ai pris contact avec une orthophoniste par rapport à certains comportements chez la petite qui m'avait intriguée. L'éducatrice continue à affirmer mon manque d'implication dans les devoirs et apparemment ils font fi de cette pathologie. Le juge décidera courant avril d'un placement. Comment faire pour éviter cela car cette solution détruirait la petite qui a dix ans et qui a connu assez de traumatisme comme ça. Elle est trop proche de moi pour supporter cette terrible épreuve. C
    ordialement khrystel". Ecrit par: gaudard le 13.12.2007"

    Que Khrystel, pour ses 2 enfants, reprenne vite contact avec moi en indiquant un téléphone sur le mail: francoiseboisseau@wanadoo.fr. La place de la petite de 10 ans est près de sa maman.

    De suite, 2 remarques :

    - une sur la bêtise subie de plein fouet par le garçon de Khrystel, non demandeur de placement, et privé de l'affection sans faille de sa maman car il a été trompé en croyant pouvoir demander de l'aide !

    - une sur la violence subie par la fille de Khrystel menacée de placement et dont la mère - coupable d'avoir consulté une orthophoniste avec sa fille est jugée par une éducatrice qui semble porteuse des symptômes de l'incompétence.

    Les associations protectrices envers les animaux ont l'air de s'avérer plus efficaces pour protéger le vivant catalogué "animal" que le vivant qualifié "humain". Et la situation observée envers les enfants placés en foyer aussi facilement que des animaux errants placés en refuge me rappelle la maltraitance subie par les personnes touchées par la surdité-mutité.

    Nos équivalents sourds-muets du XXI siècle sont les enfants placés ou assimilés, les dys, les autistes, les atteints d'hypersomnie, les "précoces", etc…

    L'information passée le 14 novembre sur ce blog concernait une action sur un marché le dimanche 11 novembre destinée à faire connaître les Placements Abusifs d'Enfants, ignorés de trop de personnes.

    Lors de la dernière soirée de la Star Ac dédiée à l'"éradication" de la mucoviscidose, les chiffres de 6000 atteints et de 2 millions de porteurs du gêne de cette maladie ont été prononcés. Les enfants placés sont, eux, plus de 130.000 avec chacun un père, une mère, des frères, des sœurs. Quand des besoins énormes sont requis pour effacer la mucoviscidose - exemple de maladie génétique - est-il bon d'abîmer en les plaçant des jeunes qui n'ont pas besoin de cette maltraitance ? et leurs parents et grands-parents non plus ?

    Je ne le pense pas.

    Ces mineurs ne peuvent se défendre seuls; les parents écrasés par l'humiliation et la culpabilité dont on les accable sont peu opérants. Il reste à tendre la main à ces moins de 18 ans pour lesquels trop de travailleurs, au sein des circuits de placements, sont libres - hélas ! -de rester sourds à la voix de ces jeunes.

    La ville choisie le 11 novembre ne l'était pas par hasard. Elle se situait dans le département où sont placés depuis plus de 18 mois Antoine et Annabelle - jumeaux retirés sans aucun enquête préalable à des parents aimants qui se démènent depuis le début du placement pour récupérer le frère et la sœur.

    J'ai pu jouer longuement avec ces enfants, charmants, éveillés, alors qu'ils attendaient dans les parties communes du tribunal leurs parents occupés en entretien. J'atteste comme médecin qu'il est grand temps que ces petits de 3 ans passés retrouvent parents, grands-parents, jeunes cousins et cousines germaines qui se demandent pourquoi ils ne voient plus Antoine et Annabelle lors des réunions de famille. Leur éveil et leur développement seront alors bien meilleurs.

    En cadeau de Noël ces jumeaux ont "bénéficié" d'une famille inconnue de placement car l'habituelle s' absentait ! Il est évidemment meilleur pour ces 2 jeunes d'être mis en dépôt, à nouveau chez des étrangers - tels des objets - plutôt que d'aller de préférence dans leur vraie famille !!!!

    Une lueur peut-être avec l'appel fixé au 24 janvier 2008 avec le souhait qu'Antoine et Annabelle, à l'issue de cette audience du 24, puissent rentrer vivre chez eux.

    Tel est le vœu essentiel que je formule pour janvier 2008 à cette famille éprouvée.

    La fête de la sainte famille d'hier ne laisse pas de place aux placements d'enfants qui ont toujours en vie un ou deux parents aimants aptes à les élever mieux que quiconque !

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr

  • Les Rois Mages et l'Egypte

    Ce dimanche 30 décembre 2007 est le jour où est fêtée la Sainte Famille - à savoir la famille constituée par l'enfant Jésus, Marie sa mère et Joseph. Par-delà cette famille présentée en modèle il est proposé des minutes de pensées priantes ou d'actions toutes simples de proximité au sein des familles pour davantage de paix et d'entraide familiale et même - pourquoi pas ? - des heures multipliées façonnées du bonheur de s'aimer ? 

    Après la naissance de Jésus, après la visite des bergers, des mages - savants ou astronomes - arrivent de leurs lointains pays et mettent le cap sur Jérusalem. Là, ils interrogent le roi Hérode sur ce roi des juifs qu'ils cherchent et qui vient de naître. Où donc cela ? Renseignements pris Hérode leur apprend qu'un chef doit naître à Bethléem et déclare: ""Allez vous renseigner exactement sur l'enfant, et quand vous l'aurez trouvé, avisez-moi, afin que j'aille, moi aussi, lui rendre hommage."

    "3ur ces paroles du roi, ils se mirent en route; et voici que l'astre, qu'ils avaient vu à son lever, les devançait jusqu'à ce qu'il vint s'arrêter au-dessus de l'endroit où était l'enfant. La vue de l'astre les remplit d'une très grande joie. Entrant alors dans le logis, ils virent l'enfant avec Marie sa mère et, tombant à genoux, se prosternèrent devant lui; puis ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Après quoi, un songe les ayant avertis de ne point retourner chez Hérode, ils prirent une autre route pour rentrer dans leur pays."" (Matthieu 2,8-15)

    A ce moment l'évangéliste Matthieu relate le massacre des enfants de moins de 2 ans de Bethléem - dont mémoire a été faite le 28 décembre - innocents massacrés en raison de la peur d'Hérode qui craignait d'être détrôné par ce nouveau-né soudaint surgi de l'ombre devant par lui par l'intermédiaire des mages (Matthieu 2, 16-18).

    La sainte Famille va rester en Egypte jusqu'à la mort d'Hérode. Alors, la vie de l'enfant n'étant plus menacée, Marie, Jésus et Joseph retournent en Israël, sans la province de Galilée pour habiter une ville appelée Nazareth. (Matthieu 2, 19-23). 

    Petite question aux lecteurs: pourquoi offrir de l'or, de l'encens, de la myrrhe ? Quel est le sens de chacune de ces offrandes ?

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr

  • Daft Punk en France et ailleurs

    Merci d'abord à qui m'a initiée à ces créateurs là, des voisins du 17 ème en quelque sorte car ils ont été élèves du lycée Carnot, à portée de flèche du refuge à niveau des cimes des arbres du square des Batignolles. De cette thébaïde du Nord de la capitale il y a aussi vu sur le sommet de la Tour Eiffel et sur le plein ciel.

    Daft Punk !

    Capturée et  captivée, atteinte à mon tour par le virus Daft Punk et celui de la musique électro, je fais passer le message.

    Alors qu'il y a un an encore, à part des noms, j'étais ignorante de toutes ces richesses.

    En battant le pavé comme volontaire pour soutenir la campagne de Jean-Luc Romero pour la députation -Jean-Luc est un ami au grand cœur rencontré il y a des années à propos de la lutte contre le Sida, l'un de ses combats - j'ai entendu parler longuement des robots de Daft et j'ai découvert pour de vrai dans un lieu calme la vraie musique électro.

    De là, j'ai élargi cet accord harmonieux tout neuf.

    Puis, sans place pour Daft Punk à Bercy le 14 juin, trop en retard pour les mêmes à Nîmes, je suis allée au concert gratuit donné à Turin le jeudi 12 juillet au soir au Parco della Pellerina. Là-bas, au 1er rang, immergée dans l'enthousiasme générateur de bousculades des italiens - certains avaient passé des heures en train pour venir de Calabre ou d'ailleurs - j'ai suivi les mouvements d'une foule enthousiaste, acquise d'avance. J'ai kiffé et re-kiffé. Ambiance assurée, toute l'assistance étant parti dans la musique et le visuel , partis dans le bonheur de "Human Together", "Harder, Better, Faster, Stronger" et tout le reste. Moi comme les autres.

    Après ces heures inoubliables de nuit enchantée j'ai profité des vidéos offertes sur le net par les uns et les autres.

    Résistant à la tentation forte de prendre l'avion pour aller baigner encore sur le territoire américain dans le mystère de la créativité Daft Punk.

    Intelligemment coachée je suis allée voir le film Electroma, donné chaque samedi soir à minuit dans une rue longeant la Sorbonne. Très exactement au cinéma Le Panthéon, dans le 5 ème, métro Luxembourg. Bien que prévenue j'ai été cependant surprise par l'enchantement de ce conte philosophique d'un nouveau genre. Pourquoi ? la faute à des paysages à couper le souffle ! la faute encore à l'immersion dans le seul langage musical tout au long avec une déferlante de musiques  toutes catégories. Avec une parfaite économie de parole, sans message humain verbal. Ce qui a pour conséquence de renforcer l'entrée dans le graphisme et le sonore du film. Parole ! Allez-y pour entendre et voir.

    J'insiste là-dessus pour les réfractaires "a priori" à l'électro et qui sortent mille bêtises à ce sujet. J'insiste: la musique de qualité ne rend pas fou, ne rend pas sourd. Pas fou car il y a un fil rouge conducteur dans touts ces créations; il ne s'agit en aucun cas de sons ou de bruits lancés en l'air n'importe comment. Quant à la surdité, les niveaux sonores élevés de musique dite classique ne sont pas moins nocifs que ceux dont on accuse sans savoir la musique électro.

    Pourquoi ce succès de la musique électro ? Parce qu'elle correspond à un rythme vital élémentaire que j'expérimente à chaque fois. Un de ces rythmes basiques, tel le "om" des moines tibétains. 

    J'invite mon entourage à aller bénéficier d'Electroma, récit poétique, visuel, musical, sensuel et désabusé du comportement des hommes qui mène 2 robots - gourmands de s'intégrer dans la vie des humains - à choisir le suicide en toute connaissance éclairée des choses; des moments poignants. Vrai !

    Je vais revoir et revoir encore Electroma, histoire qui est expression d'une réalité trop souvent gommée et occultée et qu'il est possible aux hommes de changer. Human After All ! Together !

    En cette fin d'année j'ai sauté acquérir dès sa sortie l'enregistrement Alive 2007 de Bercy. No comment !

    A ce stade surtout, je vais remonter aux sources. Connaître pour mieux comprendre et kiffer. J'ai tout à apprendre et je m'y précipite. Comme d'hab.

    Merci Daft Punk ! Merci à tous ceux et toutes celles qui relaient l'œuvre innovante des 2 complices qui sont en ces jours la référence absolue dans le domaine de l'électro, ce que certains nomment "la nouvelle french touch". Merci à Thomas Bangalter ! Merci à Guy-Manuel de Homem-Christo ! Grâce à votre travail autant qu'à votre talent vous nous offrez un spectacle inoubliable unissant lumières, couleurs, mise en scène, esthétique naturelle par le choix de la géométrie de la pyramide et…musique !

    Daft Punk est aussi dépositaire d'une grâce spéciale unique. Tout comme Béjart. Très différemment.

    Je cite là des propos de Guy-Manuel à l'occasion d'une interview:

    "On avait déjà utilisé la pyramide dans le clip de Technologics. C'est une forme géométrique qui est un peu à l'image de notre musique: basique, simple et minimale. La pyramide existe depuis des millénaires, pourtant elle fascine toujours par sa simplicité…Pour la scène, sa forme est pratique pour décliner plein de choses autour."

    "Pour cette tournée, l'accueil lors de nos concerts a été bon partout, mais il a fallu en choisir un. Par rapport à l'ambiance, par rapport au symbole - Paris étant notre ville natale -, le live à Bercy s'est imposé. Il y a un côté affectif dans ce choix. Et puis, cette soirée s'est vraiment bien passée: comme à chaque fois, on a essayé de tout donner, mais là, on a vraiment senti que le public nous le rendait. Je crois qu'on ressent bien cette interaction dans la captation. On ne parlera pas de "communion", mais l'ambiance était incroyable. On n'avait pas joué à Paris depuis dix ans; ça a peut-être contribué à rendre cette soirée un peu spéciale…"

    Sûr qu'il y en a parmi vous qui ne peuvent pas se passer de Daft Punk ! Qui se sont mis peut-être à la création musicale. Faites-le savoir, please ! et très bonne année 2008 en musique !

    contact: francoiseboisseau@wanadoo.fr